Emerson Ferreira da Rosa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Emerson et Ferreira.
Emerson
Emerson 2005.jpg
Emerson
Biographie
Nom Emerson Ferreira da Rosa
Nationalité Drapeau : Brésil Brésilien
Naissance 4 avril 1976 (38 ans)
Lieu Pelotas (Brésil)
Taille 1,82 m
Période pro. 1994-2009
Poste Milieu défensif
Parcours junior
Saisons Club
1992-1993 Drapeau du Brésil Grêmio Porto Alegre
1993-1994 Drapeau du Brésil Botafogo FR
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1994-1997 Drapeau du Brésil Grêmio Porto Alegre 115 (15)
1997-2000 Drapeau de l'Allemagne Bayer Leverkusen 99 (15)
2000-2004 Drapeau de l'Italie AS Rome 144 (21)
2004-2006 Drapeau de l'Italie Juventus Turin 91 (6)
2006-2007 Drapeau de l'Espagne Real Madrid CF 34 (1)
2007-2009 Drapeau de l'Italie AC Milan 39 (0)
2009 Drapeau du Brésil Santos FC 6 (0)
1994-2009 Total 462 (58)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1997-2006 Drapeau du Brésil Brésil 73 (6)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Emerson, de son vrai nom Emerson Ferreira da Rosa, est un ancien footballeur brésilien né le 4 avril 1976 à Pelotas (Brésil).

Surnommé Puma[1], il a joué au poste de milieu défensif, notamment avec l'AS Rome, la Juventus et l'équipe du Brésil.

Le 19 juillet 2006, il est transféré au Real Madrid pour une durée de deux ans et rejoint ainsi Fabio Capello, qui l'entraînait à la Juventus.

Le 21 août 2007, il retourne en Italie et rejoint le Milan AC.

Le 21 avril 2009, il résilie à l'amiable son contrat le liant au Milan AC pour des motifs personnels selon le communiqué du club[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Le milieu débarque en Europe en 1997. En provenance du Gremio, Emerson signe pour le Bayer Leverkusen. Athlétique et intelligent dans ses relances, le Brésilien réalise trois saisons pleines avec le club allemand, réussissant même à qualifier l’équipe pour la Ligue des Champions en 1999. C’est à ce moment que le continent entend parler de lui. La saison d’après, le milieu signe pour la Roma, l’une des étapes phares de sa carrière. Au milieu des Totti, Hidetoshi Nakata et Damiano Tommasi, Emerson remporte le Scudetto avec la Louve en 2001.

En 2004, alors que la Roma est endetté jusqu'au cou, le milieu défensif est vendu à la Juventus Turin pour quelque peu éponger les dettes du club giallorosso. Il remporte deux scudetti avec la Vieille Dame, lors de ses deux seules saisons avec, mais les titres lui seront retirés lors du scandale de 2006. N’acceptant pas de descendre avec les Bianconeri en Serie B, Emerson signe avec le Real Madrid. Alors âgé de 30 ans, l’international Brésilien est la solution d’un Real en pleine perdition, et qui enchaine les mauvais choix au milieu (les transferts ratés de Thomas Gravesen et Pablo Garcia). Le club madrilène remporte la Liga dans la même année, mais ne montre rien en Champions League.

Victime de la grande lessive de Calderon en 2007, Emerson file au Milan AC où il ne disputera qu’une poignée de matchs. Souvent blessé, le joueur préfère partir au Brésil commencer sa préretraite. Le retour avec succès des Brésiliens dans leur championnat d’origine est à la mode. Emerson fera le bonheur du FC Santos, entraîné par Vanderlei Luxemburgo.

Après avoir résilié son contrat avec les FC Santos, il devra subir une opération chirurgicale. En octobre 2009, il annonce sa retraite définitive et commence à suivre des cours pour devenir directeur sportif.

En club[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Il a 73 sélections (6 buts) en équipe du Brésil.

Il vit sa première sélection le 10 septembre 1997 à l'occasion d'un Brésil - Équateur soldé sur le score sans appel de (4-2).

Il participe à la Coupe du monde 1998 avec l'équipe du Brésil (deux matches joués).

Il est sélectionné pour la Coupe du monde 2002, mais une blessure survenue juste avant le début de la compétition l'empêche de participer au tournoi. Il est remplacé par Cafú au poste de capitaine.

Buts en sélection[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) « L'intervista al "Puma" Emerson », sur Juventus.com,‎ 11 novembre 2011 (consulté le 6 juillet 2013)
  2. Résilie son contrat d'avec le Milan AC

Emerson s'échauffant avant un match avec l'AC Milan