Jacques Rousseau (athlétisme)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rousseau (homonymie) et Jacques Rousseau.
Jacques Rousseau Portail athlétisme
Informations
Disciplines Saut en longueur
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance 10 mars 1951 (63 ans)
Lieu Pointe-à-Pitre
Taille 1,83 m
Club Gauloise Basse Terre
Racing Club de France
Records
Ancien détenteur du record de France du saut en longueur (8,26 m en 1976)
Palmarès
Championnats d'Europe 1 0 0
Championnats d'Europe en salle 2 0 0

Jacques Rousseau (né le 10 mars 1951 à Pointe-à-Pitre) est un athlète français, spécialiste du saut en longueur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il s'illustre lors des Championnats d'Europe juniors de 1970, à Colombes, en prenant la deuxième place du concours de la longueur avec 7,81 m, devancé de six centimètres par le Soviétique Valeriy Podluzhniy. Il participe aux Jeux olympiques de 1972 et se classe dixième de la finale avec un bond à 7,65 m.

En 1973, Jacques Rousseau remporte son premier titre national senior à l'occasion des Championnats de France en salle de Vittel. Lors de cette même saison, il atteint la marque de 8,13 m à Colombes, performance le situant au cinquième rang des meilleurs performeurs mondiaux de l'année, à trois 3 cm du record de France détenu par Jack Pani[1].

Vainqueur de son deuxième titre national indoor en début de saison 1975, le Français décroche son premier succès international en montant sur la première marche du podium des Championnats d'Europe en salle de Katowice, en Pologne. Auteur de 7,94 m en finale, il devance l'Allemand Hans-Jürgen Berger et le Polonais Zbigniew Beta[2]. Il remporte par la suite les Championnats de France en plein air de Saint-Étienne avec un saut à 8,07 m.

Jacques Rousseau conserve son titre continental en salle en début d'année 1976 à l'occasion des Championnats d'Europe en salle de Munich, s'imposant en finale avec la marque de 7,90 m, devant Valeriy Podluzhniy (7,79 m). Aux Championnats de France 1976 se déroulant au Stadium Nord de Villeneuve-d'Ascq, le Guadeloupéen décroche son deuxième titre national consécutif après avoir amélioré de 10 cm le record de France de Jack Pani datant de la saison 1969. Il établit la marque de 8,26 m[3] et signe à cette occasion la deuxième meilleure performance mondiale de l'année, derrière l'Américain Arnie Robinson[4]. Sélectionné pour les Jeux olympiques de Montréal, Rousseau se classe quatrième de la finale avec un saut à 8,00 m, échouant à 2 cm seulement de l'Est-allemand Frank Wartenberg, médaillé de bronze[5].

En 1977, à Nevers, il remporte son troisième titre national d'affilée avec un bond à 7,97 m. Il s'impose par ailleurs lors de la Coupe d'Europe des nations d'Helsinki avec 8,05 m. En fin de saison 1977, Rousseau réalise la deuxième meilleure performance mondiale de l'année, à Fürth, avec 8,25 m[6].

Il participe aux Championnats d'Europe 1978 de Prague, où il décroche son premier titre continental en plein air après ses deux succès en salle de 1975 et 1976. Jacques Rousseau s'impose avec la marque de 8,18 m, devant le Yougoslave Nenad Stekić (8,12 m) et le Soviétique Vladimir Tsepelyov[7].

Son record de France du saut en longueur de 8,26 m est amélioré en 1997 par Kader Klouchi (8,28 m).

Palmarès[modifier | modifier le code]

International[modifier | modifier le code]

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Marque
1970 Championnats d'Europe juniors Colombes 2e 7,81 m
1972 Jeux olympiques Munich 10e 7,65 m
1975 Championnats d'Europe en salle Katowice 1er 7,94 m
1976 Championnats d'Europe en salle Munich 1er 7,90 m
Jeux olympiques Montréal 4e 8,00 m
1978 Championnats d'Europe Prague 1er 8,18 m

National[modifier | modifier le code]

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
Saut en longueur 8,26 m Villeneuve-d'Ascq 26 juin 1976

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)« Carrière de Jacques Rousseau », sur trackfield.brinkster.net (consulté le 6 avril 2012)
  2. (en)« Résultats des Championnats d'Europe d'athlétisme en salle 1975 », sur trackfield.brinkster.net (consulté le 6 avril 2012)
  3. Son saut de 8,37 m établi lors de ces mêmes championnats de France n'est pas homologué en raison d'un vent favorable supérieur à 2,0 m/s
  4. (en)« Meilleures performances mondiales de l'année 1976 », sur apulanta.fi (consulté le 6 avril 1976)
  5. (en)« Concours du saut en longueur des Jeux olympiques de 1976 », sur sports-reference.com (consulté le 6 avril 1976)
  6. (en)« Meilleures performances mondiales de l'année 1977 », sur apulanta.fi (consulté le 6 avril 2012)
  7. (en)Todor Krastev, « Résultats des Championnats d'Europe d'athlétisme 1978 », sur todor66.com (consulté le 6 avril 2012)
  8. (en)« Palmarès des Championnats de France d'athlétisme », sur gbrathletics.com (consulté le 6 avril 2012)
  9. (en)« Palmarès des Championnats de France d'athlétisme en salle », sur gbrathletics.com (consulté le 6 avril 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]