Saison 2006-2007 du Real Madrid

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Real Madrid CF
Saison 2006-2007

alt=Description de l'image Logo Real Madrid.svg.
Généralités
Couleurs Blanc
Stade Stade Santiago Bernabéu
Président Drapeau : Espagne Ramón Calderón
Entraîneur Drapeau : Italie Fabio Capello
Résultats
Championnat Champion
76 points (23V, 7N, 8D)
(66 buts pour, 40 buts contre)
Coupe d'Espagne Huitièmes de finale
contre le Betis Séville (0-0, 1-1)
Ligue des champions Huitièmes de finale
contre le Bayern Munich (3-2, 1-2)
Meilleur buteur Championnat :
Drapeau : Pays-Bas Ruud van Nistelrooy (25)
Toutes compétitions :
Drapeau : Pays-Bas Ruud van Nistelrooy (33)

Chronologie

La saison 2006-2007 du Real Madrid est la 76e saison consécutive du club madrilène en première division.

Récit de la saison[modifier | modifier le code]

Les socios se sont réunis au début du mois de juillet afin de choisir le nouveau président de « la Maison Blanche ». Le 3 juillet dans l'après-midi, c'est finalement Ramón Calderón qui est officiellement intronisé président du Real Madrid, le Monténégrin Predrag Mijatović devenant du même coup le directeur sportif.

Le désir du président est de refaire du Real Madrid un grand club capable de gagner des titres rapidement. C'est dans cette optique qu'il concrétise sa première promesse électorale, le 5 juillet, en faisant venir l'ancien entraineur italien de la Juventus, Fabio Capello, qui de son côté souhaitait quitter son club relégué en Série B (deuxième division du championnat Italien).

Le technicien italien se met tout de suite à la tâche en faisant venir des joueurs permettant de renforcer l'entre jeu madrilène qui faisait défaut ces dernières saisons. Ainsi les joueurs suivants arrivent au club la même semaine :

Enfin, le Real Madrid ajoute deux recrues de choix dans les dernières semaines de la période des transferts :

La saison semble bien commencer pour le club puisque le 23 août 2006, il remporte son premier trophée, le trophée amical Santiago Bernabéu, aux dépens du club belge d'Anderlecht grâce notamment à deux buts de Ruud van Nistelrooy. Néanmoins, même si le club débute plutôt bien le championnat en figurant parmi le trio de tête après les cinq premières journées, il montre toujours des carences sur la scène européenne avec une nouvelle défaite contre l'Olympique lyonnais (2-0) sur un score qui aurait pu être bien plus large.

Au premier mercato d'hiver de la présidence Calderón, le recrutement se veut rajeuni et audacieux. Ainsi ont signé :

L'arrivée de Fabio Capello ne suffit néanmoins pas à améliorer de façon notable les résultats du club. Fin 2006 et début 2007, il n'hésite plus à écarter des cadres de l'équipe dont ceux qui sont arrivés au club à l'été 2006 :

  • Le 11 janvier 2007, la superstar anglaise David Beckham annonce son départ du club à l'été 2007 à la fin de son contrat pour le club du Los Angeles Galaxy moyennant un salaire annuel estimé à 38 millions d'euros. Capello annonce même le jour suivant qu'il a décidé de ne plus avoir recours à Beckham jusqu’à la fin de son contrat.
  • D'autres joueurs sont considérés comme indésirables par le technicien italien : Ronaldo, le Brésilien, meilleur buteur de l'histoire de la Coupe du Monde depuis 2006 ainsi qu'Antonio Cassano, l'Italien, arrivé seulement l'année passée, sont priés d'aller voir ailleurs car ils n'entrent pas dans le schéma tactique de l'équipe (on peut supposer que le comportement jugé irrespectueux de Cassano envers Capello y est aussi pour quelque chose).
  • Enfin, des membres de l'équipe sont fortement critiqués et notamment les nouvelles recrues de l'été qui sont jugées inefficaces par Capello : le club envisage le recrutement d'un défenseur central supplémentaire pour pallier le manque d'efficacité du défenseur central italien Fabio Cannavaro, Ballon d'or 2006 et élu meilleur joueur FIFA de l'année 2006 («Il joue mal et ne gagne plus aucun ballon » dit de lui son entraîneur). La paire de milieux de terrain recrutée à l'été, à savoir le Brésilien Emerson et le Malien Mahamadou Diarra, sont eux aussi critiqués. Seul Ruud van Nistelrooy semble donner satisfaction à l'entraineur.

Certes les recrues n'ont pas donné l'efficacité attendue et le club est en pleine reconstruction, néanmoins Fabio Capello apparait dépassé et il se murmure déjà de nombreuses rumeurs sur son éventuel remplacement à l'été, le nom de José Mourinho, alors entraineur de Chelsea étant cité.

À la surprise de tous - direction, supporters et médias - le célèbre clasico qui devait matérialiser l'échec des tactiques italiennes, a démontré que Fabio Capello était bel et bien l'homme de la situation. Le Real Madrid, nouvelle version rajeunie, a failli humilier le Barça au Camp Nou devant les dizaines de milliers de Catalans qui ont assisté au choc. Ce n'est que grâce au jeune prodige argentin, Lionel Messi, auteur d'un triplé extraordinaire, que le Barça a pu décrocher le nul (3-3) dans les derniers instants du match. Depuis lors, le Real n'a cessé d'impressionner. À la veille de la 33e journée, il occupe la troisième place à deux longueurs du Barça, le leader du championnat mais qui souffre, et à une seule du FC Séville après s'être imposé face au Gimnàstic de Tarragona (2-0), au Celta Vigo (2-1), à Osasuna (2-0), face à Valence (2-1) et à San Mamés face à Bilbao (4-1). Seule une défaite injuste, marquée par de flagrantes erreurs d'arbitrage, contre le Racing Santander (1-2) risquait de nuire aux efforts de l'équipe. Après sa victoire lors de la 33e journée face au FC Séville (qui était alors classé deuxième) sur le score de 3-2 (avec notamment un doublé de van Nistelrooy), le club madrilène est l'équipe en forme et met la pression sur le FC Barcelone, premier au classement. Puis le club devient revient à égalité de points avec Barcelone, les deux clubs ayant 66 points chacun, mais le Real est considéré premier par la règle des confrontations directes en vigueur dans la Liga, le Real ayant battu Barcelone au match aller (2-0) et fait match nul (3-3) au match retour au Camp Nou. Lors de la 35e journée de la Liga, le Real Madrid vient difficilement à bout du Recreativo de Huelva, grâce à un but à la dernière minute du défenseur brésilien Roberto Carlos et conserve sa place de leader. Il gagne ensuite 3-1 face au Deportivo La Corogne grâce à des buts de Raúl, Sergio Ramos et Ruud van Nistelrooy. Le Real conserve sa place de leader avant un déplacement à Saragosse, déplacement qu'il gère bien puisqu'il accroche un match nul décisif sur un doublé de van Nistelrooy (56e, 1-1 ; 89e, 2-2), permettant au club madrilène de rester 1er au classement de la Liga. Le Real réussira péniblement à garder cet avantage lors de la dernière journée le 17 juin 2007. Menés 1-0 à la mi-temps contre Majorque, les Merengues remportent finalement le match 3-1 grâce à José Antonio Reyes qui marque deux fois et Mahamadou Diarra. Le Real remporte ainsi son 30e titre de Champion d'Espagne.

Le 19 juin 2007, le journal espagnol AS confirme que Fabio Capello sera remplacé sur le banc de touche du Real Madrid par l'actuel entraineur allemand de Getafe, Bernd Schuster, après la finale de la Copa del Rey que Schuster dispute avec son club de Getafe contre le FC Séville (score 0-1), le 23 juin. Le technicien italien avait pourtant affirmé la veille son envie de rester au club estimant avoir réussi l'objectif fixé par le président au début de la saison et souhaitant permettre au club de « gagner la Ligue des Champions». Le 28 juin 2007, le Real Madrid décide de limoger Fabio Capello et son successeur Bernd Schuster est présenté officiellement le 9 juillet 2007. Cette fin de saison voit aussi les départs de joueurs comme David Beckham (Los Angeles Galaxy) et Roberto Carlos (Fenerbahçe).

Au début du mois de juillet 2007, le Real Madrid recrute le Portugais Pepe (défenseur central en provenance du FC Porto pour une somme de 30 millions d'euros), l'Allemand Metzelder (venu de Dortmund gratuitement), l'Argentin Saviola (laissé libre par le FC Barcelone) et le gardien polonais Dudek (venu gratuitement de Liverpool). On annonce également le Néerlandais Arjen Robben (Chelsea), l'Espagnol José Antonio Reyes (Arsenal) et le Néerlandais Royston Drenthe (Feyenoord Rotterdam).

Au début du mois d'août, on annonce alors que Reyes a signé finalement à l'Atlético, le rival madrilène des Merengues. Mais le Real ne perd pas de temps puisqu'il est annoncé qu'il aurait fait une offre de 40 millions pour s'offrir les services de deux géants d'Europe : le jeune joueur néerlandais Arjen Robben et le capitaine de l'équipe nationale allemande, Michael Ballack.

Le Real Madrid prolonge les contrats de Sergio Ramos et de Miguel Torres jusqu'en 2013. Le 9 août 2007, le club réussit à recruter le néerlandais Drenthe du Feyenoord Rotterdam pour 14 millions d'euros, puis 3 jours plus tard, il recrute un autre Néerlandais, Wesley Sneijder, pour 27 millions d'euros. Le 22 août, c'est au tour de Arjen Robben (36 millions d'euros) et du défenseur international argentin Gabriel Heinze (12 millions d'euros) de rejoindre la maison blanche.

Effectif et encadrement[modifier | modifier le code]

Effectif de la saison 2006-2007[1]
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[2] Nom Date de naissance Sélection[3] Club précédent
1 G Drapeau de l'Espagne Casillas, IkerIker Casillas 20/5/1981 (26 ans) Espagne 0 Formé au club
13 G Drapeau de l'Espagne López, DiegoDiego López 3/11/1981 (25 ans)
0 Formé au club
28 G Drapeau de l'Espagne Adán, AntonioAntonio Adán 13/5/1987 (20 ans)
0 Formé au club
2 D Drapeau de l'Espagne Salgado, MíchelMíchel Salgado 22/10/1975 (31 ans) Espagne Celta de Vigo
3 D Drapeau du Brésil Carlos, RobertoRoberto Carlos 10/4/1973 (34 ans) Brésil Inter Milan
4 D Drapeau de l'Espagne Ramos, SergioSergio Ramos 30/3/1986 (21 ans) Espagne Séville FC
5 D Drapeau de l'Italie Cannavaro, FabioFabio Cannavaro 13/9/1973 (33 ans) Italie Juventus FC
11 D Drapeau du Brésil Cicinho, Cicinho 24/6/1980 (26 ans) Brésil São Paulo FC
12 D Drapeau du Brésil Marcelo, Marcelo 12/5/1988 (19 ans) Brésil Fluminense
15 D Drapeau de l'Espagne Bravo, RaúlRaúl Bravo 14/4/1981 (26 ans) Espagne 0 Formé au club
21 D Drapeau de l'Espagne Helguera, IvánIván Helguera 28/3/1975 (32 ans)
Espanyol Barcelone
22 D Drapeau de l'Espagne Pavón, FranciscoFrancisco Pavón 9/1/1980 (27 ans)
0 Formé au club
24 D Drapeau de l'Espagne Mejía, ÁlvaroÁlvaro Mejía 18/1/1982 (25 ans)
0 Formé au club
38 D Drapeau de l'Espagne Torres, MiguelMiguel Torres 28/1/1986 (21 ans)
0 Formé au club
6 M Drapeau du Mali Diarra, MahamadouMahamadou Diarra 18/5/1981 (26 ans) Mali Olympique lyonnais
8 M Drapeau du Brésil Emerson, Emerson 4/4/1976 (31 ans) Brésil Juventus FC
14 M Drapeau de l'Espagne Guti, Guti 31/10/1976 (30 ans) Espagne 0 Formé au club
16 M Drapeau de l’Argentine Gago, FernandoFernando Gago 10/4/1986 (21 ans) Argentine Boca Juniors
23 M Drapeau de l'Angleterre Beckham, DavidDavid Beckham 2/5/1975 (32 ans) Angleterre Manchester United
27 M Drapeau de l'Espagne de la Red, RubénRubén de la Red 5/6/1985 (22 ans)
0 Formé au club
7 A Drapeau de l'Espagne Raúl, Raúl Capitaine 27/6/1977 (29 ans) Espagne 0 Formé au club
9 A Drapeau du Brésil Ronaldo, Ronaldo 22/9/1976 (30 ans) Brésil Inter Milan
10 A Drapeau du Brésil Robinho, Robinho 25/1/1984 (23 ans) Brésil Santos FC
17 A Drapeau des Pays-Bas van Nistelrooy, RuudRuud van Nistelrooy 1/7/1976 (30 ans) Pays-Bas Manchester United
18 A Drapeau de l'Italie Cassano, AntonioAntonio Cassano 12/7/1982 (24 ans) Italie AS Rome
20 A Drapeau de l’Argentine Higuaín, GonzaloGonzalo Higuaín 10/12/1987 (19 ans)
River Plate
99 M Drapeau de l'Espagne Reyes, José AntonioJosé Antonio Reyes 1/9/1983 (23 ans) Espagne Arsenal FC
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
Entraîneur(s) des gardiens



Légende

Consultez la documentation du modèle

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Statistiques du Real Madrid 2006-2007 », sur footballdatabase.eu
  2. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  3. Seule la sélection la plus importante est indiquée.