Levant espagnol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Levant et Levante (homonymie).
Divisions du califat de Cordoue.

Le Levant espagnol (El Levante en espagnol, El Llevant en catalan) désigne la zone géographique de la côte méditerranéenne de l'Espagne, particulièrement le Pays valencien et la Région de Murcie[1]. On y inclut également parfois la province d'Albacete.

Présentation[modifier | modifier le code]

Le territoire correspond à une ancienne division administrative et militaire du califat de Cordoue qui s'étendait entre le cap de Gata (es), à l'est d'Almérie, et la Marche lointaine (ca)[2], الثغر الأعلى (aṯ-Ṯaḡr al-Aʿlà), que constituait dans l'ancienne Tarraconaise la vallée de l'Ebre. Appelée en arabe Šarqi al Andalus (ca), شرق الاندلس, c'est-à-dire l'Orient d'al Andalus par opposition à l'Algarve, c'est-à-dire l'Occident d'al Andalus, celle-ci recoupait également la plus grande partie de la zone côtière de ce qui fut sous l'Empire romain la Carthaginoise.

Le terme de Levant est aujourd'hui utilisé pour faire référence à un aspect commun pour cette zone de l'Espagne, que ce soit social, climatique, historique ou autre. Il reste peu accepté par la population et est rejeté par certains intellectuels, qui considèrent cette dénomination impropre pour qualifier le Pays valencien[3],[4],[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]