Jason Richardson (basket-ball)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Jason Richardson (athlète)
Jason Richardson Portail du basket-ball
J-RichMagic.jpg
Fiche d’identité
Nom complet Jason Anthoney Richardson
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 20 janvier 1981 (33 ans)
Saginaw, Michigan
Taille 1,98 m (6 6)
Poids 102 kg (224 lb)
Surnom J-Rich
Situation en club
Club actuel Drapeau des États-Unis 76ers de Philadelphie
Numéro 23
Poste Arrière
Carrière universitaire ou amateur
1999-2001 Michigan State
Draft NBA
Année 2001
Position 5e
Franchise Warriors de Golden State
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2001-2002
2002-2003
2003-2004
2004-2005
2005-2006
2006-2007
2007-2008
2008
2008-2009
2009-2010
2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
Warriors de Golden State
Warriors de Golden State
Warriors de Golden State
Warriors de Golden State
Warriors de Golden State
Warriors de Golden State
Bobcats de Charlotte
Bobcats de Charlotte
Suns de Phoenix
Suns de Phoenix
Suns de Phoenix
Magic d'Orlando
Magic d'Orlando
76ers de Philadelphie
76ers de Philadelphie
14,4
15,6
18,7
21,7
23,2
16,0
26,5
18,7
21,0
15,7
19,3
13,9
11,6
10,5
DNP
Sélection en équipe nationale **
Drapeau : États-Unis États-Unis

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Jason Anthoney « J-Rich » Richardson (né le 20 janvier 1981 à Saginaw dans le Michigan) est un joueur de basket-ball américain évoluant actuellement au poste d'arrière dans la franchise NBA des 76ers de Philadelphie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Jason Richardson fait sa carrière universitaire dans l'équipe des Spartans de l'université de l'État du Michigan, avec laquelle il remporte le championnat NCAA 2000 en compagnie d'autres joueurs devenus professionnels : Mateen Cleaves, Charlie Bell et Morris Peterson.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Warriors de Golden State (2001-2007)[modifier | modifier le code]

Jason Richardson est sélectionné par les Warriors de Golden State au premier tour de la draft 2001 en cinquième position. Il est avec Michael Jordan et Nate Robinson le seul joueur à avoir remporté deux années d'affilée le Slam Dunk Contest (Dominique Wilkins et Harold Miner l'ont aussi remporté deux fois, mais pas consécutivement). Lors du concours 2003, il réussit un dunk à une main, entre les jambes et renversé.

Richardson n'est plus seulement connu comme un dunkeur. Au cours des dernières saisons, il a beaucoup travaillé son jump shot et a acquis un bon tir à mi-distance. Il est également en train de devenir très bon à trois points. Mais sa principale qualité reste sa capacité explosive à attaquer le panier.

L'une de ses actions les plus marquantes a eu lieu le 23 mars 2006, lors d'un match contre les Mavericks de Dallas. Alors qu'il ne restait que 4,7 secondes à jouer, Richardson a pris le rebond d'un lancer franc raté de Jason Terry et a remonté le terrain pour marquer le tir à trois points gagnant.

En décembre 2006, il se fracture la main droite suite à un contact avec son coéquipier Mickaël Piétrus[1].

Bobcats de Charlotte (2007-Déc.2008)[modifier | modifier le code]

Le 28 juin 2007, il est transféré aux Bobcats de Charlotte en échange notamment de Brandan Wright qui venait d'être drafté par cette franchise.

Suns de Phoenix (Déc.2008-Déc.2010)[modifier | modifier le code]

Le 10 décembre 2008, il est transféré aux Suns de Phoenix avec Jared Dudley en échange du français Boris Diaw, de Raja Bell et de Sean Singletary ; il apprend son transfert par Steve Kerr alors qu'il était en train de faire une sieste[2]. Lors de son premier match avec les Suns, il marque 21 points et contribue à la victoire des siens 113 à 112 contre le Magic d'Orlando[3].

En août 2009, il reçoit une suspension de deux matchs pour avoir conduit en état d'ébriété et manque ainsi le début de la saison 2009-2010[4].

Magic d'Orlando (Déc.2010-2012)[modifier | modifier le code]

Le 18 décembre 2010, J-Rich rejoint le Magic d'Orlando en compagnie de Hedo Türkoğlu et Earl Clark contre Vince Carter, Marcin Gortat, Mickaël Piétrus, le premier tour de draft d'Orlando de 2011 et 3M €[5].

En décembre 2011, il prolonge son contrat au Magic, moyennant un contrat de 25 millions sur quatre ans[6].

Le 11 février 2012, lors d'une rencontre chez les Bucks de Milwaukee, il marque huit paniers à trois points lors de la deuxième mi-temps[7].

Sixers de Philadelphie (2012-présent)[modifier | modifier le code]

Le 3 novembre 2012, après deux minutes de jeu, il se fait une entorse à le cheville gauche en retombant près d'un cameraman[8]. Le 18 janvier 2013, il se blesse gravement au genou. En février, il est contraint de mettre un terme à saison, devant subir une opération du genou[9].

Durant l'été 2013, à la fin du mois d'août, Richardson ne se remet pas facilement de son opération, où les chirurgiens ont charcuté son genou pour y remettre du cartilage prélevé ailleurs dans son corps, et envisage un retour en février 2014[10]. En février, il vise un retour à la mi-mars[11]. En attendant son retour, il se met dans un rôle de joueur-entraîneur où il apporte son expérience aux jeunes joueurs de Philadelphie[12].

Records personnels et distinctions[modifier | modifier le code]

Les records personnels de Jason Richardson, officiellement recensés par la NBA sont les suivants[13] :

Jason Richardson en novembre 2009.
Type statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points en un match 44 @ Heat de Miami 10 mars 2006 42 @ Trail Blazers de Portland 22 avril 2010
Paniers marqués en un match 18 @ Kings de Sacramento 16 avril 2002 13 @ Trail Blazers de Portland 22 avril 2010
Paniers tentés en un match 32 Warriors de Golden State 5 mars 2008 20 @ Jazz de l'Utah 9 mai 2007
Paniers à 3 points réussis 9 @ Bucks de Milwaukee 11 février 2012 8 @ Trail Blazers de Portland 22 avril 2010
Paniers à 3 points tentés 14 @ Timberwolves du Minnesota 2 avril 2006 12 2 fois
Lancers francs réussis 12 @ Pacers de l'Indiana 12 avril 2008 8 @ Trail Blazers de Portland 22 avril 2010
Lancers francs tentés 14 @ Bulls de Chicago 28 février 2004 10 @ Trail Blazers de Portland 22 avril 2010
Rebonds offensifs 6 3 fois 5 @ Jazz de l'Utah 7 mai 2007
Rebonds défensifs 12 2 fois 8 2 fois
Rebonds totaux 14 3 fois 10 3 fois
Passes décisives 8 13 fois 4 3 fois
Interceptions 8 @ Nets du New Jersey 15 avril 2008 4 Mavericks de Dallas 29 avril 2007
Contres 3 16 fois 2 @ Mavericks de Dallas 25 avril 2007
Balles perdues 9 @ Nuggets de Denver 12 avril 2002 4 @ Mavericks de Dallas 22 avril 2007
Minutes jouées 51 2 fois 47 @ Jazz de l'Utah 9 mai 2007

Salaires[modifier | modifier le code]

Année Équipe Salaire
2001-2002 Golden State 2 425 440 $
2002-2003 Golden State 2 607 360 $
2003-2004 Golden State 2 789 280 $
2004-2005 Golden State 3 534 018 $
2005-2006 Golden State 8 888 888 $
2006-2007 Golden State 9 999 999 $
2007-2008 Charlotte 11 111 110 $
2008-2009 Phoenix 12 222 221 $
2009-2010 Phoenix 13 333 333 $
2010-2011 Orlando 14 444 444 $
2011-2012* Orlando 5 395 000 $
2012-2013 Philadelphie 5 799 625 $
2013-2014 Philadelphie 6 204 250 $
Total Gains 98 754 968 $
2014-2015 Philadelphie 6 601 125 $

Note : * En 2011, le salaire moyen d'un joueur évoluant en NBA est de 5 150 000 $[14].

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fabrice Auclert, « Main cassée pour Jason Richardson », sur basketusa.com (consulté le 31 décembre 2006)
  2. Fabrice Auclert, « Jason Richardson réveillé en pleine sieste par Steve Kerr », sur basketusa.com (consulté le 12 décembre 2008)
  3. Fabrice Auclert, « Débuts réussis pour Jason Richardson », sur basketusa.com (consulté le 13 décembre 2008)
  4. Fabrice Auclert, « J.R. Smith et Jason Richardson suspendus par la NBA », sur basketusa.com (consulté le 28 août 2009)
  5. Fabrice Auclert, « Officiel : Mickaël Piétrus et Vince Carter transférés à Phoenix ! », sur basketusa.com (consulté le 18 décembre 2010)
  6. « Jason Richardson prolonge au Magic », sur basketusa.com (consulté le 11 décembre 2011)
  7. Fabrice Auclert, « [replay] le carton de Jason Richardson face aux Bucks », sur basketusa.com (consulté le 12 février 2012)
  8. Jonathan Demay, « [replay] la blessure de Jason Richardson », sur basketusa.com (consulté le 4 novembre 2012)
  9. Benjamin Adler, « Saison terminée pour Jason Richardson », sur basketusa.com (consulté le 7 février 2013)
  10. Alain Mattei, « Philadelphie : Jason Richardson absent toute la saison ? », sur basketusa.com (consulté le 23 août 2013)
  11. Jonathan Demay, « Jason Richardson vise un retour mi-mars », sur basketusa.com (consulté le 6 février 2014)
  12. Jonathan Demay, « Philly : Jason Richardson dans un rôle de joueur-entraîneur », sur basketusa.com (consulté le 6 février 2014)
  13. (en) « Jason Richardson : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 16 avril 2014)
  14. (en) « Salaires moyen NBA », sur basketusa.com (consulté en 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]