Kevin-Prince Boateng

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boateng.
Kevin-Prince Boateng
Pas d'image ? Cliquez ici.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Allemagne Schalke 04
Numéro 9
Biographie
Nom Kevin-Prince Boateng
Nationalité Drapeau du Ghana Ghana
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Nat. sportive Drapeau du Ghana Ghana
Naissance 6 mars 1987 (27 ans)
Lieu Berlin (Allemagne)
Taille 1,86 m (6 1)
Période pro. Depuis 2004
Poste Milieu relayeur / Milieu offensif / Attaquant
Pied fort Pied droit
Parcours junior
Saisons Club
1994-2005 Drapeau : Allemagne Hertha Berlin
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2005-2007 Drapeau : Allemagne Hertha Berlin 053 0(5)
2007-2009 Drapeau : Angleterre Tottenham Hotspur 023 0(0)
2008-2009 Drapeau : Allemagne Borussia Dortmund 011 0(0)
2009-2010 Drapeau : Angleterre Portsmouth 028 0(5)
2010-2013 Drapeau : Italie AC Milan 100 (17)
2013- Drapeau : Allemagne Schalke 04 035 0(7)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2010-2014 Drapeau du Ghana Ghana 15 0(2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 22 juin 2014

Kevin-Prince Boateng, plus communément connu sous le pseudonyme de Prince[réf. nécessaire], né le 6 mars 1987, est un footballeur international ghanéen, et est un joueur de football ghanéen jouant au poste de milieu relayeur et milieu offensif ou à l'occasion d'attaquant au sein du FC Schalke 04.

Il est le demi-frère de Jérôme Boateng qui joue au Bayern Munich.

Carrière[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Débuts de carrière[modifier | modifier le code]

Joueur ayant la double-nationalité ghanéenne et allemande, Boateng est un milieu relayeur et milieu défensif de formation. Il fait partie des grands espoirs ghanéennes et africaines d'Afrique de l'ouest. Il a commencé sa carrière avec le club de jeunes Reinickendorfer Füchse, Kevin-Prince joue avec le Hertha Berlin à partir du 1er juillet 1994, époque à laquelle il avait tout juste sept ans.

Hertha Berlin (2005-2007)[modifier | modifier le code]

Il a fait ses débuts en Bundesliga contre l'Eintracht Francfort, lors de la saison 2005-06. Lors de ce match, il impressionna les observateurs, et intégra immédiatement l'équipe première, à tout juste 18 ans. Boateng a pour modèles Pelé et Rivaldo, et enflamma parfois les stades allemands en imitant le duo brésilien par des dribbles spectaculaires. Son amour du beau jeu a attiré les applaudissements, mais également certaines critiques. Le sélectionneur de l'équipe d'Allemagne des moins de 19 ans, Uli Stielike, a déclaré à propos de lui : « Au haut niveau, Kevin a besoin de s'extraire du monde du football spectacle ». Il a depuis cessé d'employer ses « gris-gris ». Le 27 juillet 2006, Boateng a remporté le Fritz Walter médaille d'or et le titre de l'année 2006 de Meilleur Jeune Joueur en Allemagne. Le jury composé de la DFB, de jeunes entraineurs et de membres du conseil de la DFB le plaça en tête. Le directeur sportif Matthias Sammer et l'entraîneur de la DFB Horst Hrubesch remirent au talentueux joueur le trophée, ainsi qu'un chèque de 20 000 euros au stade de Gelsenkirchen en Allemagne le 16 août 2006. Il avait déjà gagné la médaille de bronze en 2005.

Tottenham Hotspur (2007-2009)[modifier | modifier le code]

Divers prêts[modifier | modifier le code]

Il est transféré à Tottenham Hotspur le 31 juillet 2007 pour £ 5,5 millions. Il joua son premier match de Premier League 3 contre le Middlesbrough FC. En janvier 2009, il est prêté au BV 09 Borussia Dortmund[1].

Portsmouth (2009-2010)[modifier | modifier le code]

En août 2009, il signe pour 3 ans au Portsmouth FC moyennant la somme de £ 4,5 millions. Réalisant une bonne saison en Angleterre, il est acheté un an plus tard par le Genoa CFC qui le prête dans la foulée au grand Milan AC.

AC Milan (2010-2013)[modifier | modifier le code]

Kevin-Prince Boateng en duel face au joueur du Real Madrid CF, Mesut Özil.

Le joueur ghanéen est acheté le 10 août 2010 par le Genoa CFC pour 6,5 millions d'euros, puis cédé dans la foulée en copropriété pour 1,5 million d'euros plus la moitié de Giacomo Beretta à l'AC Milan.

Kevin-Prince Boateng sous le maillot de l'AC Milan durant la saison 2012/2013.

Kevin-Prince Boateng porte le numéro 27 à l'AC Milan, et après des débuts légèrement difficiles, ses performances ont fait de lui l'un des joueurs indiscutables de l'équipe avec, entre autres, 3 buts à son actif. Il prononce l'envie de rester à Milan, mais le Genoa ne fait pas mystère de ses envies de récupérer le joueur.

Il finit par s'imposer en tant que numéro 10 et forme avec Ibrahimovic, Pato et Robinho le quatuor offensif clé de l'équipe. Le 24 mai 2011, le Genoa CFC cède sa copropriété à l'AC Milan, le club lombard récupère les 50 % restants du joueur pour un montant de 7 millions d'euros.

Le 23 octobre 2011, alors que le Milan AC est mené trois buts à zéro à la fin de la première mi-temps sur le terrain de l'US Lecce, le premier triplé de Boateng en Serie A permet à son équipe de revenir à la hauteur du club hôte en deuxième période. Un but de la tête de Mario Yepes permettra aux Rossoneri d'emporter la totalité de l'enjeu.

Le 23 novembre 2011, lors des phases de poule de la Ligue des Champions, il inscrit un superbe but face au FC Barcelone à San Siro.

Schalke 04 (2013-)[modifier | modifier le code]

Le 30 Août 2013, Kevin-Prince Boateng signe un contrat de 3 ans avec Schalke 04, le montant du transfert s'élève à 12 millions d'euros.

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

Il se fit également remarquer lors d'un match de la sélection allemande des moins de 19 ans lors des Championnats d'Europe de 2005 où il inscrit à la 47e minute depuis le rond central un but d'anthologie pour une victoire allemande contre la Grèce 3-0. Ce but spectaculaire fut élu But du Mois par les téléspectateurs d'une célèbre chaîne de sport allemande. Il s'est vu par la suite proposer par Ratomir Dujković d'intégrer le groupe du Ghana participant à la phase finale de la Coupe du monde de 2006, mais il déclina la proposition, suivant ainsi les conseils du manager du Hertha Berlin, Dieter Hoeness lui indiquant de privilégier la sélection allemande. Le 27 mars 2007, la presse allemande a écrit qu'il aurait confié au sélectionneur national allemand, Joachim Löw, son intention de rejoindre la sélection ghanéenne. Le 9 septembre 2007, le Berliner Morgenpost rend public que le sélectionneur des Espoirs allemand, Dieter Eilts ne sélectionne plus Boateng en raison d'incidents qui se seraient produits en Juin 2007 en France, lors du Tournoi de Toulon.

Le 24 juin 2009, il annonce, en raison de l'absence de chances futures d’être sélectionné en équipe d'Allemagne, qu'il jouera pour les Black Stars à l'avenir et qu'il espère faire partie de l'équipe du Ghana pour la Coupe du Monde 2010 FIFA. Le 7 mai 2010, l’entraîneur du Ghana, Milovan Rajevac, a nommé Boateng dans la liste des 30 joueurs pour la préparation pour la Coupe du monde en 2010. Le 12 mai 2010, la FIFA a finalement approuvé la demande de Boateng, ouvrant la voie pour lui de jouer pour le Ghana à la Coupe du Monde FIFA 2010, il sera ainsi retenu dans la liste définitive des 23 joueurs. Il fait ses débuts pour le Ghana lors de la victoire (1-0) sur la Lettonie, le 5 juin 2010. À la Coupe du monde il joue le premier match du Ghana (victoire 1-0 face à la Serbie). Un évènement se réalise lors du 3e match de poule (Allemagne 1 - 0 Ghana) puisque lui et son frère Jérôme Boateng sont tous deux présents sur la pelouse, mais dans deux sélections différentes.

Le 19 novembre 2013 il rentra a la quatre-vingtième minute contre l'Egypte, 5 minutes plus tard il marqua le but égalisateur.

Le 26 Juin 2014, il est exclu de son équipe nationale, alors que le Ghana préparait son dernier match de poule face au Portugal.

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

Date Lieu Adversaire Résultat Compétition
1. 26 juin 2010 Stade Royal Bafokeng, Rustenburg, Afrique du Sud Drapeau : États-Unis États-Unis 0-1 Coupe du monde 2010
2. 19 novembre 2013 Stade du 30 Juin, Le Caire, Égypte Drapeau : Égypte Égypte 1-2 Éliminatoires de la coupe du monde de football 2014

Statistique[modifier | modifier le code]

Statistiques de Kevin-Prince Boateng au 21 décembre 2013
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd
2005-2006 Drapeau de l'Allemagne Hertha BSC D1 21 2 3 2 0 0 C3 4 0 0 27 2 3
2006-2007 Drapeau de l'Allemagne Hertha BSC D1 21 2 5 3 0 1 C3 2 1 0 26 3 6
Sous-total 42 4 8 5 0 1 - 6 1 0 53 5 9
2007-2008 Drapeau de l'Angleterre Tottenham Hotspur FC Premier League 13 0 0 5 0 0 C3 3 0 0 21 0 0
2008-2009 Drapeau de l'Angleterre Tottenham Hotspur FC Premier League 1 0 0 1 0 0 - - - - 2 0 0
Sous-total 14 0 0 6 0 0 - 3 0 0 23 0 0
2008-2009 Drapeau de l'Allemagne BV 09 Borussia Dortmund D1 10 0 2 1 0 0 - - - - 11 0 2
Sous-total 10 0 2 1 0 0 - 0 0 0 11 0 2
2009-2010 Drapeau de l'Angleterre Portsmouth FC Premier League 22 3 2 6 2 2 - - - - 28 5 4
Sous-total 22 3 2 6 2 2 - 0 0 0 28 5 4
2010-2011 Drapeau de l'Italie AC Milan Série A 26 3 2 1 0 0 C1 7 0 1 34 3 3
2011-2012 Drapeau de l'Italie AC Milan Série A 19 5 4 1 1 0 C1 7 3 0 27 9 4
2012-2013 Drapeau de l'Italie AC Milan Série A 29 2 5 1 0 1 C1 7 1 1 37 3 7
2012-2013 Drapeau de l'Italie AC Milan Série A 0 0 0 0 0 0 C1 2 2 0 2 2 0
Sous-total 74 10 11 3 1 1 - 23 6 2 100 17 14
2013-2014 Drapeau de l'Allemagne FC Schalke 04 D1 12 5 1 1 0 0 C1 5 1 0 18 6 1
Total sur la carrière 174 22 24 22 3 4 - 37 8 2 233 33 30

Caractéristique technique[modifier | modifier le code]

Kevin-Prince Boateng sous les couleurs de l'AC Milan.

Milieu relayeur ou milieu offensif physique, bon techniquement que ce soit dans sa qualité de passe et dans sa vision de jeu[2]. Très explosif[3] cela dit, il arrive à compenser grâce à sa puissance physique et un gros volume de jeu [4],[5], lui permettant d'avoir des prédispositions pour créer la ferveur dans les stades. Il déclare être admiratif de Pelé et Rivaldo pour leur capacité à enthousiasmer le public par leur virtuosité[6]. Avec le progrès de sa carrière, il a également développé une propension à se sacrifier qui lui permet de combiner quantité et qualité et à marquer des buts, ce joueur doit améliorer certains aspects de son jeu, afin de devenir une référence à son poste[6].

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Kevin-Prince Boateng est né d'un père ghanéen et d'une mère allemande. Son oncle est un ancien international ghanéen et son grand-père est le cousin du buteur allemand, Helmut Rahn, vainqueur de la Coupe du monde 1954. Il a deux frères, George (à ne pas confondre avec le milieu de terrain et international néerlandais, George Boateng) et Jérôme. Les deux sont joueurs de football. Kevin-Prince Boateng joua avec son frère au Hertha Berlin, et ce dernier joue au Bayern Munich en Allemagne.

Boateng se qualifie lui-même « The Ghetto Kid », car il a été élevé dans le quartier pauvre de Berlin, Wedding.

Boateng a treize tatouages. Il a dit à propos d'un tatouage sur son biceps : « Ici, vous voyez l'Afrique et le Ghana de mon père ». Il ajouta : « J'ai deux jokers, l'un sourit et l'autre pleure. Cela veut dire rit maintenant, pleure plus tard ». Le 15 avril Melissa Satta sa compagne donne naissance à, son premier enfant pour elle et deuxième pour Kevin-Prince Boateng, Maddox Prince Boateng.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Tottenham Hotspur[modifier | modifier le code]

Portsmouth[modifier | modifier le code]

AC Milan[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Prêt au Borussia Dortmund
  2. (it) « CALCIOMERCATO/ Milan, Boateng colpo rossonero: scheda tecnica e video », sur ilsussidiario.net,‎ 10 août 2010
  3. (it) « Milan, è il giorno del bizzoso Boateng », sur gazzetta.it,‎ 9 août 2010
  4. (it) « Il Milan ritrova un grande Pato e aspetta Boateng », sur tuttosport.com,‎ 11 août 2010
  5. (it) « Boateng, ieri le visite ok il prestito al Milan », sur repubblica.it,‎ 10 août 2010
  6. a et b (en) « Accolades for young German talent », sur fifa.com,‎ 26 juillet 2006