1471

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
1468 1469 1470  1471  1472 1473 1474

Décennies :
1440 1450 1460  1470  1480 1490 1500
Siècles :
XIVe siècle  XVe siècle  XVIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année 1471 du calendrier julien.

Événements[modifier | modifier le code]

  • 22 mars : chute du royaume de Champā, conquis par le Dai Viêt (ancêtre du Viêt Nam). Les Vietnamiens agrandissent leur territoire par le sud. La capitale Vijaya est prise, 40 000 hommes sont tués, 30 000 capturés et le royaume est réduit à la petite enclave de Nha Trang[1].


Afrique[modifier | modifier le code]


  • Des musulmans de l’Adal, Danakil et Somali, menés par des imâms, lancent une véritable guerre sainte contre l’Éthiopie. Ils sont vaincus dans un premier temps[8].

Europe[modifier | modifier le code]

  • 3 octobre : Traité du Crotoy entre Louis XI et le duc Charles le Téméraire, qui confirme ceux d'Arras, de Conflans et de Péronne. Le roi promet de rendre Amiens et les villes de la Somme, mais ne ratifie pas le traité[23].
  • 10 octobre : Bataille de Brunkerberge. Perte du trône de Suède par Christian Ier, roi de Danemark, qui cherche à maintenir la Suède dans l’Union de Kalmar. Il masse ses troupes devant Stockholm. Vaincu et gravement blessé à Brunkerberge contre Sten Sture l'Ancien et son cousin Nils Sture, il perd la Suède, rentre chez lui, puis part en pèlerinage à Rome[12].
  • 14 octobre : Une vague de nationalisme déferle sur la Suède. Dans les conseils des villes, on décide de ne plus admettre que des Suédois (ils étaient auparavant composés pour moitié d’Allemands). Sten Sture renforce son pouvoir en élargissant le domaine de la couronne aux dépens des fiefs concédés à des nobles et entre en conflit avec les membres du Conseil du royaume. Les Grands craignent pour leur indépendance. Certain d’entre eux, comme les Tott et les Axelsson, sont apanagés en Suède et au Danemark et sont partisans de l’Union.
  • 16 octobre : Giuliano della Rovere, futur pape Jules II, est nommé évêque de Carpentras (France).
  • Octobre : Le roi René quitte l'Anjou définitivement pour ses terres de Provence[24].
  • Automne[25] : Chute du chancelier hongrois Jean Vités (hu) à la suite de la conspiration des barons contre Mathias Corvin[26]. Johann Beckensloer (de) lui succède.
    • À partir de 1471, Mathias Corvin convoque rarement la Diète de Hongrie et écarte des charges de l’État les féodaux pour les remplacer par des bourgeois. Cette politique provoque l’opposition des barons et des nobles, qui se regroupent derrière la famille des Zapolyai, d’origine modeste, qui s’est élevée au rang des plus puissants barons[27].


Naissances en 1471[modifier | modifier le code]

Décès en 1471[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nhung Tuyet Tran, Anthony Reid, Vịêt Nam : borderless histories, Univ of Wisconsin Press,‎ 2006 (ISBN 9780299217747, lire en ligne)
  2. Manuel Ballesteros Gaibrois, Découverte de l'Amérique, Vrin,‎ 1968 (ISBN 9782711601721, lire en ligne)
  3. D'autres sources donnent 1472
  4. a et b Francisco Travassos Valdez, Six years of a traveller's life in western Africa, Volume 2 Six Years of a Traveller's Life in Western Africa, Francisco Travassos, Hurst and Blackett,‎ 1861 (lire en ligne)
  5. The African repository, Volume 21, American Colonization Society,‎ 1845 (lire en ligne)
  6. Ferdinand Denis, Portugal, Firmin Didot,‎ 1846 (lire en ligne)
  7. Pierre Berthier, La bataille de l'Oued el-Makhâzen : dite bataille des Trois Rois (4 aout 1578), Centre National de la Recherche Scientifique,‎ 1985 (lire en ligne)
  8. Didier Morin, Poésie traditionnelle des Afars, Peeters Publishers (ISBN 9789068319897, lire en ligne)
  9. Revue roumaine d'histoire, Volumes 42 à 43, Éditions de l'Académie de la République Socialiste de Roumanie,‎ 2005 (lire en ligne)
  10. a, b et c Eugène Ernest Desplaces, Joseph Fr. Michaud, Louis Gabriel Michaud, Biographie universelle, Volume 19, Madame C. Desplaces,‎ 1857 (lire en ligne)
  11. a, b, c et d Jean-Charles-Léonard Simonde Sismondi, Histoire des républiques italiennes du Moyen Âge, Volume 10, Treuttel et Würtz,‎ 1826 (lire en ligne)
  12. a et b Louis Lemoine, Abrégé de l'histoire de Suède, Volume 1, A. Bertrand,‎ 1844 (lire en ligne)
  13. Joseph P. Rey, Essais historiques et critiques sur Richard III, Paris, Renourad,‎ 1818 (lire en ligne)
  14. A.-L. d'Harmonville, Dictionnaire des dates, des faits, des lieux et des hommes historiques ou les tables de l'histoire, Alphonse Levavasseur,‎ 1842 (lire en ligne)
  15. Pétin, Dictionnaire hagiographique, Volume 1, Migne,‎ 1850 (lire en ligne)
  16. François Alexandre Aubert de la Chenaye Desbois, Dictionnaire de la noblesse de France, Paris, Antoine Boudet,‎ 1773 (lire en ligne)
  17. Christine Carpenter, The Wars of the Roses : politics and the constitution in England, c. 1437-1509, Cambridge University Press,‎ 1997 (ISBN 9780521318747, lire en ligne)
  18. Council of Wales and the Marches (en)
  19. Tony Jaques, Dictionary of battles and sieges, Volume 3, Greenwood Publishing Group,‎ 2007 (ISBN 9780313335396, lire en ligne)
  20. André Rochon, La jeunesse de Laurent de Médicis (1449-1478), Impr. G. de Bussac,‎ 1963 (lire en ligne)
  21. Heinrich Leo, Histoire d'Italie, depuis les premiers temps jusqu'à nos jours, Volume 2, Bethune et Plon,‎ 1844 (lire en ligne)
  22. Frédéric Léonard, Recueil des traitez de paix, de trêve, de neutralité, de confédération, d'alliance et de commerce, faits par les rois de France, Volume 1, Impr. F. Léonard,‎ 1693 (lire en ligne)
  23. Marie Bruno Constantin Kervyn De Lettenh, Histoire de Flandre, BiblioBazaar, LLC,‎ 2009 (ISBN 9781113076328, lire en ligne)
  24. Albert Lecoy de La Marche, Le Roi René: sa vie, son administration, ses travaux artistiques et littéraires : d'apres les documents inédits des archives de France et d'Italie, Volume 1, Slatkine Reprints,‎ 1969 (lire en ligne)
  25. János Thuróczy, Chronicle of the Hungarians, Indiana University, Research Institute for Inner Asian Studies,‎ 1991 (ISBN 9780933070271, lire en ligne)
  26. Frédéric Schoell, Franz Xaver Zach, Cours d'histoire des états européens, Volume 20, de l'imprimerie royale et chez Duncker et Humblot,‎ 1832 (lire en ligne)
  27. François Cadilhon, La Hongrie moderne, 1450-1850, Presses Univ de Bordeaux,‎ 2005 (ISBN 9782867813603, lire en ligne)
  28. J. Calmette, Le projet de mariage bourguignon-napolitain en 1474 d'après une acquisition récente de la Bibliothèque nationale, Bibliothèque de l'école des chartes, Volume 72,pp. 459-472,‎ 1911 (lire en ligne)
  29. Achille Luchaire, Alain le Grand, sire d'Albret : l'administration royale et la féodalité du Midi (1440-1522), Hachette et cie,‎ 1877 (lire en ligne)