Hamburger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hamburger (homonymie).
Hamburger
Un cheeseburger cuisiné maison

Un hamburger, parfois hambourgeois[1] (au Canada francophone) ou par aphérèse burger, est un sandwich composé de deux pains de forme ronde (bun) garnis de viande hachée (souvent du bœuf) et généralement de crudités - salade, tomate, oignon, cornichon (pickles) -, fromage et de sauce. C'est un plat typique de la restauration rapide, emblématique de la cuisine américaine.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Hamburger fait référence à la ville de Hambourg, en Allemagne. Il n'existe aucun rapport entre le hamburger et le jambon (ham, en anglais), puisque le nom de la ville de Hambourg a une étymologie différente[2]. Il est courant en Allemagne de nommer les spécialités culinaires selon leur ville d'origine. Le Berliner (beignet fourré de confiture) et le Frankfurter (hot-dog), respectivement originaires de Berlin et Francfort-sur-le-Main, en sont deux autres exemples.

Le Bremer, du nom de l'autre grand port allemand Brême, désigne généralement un Fishburger.

La recette a probablement été importée sur le sol américain par des immigrés allemands vers le milieu du XIXe siècle. Il s'agissait à l'origine d'un steak servi avec un accompagnement de sauces[3].

Aujourd'hui, en anglais (du moins en anglais américain), le mot hamburger désigne autant le sandwich que le steak haché[4].

Présence mondiale[modifier | modifier le code]

Le hamburger est aujourd'hui connu de par le monde, via notamment différentes multinationales américaines et européennes de restauration rapide.

Aspect diététique[modifier | modifier le code]

Comme le hot-dog (autre spécialité allemande d'origine), il est très riche en calories.

Certaines chaînes de restauration rapide, vendant ce type de produit, se sont vues poursuivies en justice par des consommateurs devenus obèses, malades, ou par des familles de personnes ayant consommé de façon excessive ces produits.

La composition d'un hamburger de fast-food est plus complexe que la recette originale.

Par exemple, voici la composition partielle d'un hamburger chez McDonald's :

  • pain :
    Farine enrichie (farine de blé blanchie, farine d’orge maltée, niacine, fer réduit, mononitrate de thiamine, riboflavine, acide folique, enzymes), eau, sirop de maïs riche en fructose, sucre, levure, huile de soja et/ou huile de soja partiellement hydrogénée, contient 2 % ou moins des ingrédients suivants : sel, sulfate de calcium, carbonate de calcium, gluten de blé, sulfate d’ammonium, chlorure d’ammonium, améliorant de pâte (stéaroyl lactylate de sodium, émulsifiant, acide ascorbique, azodicarbonamide, monoglycérides et diglycérides, monoglycérides éthoxylés, phosphate monocalcique, enzymes, gomme de guar, peroxyde de calcium, farine de soja), propionate de calcium et de sodium (conservateurs), lécithine de soja[5].

Variations[modifier | modifier le code]

Hamburger végétarien.

Les hamburgers sont aujourd'hui composés d'ingrédients beaucoup plus divers qu'autrefois. Hormis les hamburgers traditionnels avec un steak, on en trouve au poulet, au poisson ou végétariens. De nouveaux hamburgers plus excentriques sont créés. On peut trouver par exemple au Japon des hamburgers avec de la salade de choux et du riz[6].

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • Le 13 novembre 2004, Takeru Kobayashi, détenteur du record du monde du plus grand mangeur de hamburgers, a battu son propre record en avalant 69 hamburgers en 8 minutes au cours d'un concours organisé à Chattanooga, dans le Tennessee. Ce Japonais a conservé son titre sans problème lors de la deuxième édition de ce concours, l'Américaine Sonya Thomas finissant avec 46 hamburgers à son actif.
  • Un restaurant de Pennsylvanie, le Denny's Beer Barrel Pub, propose à ses clients un hamburger de 6,75 kg ce qui constitue le record actuel en la matière. Ce Belly Buster est composé de 4,7 kg de bœuf, 25 tranches de fromage, une laitue, trois tomates, deux oignons, et de sauces en quantités proportionnelles.
  • En Allemagne, le Bremer (littéralement de Brême) est un hamburger dans lequel la viande de bœuf est remplacée par du poisson.
  • À Las Vegas, le Heart Attack Grill propose un Quadruple Bypass Burger. Ce burger pèse 2 livres (1 kilo), et son nom découle du fait qu'il n'est pas bon pour la santé.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

  • Sandra Mahut, Le meilleur des burgers maison, Hachette (Département Marabout), Février 2013 (isbn=978-2-501-08618-9).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « hambourgeois », sur Grand dictionnaire terminologique, Office québécois de la langue française (consulté le 30 mars 2014).
  2. Origine du mot expliquée dans Karambolage/Le mot : le hamburger, émission d'Arte du 23 mai 2004.
  3. (en) Andrew F. Smith, Hamburger: A Global History, Londres, Reaktion Books, coll. « The Edible Series »,‎ 2008, p. 15-18
  4. L'histoire du hamburger sur www.club-sandwich.net, 30 septembre 2008.
  5. Composition du pain utilisé par la restauration rapide McDonald's, donnée par l'article Pourquoi le hamburger McDonald ne se décompose pas sur le site http://centpapiers.com, 28 octobre 2010.
  6. Mos Burger
  7. Jérôme Hourdeaux, « Les sept exploits les plus incroyables de Kim Jong-Il », Le nouvel Observateur,‎ 2011.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]