Fandango

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fandango (homonymie).
Fandango mexicain au XIXe siècle.

Le fandango est un style musical et une danse traditionnelle espagnole de couple, d'origine andalouse, sur un rythme 3/4 ou 6/8, accompagnée de castagnettes et de guitare qui peut être chantée.

Connu dès le XVIIe siècle, le fandango est à 3/4 et de tempo assez rapide (allegretto) ; il était autrefois à 6/8 et de tempo lent. L'étymologie arabe du terme semble douteuse ; on lui préfère une origine africaine. La danse fut introduite en Europe par les Espagnols qui revenaient des Indes occidentales après avoir fréquenté les Noirs déportés de la Guinée.

Le fandango est en mode mineur, d'un mouvement à la fois animé et voluptueux, et sans finale marqué, ce qui permet de le recommencer autant de fois qu'on veut. Le fandango s'exécute à deux, au son de la guitare ; les danseurs en marquent le mouvement avec des castagnettes et en frappant du talon.

On danse aussi le fandango en forme de contredanse à 4 couples (séguédille). Connu depuis le XVIIe siècle, le fandango fit l'admiration de Casanova qui en appréciait les accents amoureux.

« On ne saurait décrire le Fandango : chaque couple fait mille attitudes, mille gestes d'une lascivité dont rien n'approche. Là se trouve l'expression de l'amour depuis sa naissance jusqu'à la fin, depuis le soupir jusque l'extase. Il me paraissait impossible qu'après une danse pareille, la danseuse pût rien refuser à son danseur. »

— Casanova, 1767

À la fois danse de ville et de théâtre, le fandango est l'une des danses espagnoles les plus anciennes et les plus courantes.

Le fandango est également une danse traditionnelle portugaise de la région du Ribatejo. On le retrouve aussi au Nouveau Monde.

Caractéristiques et variantes du fandango[modifier | modifier le code]

Fandango, peinture par Pierre Chasselat (1753-1814).

Caractérisé par des mouvements vifs, le fandango se pratique en couple avec un accompagnement à la guitare et aux castagnettes. Ses origines remontent au XVIIe siècle, époque où son rythme était relativement plus lent ; le fandango est alors dansé de l'Andalousie et l'Estrémadure jusqu'aux Asturies et au Pays basque, en passant par les provinces du Levant, sans oublier le Portugal et l'Amérique.

Il existe des variantes régionales ou locales du fandango, dont la dénomination varie selon les lieux : murcianas, malagueña, granaínas, cartageneras, tarantas ou bandolás. Toutes sont apparentées à la séguédille castillane et au boléro.

Fandanguillo[modifier | modifier le code]

Le fandango possède une ramification mineure : le fandanguillo ou fandango de Cadix. Il s'agit d'un chant et d’une danse populaires comprenant une introduction à la guitare sur neuf temps, appelée salida (« sortie »), qui précède le couplet de six vers.

Compositeurs de fandango[modifier | modifier le code]

De grands compositeurs ont écrit des fandangos :

Voir aussi[modifier | modifier le code]