Federico Moreno Torroba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moreno.

Federico Moreno Torroba

Description de l'image  defaut.svg.
Naissance 3 mars 1891
Madrid, Drapeau de l'Espagne Espagne
Décès 12 septembre 1982 (à 91 ans)
Madrid, Drapeau de l'Espagne Espagne
Style Zarzuela
Formation Conservatoire de Madrid
Maîtres Conrado del Campo

Federico Moreno Torroba (né le 3 mars 1891 à Madrid et décédé dans cette même ville le 12 septembre 1982) est un compositeur espagnol. Il est l'auteur de nombreuses zarzuelas, parmi les plus connues du XXe siècle. Il est également critique musical et compositeur de pièces pour guitare.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né au sein d'une famille de musiciens, il a reçu ses premières leçons de son père José Moreno Ballesteros, qui était organiste de l'église de la Concepción, et de Conrado del Campo au Conservatoire de Madrid. Sa carrière de compositeur a commencé dans le domaine symphonique, mais rapidement il a abordé le domaine traditionnel de la zarzuela, dans lequel il a composé approximativement cinquante titres.

Jusqu'à sa mort, qui l'a surpris en train de travailler à un ballet Don Quijote, il a occupé le poste de président de la Sociedad General de Autores de España, qu'il avait reçu en 1974, et celui de président de la Academia de Bellas Artes, où il est entré en charge en 1978.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Zarzuelas[modifier | modifier le code]

Sélection de zarzuelas parmi les plus connues :

  • La marchenera (1928)
  • Luisa Fernanda (1932)
  • La chulapona (1934)
  • Maravilla (1941)

Opéras[modifier | modifier le code]

Federico Moreno Torroba a également composé quelques opéras :

  • La Virgen de Mayo (1925)
  • El Poeta (1980)

Pièces pour guitare[modifier | modifier le code]

  • Aires de La Mancha
  • Burgalesa
  • Castillos de España (Sigüenza, Manzanares el Real, Alba de Tormes, Montemayor, Alcañíz, Javier, Torija, Simancas, Zafra, Turégano, Rebada, Alcázar de Segovia, Olite, Calatrava)
  • Estampas (pour quatuor de guitares)
  • Madroños
  • Nocturno
  • Piezas caracteristicas (Preambulo, Oliveras, Melodia, Albada, Los Mayos, Panorama)
  • Puertas de Madrid (Puerta de San Vicente, Puerta de Moros, Puerta de Toledo, Puerta de Alcalá, Puerta del Ángel, Puerta Cerrada, Puerta de Hierro)
  • Rafagas (pour quatuor de guitares)
  • Serenata Burlesca
  • Siete Piezas de Album (Chisperada, Rumor de Copla, Minueto del Majo, ¡Ay,Malagueña!, Aire Vasco, Segoviana, Bolero Menorquín)
  • Sonata-Fantasia
  • Sonatina en la majeur
  • Sonatina y variación (qui n'est pas la même pièce que la Sonatina citée plus haut)
  • Suite castellana (Fandanguillo, Arada, Danza)
  • Suite miniatura (Llamada, Tremolo, Vals, Divertimento)

Discographie[modifier | modifier le code]

Musique de chambre[modifier | modifier le code]

  • Musique pour guitare : Puertas de Madrid + Madrilenas + Suite Miniatura + 15 pièces diverses : Agustin Maruri (guitare), enregistré en 2008, distribué par EMEC
  • Châteaux d’Espagne, pour Guitare seule : Andrès Segovia (guitare), enregistré en 1969, distribué par MCA Classics, compléments = PONCE : Concerto du Sud, RODRIGO : Fantaisie pour un Gentilhomme
  • Aires de la Mancha, pour Guitare seule : Gérard Abiton (guitare), enregistré en 2000, distribué par Mandala, compléments : MOMPOU, TURINA
  • Madronos, pour Guitare seule : Narciso Yepes (guitare), coffret 5 CD enregistrés entre 1967/81, distribué par Deutsche Grammophon, compléments : ALBENIZ, FALLA, PUJOL, RODRIGO, SOR, TARREGA, TURINA…

Musique concertante[modifier | modifier le code]

  • Sonatine pour Guitare et orchestre + Interludios I & II : Rémi Boucher (guitare), Ensemble Amati dirigé par Raymond Dessaints, enregistré en 1992, distribué par Analekta, complément = GARCIA ABRIL : Concerto Mudejar
  • Allegretto de la Sonatine pour Guitare et orchestre, version Castagnettes et orchestre : Lucero Tena (castagnettes), Orchestre des Concerts de Madrid, dirigé par José Maria Franco Gil, enregistré en 1969/72, distribué par EMI, compléments : ALBENIZ, FALLA, GRANADOS, GURIDI, LARREGLA…
  • Concerto de Malaga pour Guitare et orchestre (en collaboration avec Celedonio ROMERO) : Pepe Romero (guitare), Academy of Saint-Martin-in-the-Fields, dirigés par Sir Neville Marriner, enregistré en 1983, distribué par Philips, complément = RODRIGO : Concerto pour une fête
  • Trois Nocturnes et Puertas de Madrid, pour 2 Guitares et orchestre : Duo Colas & Grande (guitares), Orchestre du Conservatoire de Salamanque, dirigé par Jorge Ledezma Bradley, enregistré en 2003, distribué par Verso
  • Concerto Ibérique pour 4 Guitares et orchestre : Quatuor des Guitares de Versailles et Philharmonie Sudète, dirigés par Dominique Fanal, enregistré en 1998, distribué par De Plein Vent, compléments = Concertos pour 4 Guitares de Franz CONSTANT et de Georges DELERUE

Musique lyrique[modifier | modifier le code]

  • La Marchenera, zarzuela en 3 actes de 1928 : Lorengar, Balparda, Ausensi…, Chœurs et Orchestre de Madrid, dirigés par Federico Moreno Torroba, enregistré avant 1982, distribué par Novoson
  • Luisa Fernanda, zarzuela de 1932 : Berganza, Coros Cantores de Madrid, Orchestre Philharmonique d’Espagne, dirigés par Rafaël Frübeck de Burgos, enregistré en 1967, distribué par Alhambra
  • Luisa Fernanda, zarzuela de 1932 : Herrera, Domingo, Chœurs et Orchestre du Théâtre Royal de Madrid, dirigés par Jésus Lopez Cobos, enregistré en 2006, distribué par Deutsche Grammophon
  • Luisa Fernanda : Aria pour ténor « De ese apacible rincon de Madrid » : José Carreras (ténor), English Chamber Orchestra, dirigé par Antoni Ros Marba, enregistré en 1975/77, distribué par Brilliant, compléments : divers zarzuélistes
  • La Chulapona, zarzuela de 1934 : Berganza, Lorengar, Fagoaga, Chœurs et Orchestre de Madrid, dirigés par Rafaël Frübeck de Burgos, date d’enregistrement non précisée, distribué par Alhambra
  • Monte Carmelo, zarzuela de 1939 + El Cantar del Organillo, zarzuela de 1949 : Soliests, Chœurs et Orchestre de Madrid, dirigés par Federico Moreno Torroba, date d’enregistrement non précisée, distribué par Novoson
  • Maravilla, comédie lyrique de 1941 + Azabache, zarzuela de 1943 : Sagi-Vela, Duran, Pereira, Silva…, Chœurs et Orchestre de Madrid, dirigés par Federico Moreno Torroba, enregistré en 1941/43, distribué par Novoson
  • Maria Manuela, zarzuela de 1957 : Lorengar, Huarte, Ausensi…, Chœurs et Orchestre de Madrid, dirigés par Federico Moreno Torroba, date d’enregistrement non précisée, distribué par Novoson

Enregistrements microsillons 33 tours non reportés en CD à ce jour[modifier | modifier le code]

  • 3 Nocturnes pour 2 Guitares et orchestre, par le duo Pomponio-Zarate, orchestre dirigé par Federico Moreno Torroba, enregistré en 1958, distribué par Erato
  • Concerto Ibérique pour 4 Guitares et orchestre + Dialogues pour Guitare et orchestre : Ensemble Romero (guitares), Academy of Saint-Martin-in-the-Fields, dirigés par Sir Neville Marriner, enregistré en 1980, distribué par Philips
  • Hommage à la Séguédille pour Guitare et orchestre : Angel Romero (guitare), English Chamber Orchestra dirigé par Federico Moreno Torroba, enregistré en 1982, distribué par EMI, complément = CASTELNUOVO-TEDESCO : Concerto n°1 pour Guitare et orchestre
  • Le Poète, opéra : Angeles Gulin, Placido Domingo, Carmen Bustamante, Antonio Blancas…, Chœurs et Orchestre de Madrid, dirigés par Luis Antonio Garcia Navarro, enregistré en public en 1980, distribué par Teatro Dischi

Liens externes[modifier | modifier le code]