Ipanema (Rio de Janeiro)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ipanema.
Ipanema
Ipanema vue du Corcovado
Ipanema vue du Corcovado
Administration
Pays Drapeau du Brésil Brésil
État Rio de Janeiro
Ville Rio de Janeiro
Géographie
Coordonnées 22° 59′ 06″ S 43° 12′ 18″ O / -22.985, -43.205 ()22° 59′ 06″ Sud 43° 12′ 18″ Ouest / -22.985, -43.205 ()  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Rio de Janeiro

Voir la carte administrative de Rio de Janeiro
City locator 14.svg
Ipanema

Géolocalisation sur la carte : Rio de Janeiro

Voir la carte topographique de Rio de Janeiro
City locator 14.svg
Ipanema

Ipanema est un quartier riche[1], chic et branché de la zone Sud de la ville de Rio de Janeiro au Brésil. Il est bordé par le très chic Leblon à l'ouest, le Lagoa au nord, l'Arpoador à l'est et l'océan Atlantique au sud. Son nom est un mot guarani, signifiant "mauvaises eaux".

La bossa nova[modifier | modifier le code]

Ipanema est le berceau de la bossa nova inventée par João Gilberto. C'est de sa plage dont il est question, dans la chanson Garota de Ipanema (La fille de Ipanema) créée par Antônio Carlos Jobim et Vinícius de Moraes[2], tous deux résidents d'Ipanema. Elle fut traduite en de très nombreuses langues. Des concerts improvisés de bossa nova s'organisent encore dans la rue.

La plage[modifier | modifier le code]

Ipanema praia2.JPG

Ce quartier possède une des plages les plus belles et plus connues du monde, juste à côté de celle de Copacabana. Elle s'étire sur 2,6 km, et est prolongée par la plage de Leblon. Elle est surplombé par la favela Rocinha[3], la plus grosse du Brésil.

Au long de la journée, les plagistes proposent outre les traditionnels "Sandwichi natural" et "guaraviton", la glace à l'Açaï (prononcer assahii) un fruit de la forêt amazonienne que l'on vend rarement en Europe. Les courants comme les vagues sont assez forts, aussi régulièrement des baigneurs imprudents se fond ramener sur la plage par les hélicoptères de la police militaire.

En plus d'être un lieu de rencontre pour les habitants et les touristes, la plage est utilisée pour la pratique de différents sports, parmi lesquels le skimboard, le frescobol, le beach-volley, le football, le footvolley. Elle est également le site de concerts en plein air, qui ont lieu près du canal qui la sépare du quartier de Leblon.

La plage d'Ipanema a inspiré le compositeur Vinícius de Moraes quand il a composé la chanson A Garota de Ipanema.

Le soir, de la plage on peut admirer le crépuscule sur "les Deux-Frères" (Dois Irmãos), les montagnes jumelles aux confins de Leblon et de Rocinha. Les baigneurs applaudissent lorsque le soleil passe derrière les montagnes pour le remercier de cette journée dans la ville merveilleuse. Le dimanche, comme à Copacabana, la circulation des véhicules automobiles est interrompue sur la partie de la chaussée de l'avenue qui borde la plage

Les postos[modifier | modifier le code]

Comme pour les autres plages de Rio, les postes de contrôles, posto, sont des points de repères pour les plagistes; la plage d'Ipanema comporte 3 postes (8, 9 et 10).

Posto 9[modifier | modifier le code]

L'Histoire du Posto 9 est née dans les années 1980, lorsque le député bissexuel Fernando Gabeira, ancien terroriste politique contre la dictature, est photographié en string sur la plage. L'emplacement hérite alors du statut de « cool et alternative »; où l'on retrouve une ambiance de gauche voire libertaire. Entre les postes 8 et 9, se rassemble la communauté homosexuelle autour du drapeau Arc-en-ciel.

Autres lieux[modifier | modifier le code]

  • La place du général Osorio: Un marché tenu par des anciens hippies s'y tient régulièrement pour vendre des objets artisanaux aux touristes.
  • Le Lagoa (la Lagune): ce lac a été salinisé avec la percée du canal vers la mer pour lutter contre la prolifération des moustiques. Au bord ont alors été construites des résidences de standing et les Cariocas font de l'aviron sur le lac. On peut apercevoir le Christ Rédempteur au sommet du Corcovado. Pendant les fêtes de Noël et du jour de l'an, un sapin géant est dressé et ses illuminations se reflètent sur l'eau la nuit.
  • Rua Garcia D'Avila: c'est LA rue chic d'Ipanema, parfois appelée rue française, les trottoirs y sont tapissés de moquette rouge. On y trouve le Musée Stern, l'école de l'Alliance française, Louis Vuitton et d'autres boutiques de luxe.
  • Église Nossa Senhora da Paz: Charmante petite église en face du jardin public, rua Visconde de Piraja.

Le culte du corps[modifier | modifier le code]

À Rio, et particulièrement à Ipanema, l'apparence physique a une importance particulière; c'est pourquoi on y trouve de nombreux établissements pour modifier ou améliorer son corps :

Les cliniques de chirurgie esthétique[modifier | modifier le code]

Beaucoup de brésilien(nes) se font refaire les seins, faire des épilations définitives, des liposuccions, des liftings ou des mini-lifting. On trouve ainsi de nombreuses cliniques esthétiques à Ipanema. De plus en plus de touristes étranger(e)s passant l'hiver à Rio en profitent pour se faire une injection de botox ou de collagène.

Les salles de musculation (Academia de esporte)[modifier | modifier le code]

Souvent ouvertes très tard le soir, voire 24h/24, elles sont ultra-modernes et on y bénéficie en permanence de conseils de coachs. Plus qu'un lieu d'activité sportive, il s'agit d'une institution où les Cariocas viennent régulièrement parfaire leur silhouette et se donner rendez-vous, il y a souvent un accès internet et une cafétéria.

Les coiffeurs - manucure[modifier | modifier le code]

Quelques salons "Jet-set" existent à Ipanema, certains tenus par des Français. Mais même dans les salons moins élitistes, des services de manucure-pédicure et d'épilation sont proposés. Par ailleurs il n'est pas rare que les Brésiliennes s'y fassent teindre le pubis de la même couleur que leurs cheveux pour éviter de paraître âgées, même nues.

Personnalités liées à Ipanema[modifier | modifier le code]

Entre autres personnalités connues, on peut citer :

João Gilberto, Antônio Carlos Jobim et Vinícius de Moraes, musiciens de Bossa Nova

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (pt) « Tabela 1172 - Índice de Desenvolvimento Humano Municipal (IDH), por ordem de IDH, segundo os bairros ou grupo de bairros - 2000 », sur www.armazemdados.rio.rj.gov.br (consulté le 26 mai 2014)
  2. (pt) Nara Iwata, « O Rio e o mar. A influência da orla marítima na formação do imaginário da cidade do Rio de Janeiro », sur Vitrivius,‎ 2001 (consulté le 26 mai 2014)
  3. A Rio, la favela Rocinha officiellement pacifiée