Drew Gooden

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gooden.
Drew Gooden Portail du basket-ball
Drew Gooden Wizards.jpg
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 24 septembre 1981 (32 ans)
Oakland, Californie
Taille 2,08 m (6 10)
Poids 113 kg (249 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau des États-Unis Wizards de Washington
Numéro 90
Poste Ailier fort
Carrière universitaire ou amateur
1999-2002 Jayhawks du Kansas
Draft NBA
Année 2002
Position 4e
Franchise Grizzlies de Memphis
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2002-2003
2002-2003
2003-2004
2004-2005
2005-2006
2006-2007
2007-2008
2007-2008
2007-2008
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2014
Grizzlies de Memphis
Magic d'Orlando
Magic d'Orlando
Cavaliers de Cleveland
Cavaliers de Cleveland
Cavaliers de Cleveland
Cavaliers de Cleveland
Bulls de Chicago
Bulls de Chicago
Kings de Sacramento
Spurs de San Antonio
Mavericks de Dallas
Clippers de Los Angeles
Bucks de Milwaukee
Bucks de Milwaukee
Bucks de Milwaukee
Wizards de Washington
12,1
13,6
11,6
14,4
10,7
11,1
11,3
14,0
13,1
12,0
09,8
08,9
14,8
11,3
13,7
03,3
08,3

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Drew Gooden, né le 24 septembre 1981, est un joueur américain de basket-ball. Il évolue au poste d'ailier fort et mesure 2,08 m.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gooden effectue sa carrière NCAA avec l'équipe universitaire des Jayhawks de l'université du Kansas.

Gooden est drafté en quatrième place de la draft 2002 par les Grizzlies de Memphis. Il y joue 51 matches pour devenir un joueur assez essentiel et bon rebondeur. Ces qualités le font participer au transfert de Mike Miller en mars 2003. Il rejoint donc Orlando pour la fin de saison où il aide Tracy McGrady, notamment lors de la série l'opposant aux Pistons de Détroit en playoffs.

Orlando connaît ensuite une période difficile et Gooden est envoyé aux Cavaliers de Cleveland pour rejoindre LeBron James. Les Cavaliers, en pleine progression, l'intègrent parfaitement en tant que seconde option offensive de l'équipe.

Le 21 février 2008, Gooden est envoyé aux Bulls de Chicago dans un échange de 11 joueurs entre 3 équipes[1]. En février 2009, les Bulls l'envoient avec Andrés Nocioni aux Kings de Sacramento contre Brad Miller et John Salmons[2]. Il est libéré par les Kings le 1er mars 2009.

Après avoir racheté son contrat auprès des Kings de Sacramento, il s'engage avec les Spurs de San Antonio. Ce renfort devait permettre aux Spurs de faire face à la raquette dominatrice des Lakers (Odom, Gasol, Bynum) en playoffs. Malgré un titre de champion de la Division Southwest, les Spurs sont battus au premier tour 4-1 par les Mavericks de Dallas.

Durant l'été 2009, Gooden signe un contrat de 4 millions de dollars la saison avec les Mavericks de Dallas. Il est de nouveau transféré lors d'un échange entre les Mavericks de Dallas, les Clippers de Los Angeles et les Wizards de Washington et arrive dans la cité des anges.

Le 1er juillet 2010, Gooden signe un contrat de 32 millions de dollars sur 5 ans avec les Bucks de Milwaukee, ce qui fait des Bucks la 9e équipe de Gooden en 9 saisons dans la ligue.

Le 9 avril 2011, il enregistre son premier triple-double lors de la victoire de son équipe face aux Cavaliers de Cleveland avec 15 points, 13 rebonds et 13 passes décisives[3].

Le 14 mars 2012, il enregistre un second triple-double lors la victoire de son équipe face aux Cavaliers cette fois-ci avec 15 points, 10 rebonds et 13 passes décisives[4].

Le 16 juillet 2013, les Bucks remercient Gooden en utilisant l'amnesty clause[5].

Le 26 février 2014, il signe un contrat de 10 jours avec les Wizards de Washington puis un second le 8 mars.

Records en match[modifier | modifier le code]

Les records personnels de Drew Gooden, officiellement recensés par la NBA sont les suivants[6] :

Drew Gooden en octobre 2009.
Type statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points en un match 33 Bucks de Milwaukee 30 janvier 2005 24 2 fois
Paniers marqués en un match 13 2 fois 11 Wizards de Washington 25 avril 2006
Paniers tentés en un match 24 @ Spurs de San Antonio 11 décembre 2004 16 2 fois
Paniers à 3 points réussis 4 Nuggets de Denver 11 décembre 2002
Paniers à 3 points tentés 4 4 fois 1 11 fois
Lancers francs réussis 13 Bucks de Milwaukee 30 janvier 2005 8 2 fois
Lancers francs tentés 13 Bucks de Milwaukee 30 janvier 2005 11 Pistons de Détroit 27 avril 2003
Rebonds offensifs 10 @ Mavericks de Dallas 23 mars 2010 8 @ Pistons de Détroit 30 avril 2003
Rebonds défensifs 19 Suns de Phoenix 10 novembre 2004 12 @ Pistons de Détroit 4 mai 2003
Rebonds totaux 21 Suns de Phoenix 10 novembre 2004 17 @ Pistons de Détroit 4 mai 2003
Passes décisives 13 2 fois 4 @ Wizards de Washington 28 avril 2007
Interceptions 5 2 fois 2 @ Pistons de Détroit 21 mai 2007
Contres 5 @ Wizards de Washington 28 janvier 2004 3 Pacers de l'Indiana 11 mai 2014
Balles perdues 6 3 fois 4 2 fois
Minutes jouées 47 @ Knicks de New York 28 février 2003 40 Wizards de Washington 25 avril 2006

Clubs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Cavaliers acquire Ben Wallace in 11-player deal », sur USA Today,‎ 21 février 2008 (consulté le 9 septembre 2010)
  2. (en) « Kings acquire four players in three-team trade », sur www.nba.com,‎ 18 février 2009 (consulté le 9 septembre 2010)
  3. (en) « Cleveland Cavaliers vs. Milwaukee Bucks - Recap - April 09, 2011 - ESPN », sur espn.go.com,‎ 9 avril 2011
  4. « Cleveland Cavaliers vs. Milwaukee Bucks - Box Score - March 14, 2012 - ESPN »,‎ 14 mars 2012
  5. « Bucks Designate Gooden As Team's Amnesty Player », sur NBA.com,‎ 16 juillet 2013
  6. (en) « Drew Gooden : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 15 mai 2014)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]