Jack Kevorkian

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jack Kevorkian

Jack Kevorkian (1928 à Pontiac, Michigan, États-Unis - 3 juin 2011 à Detroit, Michigan), aussi connu sous le nom de « Dr. Death », « Dr. Suicide » ou « le Docteur de la Mort »[1], est un médecin américain connu pour sa pratique de l'aide au suicide dans des cas médicaux graves.

Biographie[modifier | modifier le code]

Kervorkian est né à Pontiac au Michigan. D'ascendance arménienne, il a obtenu un baccalauréat en médecine du Michigan Medical School à Ann Arbor (une faculté de l'Université du Michigan) en 1952. Il s'est également intéressé à la musique et à la peinture. Il a composé des chansons de jazz, a écouté des fugues de Bach et a peint des toiles sombres. C'est dans les années 1980 qu'il a commencé à être connu pour ses positions sur l'euthanasie et le suicide assisté[2].

Il procède de la manière suivante : le malade doit souffrir d'une maladie incurable provoquant des douleurs insupportables. Il prend rendez-vous avec Kervokian et une déclaration est enregistrée sur bande vidéo pour servir de preuve en cas d'accusations à l'égard du médecin. Pour l'euthanasie, le patient déclenche la diffusion d'un gaz mortel, ce qui devait protéger Kevorkian contre les accusations d'homicide.

En 1990, il aide publiquement une patiente atteinte de la maladie d'Alzheimer à se suicider. L'État du Michigan engage alors des poursuites abandonnées peu après faute de qualification pénale appropriée. Sa licence lui est cependant retirée l'année suivante et il n'a dès lors plus le droit d'exercer la médecine.

En 1998, l'émission 60 Minutes diffuse une vidéo le montrant en train de pratiquer une euthanasie volontaire sur Thomas Youk. Une nouvelle procédure pour meurtre au premier degré est lancée et débouche sur une condamnation d'emprisonnement d'une durée de 10 à 25 ans suite à un procès très médiatisé. Jack Kevorkian n'a pas été capable d'apporter des preuves à ses témoignages ni de faire témoigner des témoins pertinents[3].

En 2007, Jack Kevorkian est libéré à 79 ans d'une prison du Michigan après y avoir passé 8 ans et demi pour meurtre au second degré. En 2008, il présente sa candidature au Congrès des États-Unis.

En 2010, le téléfilm You Don't Know Jack présente son action, avec Al Pacino dans le rôle du Docteur Kevorkian.

Jack Kevorkian meurt le 3 juin 2011 à l'âge de 83 ans, à l'hôpital Beaumont (Michigan).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Jack Kevorkian, crusader for right to assisted suicide, dies aged 83 at Michigan hospital », Washington Post, Detroit, Michigan,‎ 3 juin 2011
  2. (en) Howard Chua-Eoan, « The Life and Deaths of Jack Kevorkian (1928–2011) », Time,‎ 3 juin 2011 (lire en ligne)
  3. Williams, Marie Higgins (2000), Pro Se Criminal Defendant, Standby Counsel, and the Judge: A Proposal for Better-Defined Roles

Article connexe[modifier | modifier le code]