François de Dinteville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

François de Dinteville Ier, né en 1498 en Bourgogne et mort à Auxerre le , est un prélat français du XVIe siècle. Il est le dernier des quatorze enfants de Claude de Dinteville, seigneur de Commarin en Bourgogne, d'Eschenetz, Polisy, etc., conseiller et surintendant des finances de Charles le Téméraire, et de Jeanne de la Baume.

Après avoir étudié à Dijon et à Autun, il est envoyé à Pavie pour y apprendre le droit civil et canonique. De retour en France, il est attaché à la maison du cardinal Georges d'Amboise. Il est abbé de Montier-en-Der et parvient au siège épiscopal de Sisteron en 1506.

C'est là que le chapitre d'Auxerre, usant pour la dernière fois de son droit d'élire, va chercher un successeur à Jean Baillet. En acceptant le siège d'Auxerre, François se démet immédiatement de presque tous ses autres bénéfices.

Rosace de la Vierge des Litanies du bras nord du transept de la cathédrale (réalisée par Germain Michel en 1528)

Pendant son pontificat la maison épiscopale de Varzy est réparée. Il élève une tour considérable à Regennes et rebâtit à neuf le corps du logis, avec une galerie magnifique. La cathédrale d'Auxerre reçoit de lui des riches ornements et il y fait construire des orgues, deux énormes jubés et des verrières au portail septentrional.

Comme François de Dinteville est successivement aumônier ordinaire de Louis XII et de François Ier, il passe trois ou quatre mois à la cour. Malgré ces absences le lutheranisme ne trouve pas d'entrée dans son diocèse.

Précédé par François de Dinteville Suivi par
Pierre Filholi
Évêque de Sisteron
1506-1514
Claude de Louvain
Jean Baillet
Évêque d'Auxerre
1513-1530
François de Dinteville II

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Source et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • La France pontificale

Articles connexes[modifier | modifier le code]