Emoji

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Emoji (絵文字, ou えもじ?) (prononcé [emodʑi]) est le terme japonais pour désigner les émoticônes utilisées dans les messages électroniques et les pages web japonaises, qui se répandent maintenant dans le monde entier. Signifiant à l'origine pictogramme, le mot emoji signifie littéralement « image » (e) + « lettre » (moji). Ces caractères sont utilisés de la même façon que les émoticônes ASCII, mais un plus grand nombre sont définis, et les icônes sont standardisées et intégrées aux appareils. Certains emoji sont très spécifiques à la culture japonaise, comme un homme se prosternant pour s'excuser, un visage portant un masque chirurgical, une fleur blanche signifiant un "travail scolaire brillant" ou encore un groupe d'emoji représentant de la nourriture typique : nouilles ramen, dango, onigiri, Curry japonais, sushis. Les trois principaux opérateurs japonais, NTT DoCoMo, au, et SoftBank Mobile (anciennement Vodafone), ont chacun défini leur propre variante des emoji.[citation nécessaire]

Bien qu'originaires du Japon, certains jeux de caractères emoji ont été intégrés à Unicode, permettant leur utilisation partout dans le monde. En conséquence, certains smartphones équipés d'Android, de Windows Phone et les iPhone permettent d'utiliser ces caractères même sans connexion à un réseau japonais. Les emoji ont également commencé à apparaître dans des services de courrier électronique comme Gmail en avril 2009[1], ou Outlook et des sites web comme Flipnote Hatena.

Certaines applications SMS pour Android[2] fournissent également des plugins pour utiliser les emoji. Chez Apple, Mac OS X les supportent depuis la version 10.7 Lion avec la police en couleurs Apple Color Emoji[3]. Ils sont également disponibles pour PC; intégré nativement dans Windows à partir de Windows 8 (accessible dans le clavier visuel), ils peuvent toutes fois être utilisables sous Windows 7 avec une mise à jour de sa typographie, la Segoe[4].

Historique[modifier | modifier le code]

Les premiers emoji ont été créés entre 1998 et 1999 par Shigetaka Kurita, de l'équipe i-mode de NTT DoCoMo. Le premier jeu de 172 emoji de 12x12 pixels a été conçu comme une caractéristique spécifique de la messagerie i-mode, pour faciliter la communication électronique et pour la démarquer de services concurrents[5].

Encodage historique des emoji[modifier | modifier le code]

À l'origine, les emoji pour l'i-mode de NTT DoCoMo étaient dessinées en bitmap sur une grille de 12×12 pixels. Pour la transmission, ils étaient encodés sur une séquence de deux octets, dans l'intervalle d'usage privé E63E-E757 de l'espace Unicode. La spécification de base comportait 176 symboles, et 76 supplémentaires disponibles pour les mobiles supportant la norme C-HTML 4.0.

Les emoji créés par au étaient déclarés par la balise HTML img, alors que ceux de SoftBank Mobile étaient encadrés par les séquences d'échappement ASCII Shift-In et Shift-Out, et permettaient la couleur et les animations. L'encodage de DoCoMo est le plus compact à transmettre, alors que celui de au est le plus flexible, basé sur des standards ouverts.

Dans le standard Unicode[modifier | modifier le code]

Des centaines de caractères emoji ont été importés dans la version 6.0 de l'espace Unicode en octobre 2010 (et la norme internationale ISO/CEI 10646). Les ajouts ont été initialement demandés par Google (Kat Momoi, Mark Davis, et Markus Scherer ont écrit le premier draft pour l'intégration par le Comité Technique Unicode en août 2007) et Apple Inc. (dont Yasuo Kida et Peter Edberg ont rejoint la première proposition officielle proposal portant sur 607 caractères, en janvier 2009 comme coauteurs). Le processus est passé par une longue série de commentaires par les membres du Consortium Unicode et les organismes internationaux de standardisation participant aux ISO/IEC JTC1/SC2/WG2, particulièrement les États-Unis, l'Allemagne, l'Irlande (menée par Michael Everson) et le Japon. Pendant le processus d'élaboration du consensus, plusieurs nouveaux caractères ont été ajoutés, particulièrement des symboles cartographiques et des signes européens.

Le jeu de base emoji d'Unicode 6.0 consiste en 722 caractères, dont 114 correspondent à des séquences d'un ou plusieurs caractères dans le standard antérieur, et les 608 restant à des séquences d'un ou plusieurs caractères introduits en Unicode 6.0[6]. Il n'y a pas de bloc réservé spécifiquement pour les emoji : les symboles ont été encodés dans sept blocs différents, certains créés à l'occasion. Il existe un fichier de référence EmojiSources.txt fournissant les correspondances avec les encodages historiques des opérateurs japonais.

Tables des caractères[modifier | modifier le code]

Symboles et pictogrammes divers[modifier | modifier le code]

PDF : fr en
 v · d · m 
0
1
2
3
4
5
6
7
8
9
A
B
C
D
E
F
1F30
🌀
🌁
🌂
🌃
🌄
🌅
🌆
🌇
🌈
🌉
🌊
🌋
🌌
🌍
🌎
🌏
1F31
🌐
🌑
🌒
🌓
🌔
🌕
🌖
🌗
🌘
🌙
🌚
🌛
🌜
🌝
🌞
🌟
1F32
🌠
🌡
🌢
🌣
🌤
🌥
🌦
🌧
🌨
🌩
🌪
🌫
🌬
 
1F33
🌰
🌱
🌲
🌳
🌴
🌵
🌶
🌷
🌸
🌹
🌺
🌻
🌼
🌽
🌾
🌿
1F34
🍀
🍁
🍂
🍃
🍄
🍅
🍆
🍇
🍈
🍉
🍊
🍋
🍌
🍍
🍎
🍏
1F35
🍐
🍑
🍒
🍓
🍔
🍕
🍖
🍗
🍘
🍙
🍚
🍛
🍜
🍝
🍞
🍟
1F36
🍠
🍡
🍢
🍣
🍤
🍥
🍦
🍧
🍨
🍩
🍪
🍫
🍬
🍭
🍮
🍯
1F37
🍰
🍱
🍲
🍳
🍴
🍵
🍶
🍷
🍸
🍹
🍺
🍻
🍼
🍽
 
1F38
🎀
🎁
🎂
🎃
🎄
🎅
🎆
🎇
🎈
🎉
🎊
🎋
🎌
🎍
🎎
🎏
1F39
🎐
🎑
🎒
🎓
🎔
🎕
🎖
🎗
🎘
🎙
🎚
🎛
🎜
🎝
🎞
🎟
1F3A
🎠
🎡
🎢
🎣
🎤
🎥
🎦
🎧
🎨
🎩
🎪
🎫
🎬
🎭
🎮
🎯
1F3B
🎰
🎱
🎲
🎳
🎴
🎵
🎶
🎷
🎸
🎹
🎺
🎻
🎼
🎽
🎾
🎿
1F3C
🏀
🏁
🏂
🏃
🏄
🏅
🏆
🏇
🏈
🏉
🏊
🏋
🏌
🏍
🏎
 
1F3D
 
🏔
🏕
🏖
🏗
🏘
🏙
🏚
🏛
🏜
🏝
🏞
🏟
1F3E
🏠
🏡
🏢
🏣
🏤
🏥
🏦
🏧
🏨
🏩
🏪
🏫
🏬
🏭
🏮
🏯
1F3F
🏰
🏱
🏲
🏳
🏴
🏵
🏶
🏷
 
1F40
🐀
🐁
🐂
🐃
🐄
🐅
🐆
🐇
🐈
🐉
🐊
🐋
🐌
🐍
🐎
🐏
1F41
🐐
🐑
🐒
🐓
🐔
🐕
🐖
🐗
🐘
🐙
🐚
🐛
🐜
🐝
🐞
🐟
1F42
🐠
🐡
🐢
🐣
🐤
🐥
🐦
🐧
🐨
🐩
🐪
🐫
🐬
🐭
🐮
🐯
1F43
🐰
🐱
🐲
🐳
🐴
🐵
🐶
🐷
🐸
🐹
🐺
🐻
🐼
🐽
🐾
🐿
1F44
👀
👁
👂
👃
👄
👅
👆
👇
👈
👉
👊
👋
👌
👍
👎
👏
1F45
👐
👑
👒
👓
👔
👕
👖
👗
👘
👙
👚
👛
👜
👝
👞
👟
1F46
👠
👡
👢
👣
👤
👥
👦
👧
👨
👩
👪
👫
👬
👭
👮
👯
1F47
👰
👱
👲
👳
👴
👵
👶
👷
👸
👹
👺
👻
👼
👽
👾
👿
1F48
💀
💁
💂
💃
💄
💅
💆
💇
💈
💉
💊
💋
💌
💍
💎
💏
1F49
💐
💑
💒
💓
💔
💕
💖
💗
💘
💙
💚
💛
💜
💝
💞
💟
1F4A
💠
💡
💢
💣
💤
💥
💦
💧
💨
💩
💪
💫
💬
💭
💮
💯
1F4B
💰
💱
💲
💳
💴
💵
💶
💷
💸
💹
💺
💻
💼
💽
💾
💿
1F4C
📀
📁
📂
📃
📄
📅
📆
📇
📈
📉
📊
📋
📌
📍
📎
📏
1F4D
📐
📑
📒
📓
📔
📕
📖
📗
📘
📙
📚
📛
📜
📝
📞
📟
1F4E
📠
📡
📢
📣
📤
📥
📦
📧
📨
📩
📪
📫
📬
📭
📮
📯
1F4F
📰
📱
📲
📳
📴
📵
📶
📷
📸
📹
📺
📻
📼
📽
📾
 
1F50
🔀
🔁
🔂
🔃
🔄
🔅
🔆
🔇
🔈
🔉
🔊
🔋
🔌
🔍
🔎
🔏
1F51
🔐
🔑
🔒
🔓
🔔
🔕
🔖
🔗
🔘
🔙
🔚
🔛
🔜
🔝
🔞
🔟
1F52
🔠
🔡
🔢
🔣
🔤
🔥
🔦
🔧
🔨
🔩
🔪
🔫
🔬
🔭
🔮
🔯
1F53
🔰
🔱
🔲
🔳
🔴
🔵
🔶
🔷
🔸
🔹
🔺
🔻
🔼
🔽
🔾
🔿
1F54
🕀
🕁
🕂
🕃
🕄
🕅
🕆
🕇
🕈
🕉
🕊
 
1F55
🕐
🕑
🕒
🕓
🕔
🕕
🕖
🕗
🕘
🕙
🕚
🕛
🕜
🕝
🕞
🕟
1F56
🕠
🕡
🕢
🕣
🕤
🕥
🕦
🕧
🕨
🕩
🕪
🕫
🕬
🕭
🕮
🕯
1F57
🕰
🕱
🕲
🕳
🕴
🕵
🕶
🕷
🕸
🕹
 
🕻
🕼
🕽
🕾
🕿
1F58
🖀
🖁
🖂
🖃
🖄
🖅
🖆
🖇
🖈
🖉
🖊
🖋
🖌
🖍
🖎
🖏
1F59
🖐
🖑
🖒
🖓
🖔
🖕
🖖
🖗
🖘
🖙
🖚
🖛
🖜
🖝
🖞
🖟
1F5A
🖠
🖡
🖢
🖣
 
🖥
🖦
🖧
🖨
🖩
🖪
🖫
🖬
🖭
🖮
🖯
1F5B
🖰
🖱
🖲
🖳
🖴
🖵
🖶
🖷
🖸
🖹
🖺
🖻
🖼
🖽
🖾
🖿
1F5C
🗀
🗁
🗂
🗃
🗄
🗅
🗆
🗇
🗈
🗉
🗊
🗋
🗌
🗍
🗎
🗏
1F5D
🗐
🗑
🗒
🗓
🗔
🗕
🗖
🗗
🗘
🗙
🗚
🗛
🗜
🗝
🗞
🗟
1F5E
🗠
🗡
🗢
🗣
🗤
🗥
🗦
🗧
🗨
🗩
🗪
🗫
🗬
🗭
🗮
🗯
1F5F
🗰
🗱
🗲
🗳
🗴
🗵
🗶
🗷
🗸
🗹
🗺
🗻
🗼
🗽
🗾
🗿

Émoticônes[modifier | modifier le code]

PDF : en
 v · d · m 
0
1
2
3
4
5
6
7
8
9
A
B
C
D
E
F
1F60
😀
😁
😂
😃
😄
😅
😆
😇
😈
😉
😊
😋
😌
😍
😎
😏
1F61
😐
😑
😒
😓
😔
😕
😖
😗
😘
😙
😚
😛
😜
😝
😞
😟
1F62
😠
😡
😢
😣
😤
😥
😦
😧
😨
😩
😪
😫
😬
😭
😮
😯
1F63
😰
😱
😲
😳
😴
😵
😶
😷
😸
😹
😺
😻
😼
😽
😾
😿
1F64
🙀
🙁
🙂
 
🙅
🙆
🙇
🙈
🙉
🙊
🙋
🙌
🙍
🙎
🙏

Transport et carte[modifier | modifier le code]

PDF : fr en
 v · d · m 
0
1
2
3
4
5
6
7
8
9
A
B
C
D
E
F
1F68
🚀
🚁
🚂
🚃
🚄
🚅
🚆
🚇
🚈
🚉
🚊
🚋
🚌
🚍
🚎
🚏
1F69
🚐
🚑
🚒
🚓
🚔
🚕
🚖
🚗
🚘
🚙
🚚
🚛
🚜
🚝
🚞
🚟
1F6A
🚠
🚡
🚢
🚣
🚤
🚥
🚦
🚧
🚨
🚩
🚪
🚫
🚬
🚭
🚮
🚯
1F6B
🚰
🚱
🚲
🚳
🚴
🚵
🚶
🚷
🚸
🚹
🚺
🚻
🚼
🚽
🚾
🚿
1F6C
🛀
🛁
🛂
🛃
🛄
🛅
🛆
🛇
🛈
🛉
🛊
🛋
🛌
🛍
🛎
🛏
1F6D
 
1F6E
🛠
🛡
🛢
🛣
🛤
🛥
🛦
🛧
🛨
🛩
🛪
🛫
🛬
 
1F6F
🛰
🛱
🛲
🛳
 

Symboles divers[modifier | modifier le code]

PDF : fr en
 v · d · m 
0
1
2
3
4
5
6
7
8
9
A
B
C
D
E
F
260
261
262
263
264
265
266
267
268
269
26A
26B
26C
26D
26E
26F

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. New in Labs: Extra emoticons
  2. « emoji - Google Play », Market.android.com (consulté le 2012-11-09)
  3. emoji support by Apple
  4. [1]
  5. Jeff Blagdon, « How emoji conquered the world », The Verge, Vox Media,‎ 4 mars 2013 (consulté le 6 novembre 2013)
  6. Unicode FAQ: Emoji and DingbatsQ: How are emoji encoded in Unicode?