Jamaal Tinsley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jamaal Tinsley Portail du basket-ball
Jamaal Tinsley 2006.jpg
Fiche d’identité
Nom complet Jamaal Lee Tinsley
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (36 ans)
Brooklyn, New York
Taille 1,91 m (6 3)
Poids 89 kg (196 lb)
Situation en club
Poste Meneur
Carrière universitaire ou amateur
1999-2001 Iowa State
Draft NBA
Année 2001
Position 27e
Franchise Grizzlies de Vancouver
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2001-2002
2002-2003
2003-2004
2004-2005
2005-2006
2006-2007
2007-2008
2009-2010
2011-2012
2012-2013
Pacers de l'Indiana
Pacers de l'Indiana
Pacers de l'Indiana
Pacers de l'Indiana
Pacers de l'Indiana
Pacers de l'Indiana
Pacers de l'Indiana
Grizzlies de Memphis
Jazz de l'Utah
Jazz de l'Utah
9,4
7,8
8,3
15,4
9,3
12,8
11,9
3,5
3,7
-

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

le maillot de Tinsley chez les Pacers de l'Indiana

Jamaal Lee Tinsley est un joueur de basket-ball né le 28 février 1978 à Brooklyn (New York). Il joue au poste de meneur. Tinsley a été drafté en 2001 en 27e position à sa sortie de l'université de l'État d'Iowa par les Memphis Grizzlies et a été immédiatement transféré aux Indiana Pacers.

Dans son adolescence Tinsley joue au Rucker Park de New York comme l'avaient fait avant lui Wilt Chamberlain, Julius Erving, Nate Archibald, Earl Monroe ou Allen Iverson.

Tinsley passe deux saisons universitaires dans l'équipe des Iowa State Cyclones. L'équipe remporte à deux reprises le titre de saison régulière de la Big 12 Conference et arrive en 2000 en quart de finale du tournoi universitaire NCAA. Tinsley reçoit en 2001 le titre de joueur de l'année de la Big 12 Conference.

Il est drafté en 2001 par les Grizzlies en 27e position avant d'être envoyé aux Pacers.

Tinsley a rapidement été titularisé au poste de meneur par l'entraîneur des Pacers Isiah Thomas et a réalisé 6 bonnes premières semaines avant de stagner (Rookie wall). Sur l'année 2001 il marque 9,4 points et fait 8,1 passes décisives par match en moyenne[1].

Tinsley a joué 73 matchs pour les Pacers en 2002-2003 dont 69 comme titulaire et affiche des statistiques de 7,8 points et 7,5 passes décisives par match.

L'année suivante, Rick Carlisle devient le nouvel entraîneur des Pacers et titularise Kenny Anderson au poste de titulaire et Anthony Johnson au poste de remplaçant. Tinsley devient le 3e meneur. Suite à des blessures d'Anderson et Johnson, Tinsley redevient titulaire. Il reste titulaire après le retour de blessure d'Anderson et Johnson. Les Pacers se qualifient pour les play-offs de la conférence Est.

Tinsley a passé la plus grande partie de la saison 2004-2005 sur la liste des blessés (comme nombre de ses coéquipiers). Mais l'équipe enregistre un bilan de 44 victoires pour 38 défaites et une sixième place dans la conférence Est. Tinsley manque les quatre premiers matchs du premier tour contre les Boston Celtics, mais lors du 5e match il conduit son équipe à la victoire.

En octobre 2006, Jamaal Tinsley est présent lors d'un incident au cours duquel son coéquipier Stephen Jackson tire des coups de feu en l'air pour se défendre. En février 2007, Tinsley se bagarre dans un bar d'Indianapolis, les chefs d'accusation sont mis en suspens pendant 2 ans[2]. Plus tard, une petite quantité de cannabis a été trouvée dans la voiture de Tinsley mais dans le siège passager. Aucune charge n'a été retenue contre lui.

À l'été 2008, les Pacers lui interdisent de jouer avec l'équipe. Le syndicat des joueurs dépose une plainte en février 2009 contre les Pacers mais suite au licenciement de Tinsley le 22 juillet 2009, le dossier est abandonné[2].

En novembre 2009, il signe un contrat aux Memphis Grizzlies pour pallier l'absence d'Allen Iverson et pour épauler Mike Conley.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Statistiques de sa carrière NBA, sur nba.com
  2. a et b (en) Pacers waive point guard Tinsley, USA Today, 23 juillet 2009.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :