Cynégétiques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cynégétiques (en grec ancien Κυνηγετικά / Kynêgetiká, du verbe κυνηγέω-κυνηγώ / kynêgéô-kynêgố, composé de κύων / kýôn, « chien » et άγω / ágô, « mener », littéralement « mener des chiens ») est le titre donné, parfois dans l'Antiquité, parfois par les érudits de nos jours, à un certain nombre d'ouvrages de la littérature grecque et latine sur la chasse. Ils traitent en grande partie de l'élevage, du soin, et de l'emploi des chiens et des chevaux. Les Cynégétiques les mieux connus sont ceux de Xénophon, d'Oppien de Syrie, de Grattius et de Nemesianus.