Greg Rutherford

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rutherford.
Greg Rutherford Portail athlétisme
Greg Rutherford Our Greatest Team Parade.jpg
Greg Rutherford après son titre olympique à Londres en août 2012
Informations
Disciplines Saut en longueur
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Britannique
Naissance 17 novembre 1986 (27 ans)
Lieu Milton Keynes
Taille 1,88 m
Club Marshall Milton Keynes AC
Entraîneur Dan Pfaff
Records
Saut en longueur : 8,51 m (record du Royaume-Uni)
Palmarès
Jeux olympiques 1 0 0
Championnats d'Europe 0 1 0
Jeux du Commonwealth 0 1 0

Gregory James Rutherford dit Greg Rutherford (né le 17 novembre 1986 à Milton Keynes) est un athlète britannique spécialiste du saut en longueur. Vainqueur des Jeux olympiques de 2012, à Londres, il est l'actuel détenteur du record du Royaume-Uni avec la marque de 8,51 m.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

En 2005, il devient à dix-huit ans le plus jeune vainqueur des championnats de l'AAA[1]. Il remporte cette même année la médaille d'or des championnats d'Europe juniors, à Kaunas en Lituanie, en établissant un nouveau record national junior avec 8,14 m[2].

Huitième des Jeux du Commonwealth de 2006, il remporte de nouveau les Championnats du Royaume-Uni avec la marque de 8,26 m, nouveau record personnel[3]. Il participe ensuite aux championnats d'Europe de Göteborg où il décroche la médaille d'argent avec 8,13 m, échouant à sept centimètres de l'Italien Andrew Howe[4].

Blessé une grande partie de la saison 2007, il s'incline dès les qualifications des championnats du monde 2007, à Osaka.

En juillet 2008, Greg Rutherford décroche un nouveau titre national avec un saut à 8,20 m, établi à Birmingham lors des sélections olympiques britanniques[5]. Lors des Jeux olympiques de 2008, à Pékin, il se classe dixième de la finale avec un saut à 7,84 m après avoir établi le troisième saut des qualifications avec 8,16 m[6].

Il établit la meilleure performance de sa carrière en salle en mars 2009 à Turin à l'occasion des championnats d'Europe en salle avec un bond à 8,00 m, se classant au sixième rang final. Le 20 août 2009, lors des qualifications des championnats du monde, à Berlin, en Allemagne, Rutherford améliore d'un centimètre le record du Royaume-Uni de son compatriote Chris Tomlinson en atteignant la marque de 8,30 m[7]. Il se classe par la suite cinquième de la finale avec un bond à 8,17 m.

Forfait sur blessure pour les championnats d'Europe 2010, à Barcelone, Rutherford fait son retour à la compétition en septembre 2010, sur 100 mètres, lors des Great North City Games. Il y établit la meilleure performance de sa carrière en 10 s 26[8]. Sélectionné dans l'équipe d'Angleterre pour des 19e Jeux du Commonwealth, à New Delhi en Inde, il remporte la médaille d'argent de l'épreuve du saut en longueur avec la marque de 8,22 m, s'inclinant de 8 cm devant l'Australien Fabrice Lapierre[9].

En juin 2011, lors de la Prefontaine Classic, à Eugene, le Britannique atteint la marque de 8,32 m, mais cette performance ne constitue pas un nouveau record national en raison d'un vent supérieur à la limite autorisée. Il participe aux championnats du monde 2011, à Daegu en Corée du Sud, mais ne parvient pas à franchir le cap des qualifications.

Champion olympique (2012)[modifier | modifier le code]

Greg Rutherford lors des Jeux olympique de Londres, en août 2012.

Greg Rutherford établit la meilleure performance mondiale de l'année 2012 en signant la marque de 8,35 m (+2,0 m/s), en mai 2012 à Chula Vista en Californie, égalant à cette occasion le record du Royaume-Uni détenu depuis 2011 par Chris Tomlinson[10]. Il participe début août aux Jeux olympiques de Londres et devient le deuxième athlète britannique après Lynn Davies en 1964 a remporter la médaille d'or du saut en longueur[11]. S'imposant avec la marque de 8,31 m (-0,4 m/s), réussie à son quatrième essai, il devance sur le podium l'Australien Mitchell Watt et l'Américain Will Claye[12].

Nouveau record national (2014)[modifier | modifier le code]

Greg Rutherford fait sa première rentrée lors du meeting de Chula Vista, en Californie, le 24 avril 2014. Il y remporte le concours et établit un nouveau record du Royaume-Uni en retombant à 8,51 m (+1,7 m/s), améliorant de 16 cm le record qu'il codétenait avec Chris Tomlinson, et obtenant par la même occasion la meilleure performance mondiale de l'année[13].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Marque
2005 Championnats d'Europe juniors Kaunas 1er 8,14 m
2006 Championnats d'Europe Göteborg 2e 8,13 m
Jeux du Commonwealth Melbourne 8e 7,85 m
2008 Jeux olympiques Pékin 10e 7,84 m
2009 Championnats d'Europe en salle Turin 6e 8,00 m
Championnats du monde Berlin 5e 8,17 m
2010 Jeux du Commonwealth New Delhi 2e 8,22 m
2012 Jeux olympiques Londres 1er 8,31 m
2014 Championnats d'Europe par équipes Brunswick 2e 7,99 m

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
Saut en longueur Plein air 8,51 m (+1,7 m/s) Chula Vista 24 avril 2014
Salle 8,00 m Turin 8 mars 2009

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Greg Rutherford - Team GB », sur telegraph.co.uk (consulté le 25 avril 2014)
  2. (en) Simon Hart, « Commonwealth Games: Rutherford ready for jump up to the next level », sur telegraph.co.uk,‎ 19 mars 2006 (consulté le 25 avril 2014)
  3. (en) Matthew Brown, « 19-year-old Rutherford's 8.26m leap surprises in Manchester », sur iaaf.org,‎ 2006 (consulté le 5 juin 2011)
  4. (en) Duncan Mackay, « Rutherford's silver offers Britain hope on a dark day », sur theguardian.com,‎ 9 août 2006 (consulté le 25 avril 2014)
  5. (en) « Rutherford finds form at trials », sur news.bbc.co.uk,‎ 12 juillet 2008 (consulté le 25 avril 2014)
  6. (en) « No Olympic medal for Rutherford », sur iliffe.portalconstructor.co.uk,‎ 18 août 2008 (consulté le 25 avril 2014)
  7. (en) Anna Kessel, « Greg Rutherford makes his great leap forward », sur theguardian.com,‎ 21 août 2009 (consulté le 25 avril 2014)
  8. (en) « Englang beat Australia but ashes trophy goes to the wire », sur greatcitygames.org,‎ 18 septembre 2010 (consulté le 25 avril 2014)
  9. (en) « Commonwealth Games - Rutherford leaps to silver », sur eurosport.yahoo.com,‎ 9 octobre 2010 (consulté le 25 avril 2014)
  10. (en)Jon Mulkeen, « Rutherford equals British long jump record », sur athleticsweekly.com,‎ 4 mai 2012 (consulté le 15 mai 2012)
  11. (en) « Greg Rutherford takes first GB gold in long jump for 48 years », sur telegraph.co.uk (consulté le 5 août 2012)
  12. (fr) « JO: la Grande-Bretagne heureuse et glorieuse », sur nouvelobs.com (consulté le 5 août 2012)
  13. (en) Phil Minshull, « Rutherford leaps 8.51m, Lavillenie returns to action », sur iaaf.org,‎ 25 avril 2014 (consulté le 25 avril 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]