Ernesto Halffter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ernesto Halffter

Naissance
Madrid, Drapeau de l'Espagne Espagne
Décès
Madrid
Activité principale compositeur, chef d'orchestre
Style musique orchestrale
Élèves Ann-Elise Hannikainen
Famille Cristóbal Halffter, Rodolfo Halffter

Ernesto Halffter, né le à Madrid où il est mort le , est un compositeur et chef d'orchestre espagnol. Il était le frère de Rodolfo Halffter et l'oncle de Cristóbal Halffter.

Biographie[modifier | modifier le code]

Halffter fit partie du Grupo de los Ocho (Groupe des huit) qui formait une partie de Generation of '27.

À l'âge de treize ans, il commence à composer de la musique pour piano. Un critique envoie la copie de la partition du trio Homenajes, à Manuel de Falla, inaugurant une longue amitié entre les deux compositeurs, avec notamment les leçons de composition données par de Falla. Sinfonietta est une de ses œuvres les plus anciennes, mais aussi la plus belle, elle dénote l'influence de Scarlatti. Plus tard, il eut des sujets plus nationalistes tels que la Rapsodie portugaise . En 1934, il devint directeur et chef d'orchestre du Conservatoire de musique de Séville, mais s'étant marié avec une pianiste portugaise Alice Câmara Santos, il décida de vivre à Lisbonne jusqu'en 1954.

Lorsque de Falla mourut en 1946, il laissa inachevée sa cantate Atlantida. Se prévalant de l'appui du gouvernement franquiste, Halffter décida de la terminer. La première eut lieu en 1962, mais Halffter estima devoir apporter des modifications à son travail et publia la version définitive en 1976.

Halffter était un ami proche de Salvador Dalí.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Il écrivit la musique de plus d'une douzaine de films dont la plus connue El Amor brujo (1967), inspirée par un ballet écrit par Manuel de Falla.

Compositions[modifier | modifier le code]

  • Hommages: petite suite pour trio (1922)
  • Sinfonietta
  • Dos canciones (1927)
  • L'hiver de l'enfance (1928-34)
  • Canciones del niño de cristal (1931-34)
  • Canzone e pastorella for cello and piano (1934)
  • Señora (1938)
  • Rapsodia portuguesa for piano and orchestra (1939)
  • Seis canciones portugueseas (1940-41)
  • Cançao de Berco (1940-41)
  • Canto inca (1944)
  • Seguidilla caselera (1945)
  • Canción de Dorotea (1947)
  • Fantasía española for cello and piano (1952)
  • Atlàntida (completion of Falla's work: 1961; révision 1976)
  • Canticum (1964)
  • Psalmi (1967)
  • Concerto for guitar and Orchestra (1969)
  • Madrigalesca for guitar (1969)
  • Homage to Salvador Dali for trumpets, percussion, tenor, piano and mixed choir (1974)
  • Pregón (1974)
  • Sonatina, one-act ballet
  • Homenaje a Joaquín Turina, pour piano (1988)
  • Homenaje a Rodolfo Halffter, pour piano (1988)

Références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]