Euthanasie animale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rat de compagnie euthanasié pour abréger ses souffrances dues à une tumeur.
Grenouille de laboratoire euthanasiée au chloroforme pour l'observation scientifique.

On appelle euthanasie animale la mise à mort volontaire d'un animal afin de mettre fin à ses souffrances ou à une agonie prolongée. Le terme est aussi couramment employé pour désigner l'abattage d'animaux ayant participé à une étude en laboratoire (prélèvements, recueil de données), dans les élevages d'animaux à fourrure ou dans le cadre de la prévention d'épizooties.

Dans le langage courant on parle souvent d'« endormir » ou d'« abréger les souffrances » pour atténuer le sens de ce mot.

Aspects légaux[modifier | modifier le code]

En France, l'opération doit être effectuée par un docteur vétérinaire.

Animaux dangereux : Le code rural autorise les maires à prendre toutes dispositions propres à empêcher la divagation d'un animal jugé dangereux, y compris l'euthanasie, à la charge de son propriétaire ou de son gardien[1].

Dans le cadre des laboratoires, l'euthanasie des spécimens est pratiquée par des manipulateurs possédant l'autorisation d'expérimenter sur l'animal, délivrée par la Préfecture.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Article du Code rural : L211-11

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • Euthanasie : Cours sur le site de l'école vétérinaire le Lyon.