John Mensah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne pas confondre avec Jonathan Mensah.
John Mensah
John Mensah.jpg
Mensah avec le Ghana en 2008.
Biographie
Nationalité Drapeau du Ghana Ghana
Naissance 29 novembre 1982 (1982-11-29) (31 ans)
Lieu Obuasi (Ghana)
Taille 1,8 m (5 11)
Poste Défenseur
Parcours junior
Saisons Club
1999 Drapeau du Ghana MBC Accra
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1999 Drapeau : Italie Bologne
1999-2001 Drapeau : Suisse AC Bellinzone 08 (0)
2001-2002 Drapeau : Italie Genoa 24 (3)
2002-2005 Drapeau : Italie Chievo Vérone 26 (0)
2004 Drapeau : Italie Modène FC 06 (0)
2005-2006 Drapeau : Italie US Cremonese 14 (0)
2006-2008 Drapeau : France Stade rennais 67 (2)
2008-2012 Drapeau : France Olympique lyonnais 18 (0)
2009-2011 Drapeau : Angleterre Sunderland 35 (1)
2013 Drapeau : France Stade rennais 06 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2001- Drapeau : Ghana Ghana 82 (4)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 29 mai 2013

John Mensah, né le 29 novembre 1982, est un footballeur international ghanéen qui évolue au poste de défenseur central.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

John Mensah sous les couleurs du Stade rennais en 2008.

Ce solide défenseur central commença sa carrière professionnelle à Bologne (Italie) en 1999. Il s'envolera en décembre 2000 au club suisse de Bellinzona qu'il quittera à l'intersaison 2001 pour Genoa dès l'année suivante, il quittera son club pour le Chievo Vérone. Au mercato d'hiver 2004 il sera prêté à Modène, il reviendra à Vérone pour la saison suivante, et durant l'intersaison 2005, il rejoindra les rangs de Cremonese en Série B.

Fin janvier 2006, John Mensah rejoint le Stade rennais sous forme de prêt avec option d'achat. À peine trois mois auront suffi à convaincre les dirigeants bretons de la qualité de celui que l'on surnomme le « Roc de Djiporta » qui décident de lui faire signer un contrat de trois ans.

Le 21 juillet 2008, il décide de quitter le Stade rennais pour signer un contrat de 5 ans avec l'Olympique lyonnais et il porte désormais le numéro 15. Le transfert est estimé à 8,4 millions d'euros.

Lors du match Lyon-Le Havre du dimanche 15 février 2009, il est victime de propos racistes supposément proférés par un supporter havrais. Le supporter en question a reconnu les faits en garde-à-vu mais s'est rétracté par la suite. Il a été mis en examen pour « injure raciale publique » puis mis en liberté sous contrôle judiciaire. Ce supporter est donc pour l'instant présumé innocent dans l'attente d'un complément d'enquête.

John Mensah connaît une première saison assez difficile à l'Olympique lyonnais. Il est rarement titulaire, et n'a que très peu d'occasions d'évoluer à son véritable poste, jouant parfois arrière droit pour pallier les absences de François Clerc et Anthony Réveillère, blessés, ou arrière gauche en remplacement de Fabio Grosso. John Mensah passe l'essentiel de la seconde moitié de la saison entre blessure et banc ; il est titularisé par Claude Puel lors du dernier match de la saison à Toulouse, mais est expulsé quelques minutes avant la mi-temps pour un tacle dangereux sur André-Pierre Gignac.

En août 2009, il est prêté avec option d'achat au club anglais de Sunderland AFC, club avec lequel il confirme son potentiel mais également sa fragilité physique. En août 2010, il est de nouveau prêté au Sunderland AFC pour 500 000 euros avec option achat. Le contrat prévoit que si le joueur participe à 25 rencontres avec le club, il sera automatiquement transféré pour 5,5 millions d'euros. Cependant, le club anglais ne souhaite pas lever l'option d'achat. Par conséquent, il retourne à l'Olympique lyonnais. Il reçoit un carton rouge pour son retour avec l'Olympique lyonnais en match amical contre le Red Bull Salzbourg pour une faute de main dans la surface de réparation. L'Olympique lyonnais s'inclinera 1-0 sur la pelouse du club autrichien en début de saison 2011/2012. Lors de cette saison, John Mensah fut blessé pendant toute l'année (une seule apparition). Cependant, il est quand même parti jouer la Coupe d'Afrique des nations de football, pour laquelle il a été miraculeusement rétabli. Seulement, il en est revenu blessé, et n'est dès lors plus apparu dans le groupe, constamment à l'infirmerie pour diverses blessures.

Le 2 juillet 2012 Jonh Mensah décide de résilier son contrat qui se termine normalement en 2013 et quitte l'Olympique lyonnais. après 4 ans passés dans ce club[1]. Sans employeur, il retrouve le Stade rennais en 2012 pour entretenir sa forme physique[2], et finit par signer un contrat de six mois avec le club breton le 2 janvier 2013[3]. Il joue son premier match avec le Stade rennais le 6 janvier contre le RC Lens en Coupe de France.

En sélection[modifier | modifier le code]

En 2001, il est sélectionné pour participer au Championnat du monde juniors (-20 ans) avec son pays. Le Ghana y effectuera un parcours remarquable éliminant notamment le Brésil (avec un but de John Mensah) et ne s'inclinant qu'en finale contre l'Argentine. C'est la révélation d'une génération en or pour le football ghanéen avec des joueurs comme Sulley Muntari et Michael Essien.

Toujours avec l'équipe des Espoirs Ghanéens il participe aux Jeux olympiques d'été de 2004 à Athènes.

Cette même génération Ghanéenne qualifie le pays pour la première Coupe du monde de football de son histoire et se rend en Allemagne en juin 2006 sous les ordres du sélectionneur serbe Ratomir Dujkovic. Le Ghana sortira avec les honneurs de la compétition au stade des huitièmes de finale, éliminé par le Brésil.

En 2008, il participe à la Coupe d'Afrique des nations de football (CAN) organisée au Ghana. Son équipe échoue en demi-finale face au Cameroun et se classe finalement troisième de la compétition grâce à une dernière victoire sur la Côte d'Ivoire dans la petite finale (4-2). En 2010, il s'envole avec l'équipe nationale du Ghana pour la Coupe du monde de football de 2010 en Afrique du Sud. Le Ghana se hisse jusqu'en 1/4 de finale mais perdra au tirs au but contre l'Uruguay, alors que Mensah verra sa frappe sans élan stoppée.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant récapitule les statistiques de John Mensah durant sa carrière professionnelle[4],[5].

Statistiques de John Mensah au 29 mai 2013
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Ghana Ghana Total
Division M B M B M B C M B M B M B
2000 - 2001 Drapeau de la Suisse AC Bellinzone (prêt) 2 8 0 0 0 - - - - - - - 8 0
2001 - 2002 Drapeau de l'Italie Genoa CFC (prêt) 2 24 3 0 0 - - - - - 7 1 31 4
2002 - 2003 Drapeau de l'Italie Chievo Vérone 1 11 0 2 0 - - - - - 4 0 17 0
2003 - 2004 Drapeau de l'Italie Chievo Vérone 1 2 0 0 0 - - - - - 2 0 4 0
2003 - 2004 Drapeau de l'Italie Modène FC (prêt) 1 6 0 0 0 - - - - - 3 0 9 0
2004 - 2005 Drapeau de l'Italie Chievo Vérone 1 9 0 2 0 - - - - - 6 0 17 0
2005 - 2006 Drapeau de l'Italie US Cremonese (prêt) 2 14 0 0 0 - - - - - 8 0 22 0
2005 - 2006 Drapeau de la France Stade rennais (prêt) 1 12 1 2 0 0 0 - - - 9 0 23 1
2006 - 2007 Drapeau de la France Stade rennais 1 23 0 1 0 2 0 - - - 5 0 31 0
2007 - 2008 Drapeau de la France Stade rennais 1 25 1 0 0 0 0 C3 2 0 13 0 40 1
2008 - 2009 Drapeau de la France Olympique lyonnais 1 12 0 1 0 0 0 C1 4 0 5 0 22 0
2009 - 2010 Drapeau de l'Angleterre Sunderland AFC (prêt) 1 16 1 0 0 1 0 - 0 0 9 0 26 1
2010 - 2011 Drapeau de l'Angleterre Sunderland AFC (prêt) 1 18 0 0 0 0 0 - - - 5 0 23 0
2011 - 2012 Drapeau de la France Olympique lyonnais 1 1 0 0 0 0 0 - 0 0 6 3 7 3
2012 - 2013 Drapeau de la France Stade rennais 1 4 0 1 0 1 0 - - - 0 0 6 0
Total sur la carrière 173 6 8 0 4 0 - 6 0 82 4 273 10

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Résilie son contrat avec Lyon, sur l'Equipe.fr du 2 juillet 2012
  2. « Mensah de retour à la Piverdière », sur stade-rennais-online.com,‎ 13 novembre 2012 (consulté le 2 janvier 2012)
  3. « Nouvelle aventure en Rouge et noir pour John Mensah », sur staderennais.com,‎ 2 janvier 2013 (consulté le 2 janvier 2013)
  4. « John Mensah », sur footballdatabase.eu (consulté le 15 novembre 2012)
  5. « John Mensah », sur stade-rennais-online.com (consulté le 15 novembre 2012)

Sur les autres projets Wikimedia :