Irving Saladino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Irving Saladino Portail athlétisme
Irving Saladino Osaka 2007.jpg
Irving Saladino lors des Mondiaux d'Osaka en 2007
Informations
Disciplines Saut en longueur
Nationalité Drapeau : Panamá Panaméen
Naissance 23 janvier 1983 (31 ans)
Lieu Colón
Records
• Plein air : 8,73 m
• Salle : 8,42 m
Palmarès
Jeux olympiques 1 - -
Championnats du monde 1 - -
Champ. du monde en salle - 1 -
Jeux Panaméricains 1 - -

Irving Jahir Saladino Aranda (né le 23 janvier 1983 à Colón) est un athlète panaméen spécialiste du saut en longueur. Il est le porte-drapeau du Panama lors des Jeux olympiques de Londres.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Il commence par pratiquer le baseball, un sport populaire au Panama. En suivant son frère sur les stades, il découvre l'athlétisme et après des débuts timides au triple saut, il se laisse convaincre par Florencio Aguilar, son entraîneur panaméen, de se concentrer sur le saut en longueur où son style le rapproche plus de Ivan Pedroso que d'autres athlètes comme Carl Lewis ou Dwight Phillips qui utilisaient davantage leurs qualités de sprinter. Son point fort est plus l'impulsion grâce à une grande réactivité sur la planche d'appel. C'est lors des Jeux olympiques d'été de 2004, à Athènes, qu'il rencontre Moura, son nouvel entraineur[1]. Peu après, la Fédération panaméenne contacte son homologue brésilienne afin de trouver une place auprès du Centre d'entraînement de l'IAAF à São Paulo.

Après une 3e place aux Championnats d'Amérique du Sud, en 2003, il participe aux Jeux olympiques d'Athènes mais une blessure quelques jours avant le début de la compétition l'empêche de se qualifier.

En 2005, lors des mondiaux d'Helsinki, il obtient une 6e place.

Lors de la saison hivernale suivante, il obtient une médaille d'argent, la première de l'histoire du Panama lors de championnats du monde, aux mondiaux en salle de Moscou, à un centimètre du vainqueur (8,29 m)[2] et se présente comme l'homme fort de la discipline en 2006, avec cinq victoires en Golden League, lui permettant de remporter 83 333 dollars américains (le jackpot secondaire). L’Athletics 2007 (une publication de l'ATFS) l'a choisi comme « Athletes of 2006 » en le classant à la première place du saut en longueur (devant Andrew Howe et Mohamed Salim Al-Khuwalidi) et à la 6e place du classement toutes spécialités confondues (comme la revue Track & Field News).

Titre mondial[modifier | modifier le code]

Irving Saladino en 2007 après sa victoire aux Championnats du monde d'Osaka

Irving Saladino améliore son record personnel lors du Meeting Grande Premio Brasil Caixa de Atletismo de Rio de Janeiro en mai 2007 en atteignant le marque de 8,53 m. Désigné porte-drapeau de la délégation panaméenne lors des Jeux panaméricains de 2007, il décroche la médaille d'or de la longueur avec la marque de 8,28 m, devançant de trente centimètres le Cubain Wilfredo Martínez.

Le 30 août 2007, à Osaka, il remporte le titre des Championnats du monde d'athlétisme 2007. Il domine les cinq premiers essais de la finale avec un saut à 8,46 m avant que l'Italien Andrew Howe ne s'empare pour un centimètre de la tête du concours à son 6e et dernier essai. Irving Saladino s'élance alors pour sa dernière tentative et retombe à 8,57 m, empochant par là même la toute première médaille d'or pour son pays, le Panama. « Tout le monde à Panama étaient dans l'attente de cette médaille, la toute première d'un athlète panaméen », déclare Saladino après cette victoire[3].

Titre olympique[modifier | modifier le code]

Il établit la meilleure performance mondiale de l'année 2008 avec 8,73 m (+1,2 m/s), fin mai lors FBK-Games de Hengelo aux Pays-Bas, soit une amélioration de seize centimètres de son record personnel[4]. Figurant parmi les favoris à la victoire finale lors des Jeux olympiques de 2008, à Pékin, Irving Saladino remporte le concours avec un saut à 8,34 m réussi à son quatrième essai[5], devançant finalement le Sud-Africain Godfrey Mokoena (8,24 m) et le Cubain Ibrahim Camejo (8,24 m)[6]. Il devient à cette occasion le premier athlète de Panama à remporter un titre olympique, et le second sportif de son pays à monter sur un podium olympique après Lloyd LaBeach, médaillé de bronze sur 100 mètres et 200 mètres lors des Jeux olympiques de 1948[7].

En 2009, Irving Saladino établit la marque de 8,63 m (-0,4 m/s) lors du meeting Prefontaine Classic de Eugene, devancé néanmoins par l'Américain Dwight Phillips qui réalise 8,74 m[8]. Fin août à Berlin, Saladino est éliminé au stade des qualifications des Championnats du monde de Berlin en ne réalisant que 8,16 m.

Après une année 2010 en demi-teinte, où il réalise néanmoins un bond à 8,30 m à Bad Langensalza, Irving Saladino se distingue en juillet 2011 lors du Meeting Areva de Paris-Saint-Denis en enlevant le concours avec 8,40 m, signant la meilleure performance de sa saison[9]. Lors des Championnats du monde d'athlétisme 2011 à Daegu, il est éliminé en qualifications avec 7,84 m réalisé au troisième essai, après avoir mordu ses deux premières tentatives[10].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Saladino lors du Meeting Areva 2011
Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Marque
2003 Championnats d'Amérique du Sud Barquisimeto 3e 7,46 m
2005 Championnats du monde Helsinki 6e 8,20 m
2006 Championnats du monde en salle Moscou 2e 8,29 m
Finale mondiale de l'athlétisme Stuttgart 1er 8,41 m
2007 Jeux panaméricains Rio de Janeiro 1er 8,28 m
Championnats du monde Osaka 1er 8,57 m
2008 Jeux olympiques Pékin 1er 8,34 m
2013 Championnats d'Amérique du Sud Carthagène des Indes 3e 7,94 m
2014 Jeux sud-américains Santiago 1er 8,16 m

Records[modifier | modifier le code]

Épreuve Performance Lieu Date
Extérieur 8,73 m Hengelo 24/05/08
Salle 8,42 m Peanía 13/02/2008

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Focus on Panama - Irving Saladino », sur iaaf.org,‎ 2008 (consulté le 10 juillet 2011)
  2. (en) « Irving Saladino, the Golden road to the top of the Long Jump - IAAF Magazine », sur iaaf.org (consulté le 10 juillet 2011)
  3. (en) « Saladino – ‘This jump came from the heart’ », sur osaka2007.iaaf.org,‎ 30 août 2007 (consulté le 10 juillet 2011)
  4. (en) « FBK-Games 2008 », sur iaaf.org (consulté le 10 juillet 2011)
  5. (en) « Concours du saut en longueur des Jeux olympiques de 2008 », sur todor66.com (consulté le 10 juillet 2011)
  6. (fr) « Longueur - Saladino bondit sur l'Olympe », sur leparisien.fr,‎ 2008 (consulté le 10 juillet 2011)
  7. (en) « Saladino leaps into history with Panama's first Athletics gold », sur en.beijing2008.cn,‎ 2008 (consulté le 10 juillet 2011)
  8. (fr) « Eugene-Longueur (M): Phillips va très loin », sur sports.fr,‎ 2009 (consulté le 10 juillet 2011)
  9. (fr) « Saladino le plus loin », sur lequipe.fr (consulté le 18 juillet 2011)
  10. (fr) « Saladino éliminé en qualifications », RTBF,‎ 1er septembre 2011

Liens externes[modifier | modifier le code]