Doug Fister

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fister.
Pix.gif Doug Fister Baseball pictogram.svg
MG 8259 Doug Fister.jpg
Nationals de Washington - No  58
Lanceur
Frappeur gaucher  Lanceur droitier
Premier match
8 août 2009
Statistiques de joueur (2009-2013)
Victoires-défaites 44-50
Moyenne de points mérités 3,53
Retraits sur des prises 571
Équipes

Douglas Wildes Fister (né le 4 février 1984 à Merced, Californie, États-Unis) est un lanceur droitier des Nationals de Washington de la Ligue majeure de baseball.

Carrière[modifier | modifier le code]

Après des études secondaires à la Golden Valley High School de Merced (Californie), Doug Fister est drafté en juin 2003 par les Giants de San Francisco au 49e tour de sélection[1]. Il repousse l'offre et suit des études supérieures à l'Université d'État de Californie à Fresno où il porte les couleurs des Fresno State Bulldogs de 2003 à 2006[2].

Fister est encore sélectionné lors de la draft de juin 2005. Il est alors sélectionné par les Yankees de New York au sixième tour[3].

Mariners de Seattle[modifier | modifier le code]

Fister en 2009 avec Seattle.

Il rejoint finalement les rangs professionnels à l'issue la draft du 6 juin 2006 au cours de laquelle il est choisi par les Mariners de Seattle au septième tour de sélection[4]. Il perçoit un bonus de 50 000 dollars à la signature de son premier contrat professionnel le 7 juin 2006.

Lanceur droitier de 2,03 mètres, il passe trois saisons en Ligues mineures avant d'effectuer ses débuts en Ligue majeure le 8 août 2009. Il entre en jeu en neuvième manche d'un match contre les Rays de Tampa Bay. Ses dix autres sorties de la saison 2009 sont comme lanceur partant. Il obtient son premier départ le 11 août face aux White Sox de Chicago et savoure sa première victoire en carrière le 16 août contre les Yankees de New York[5]. En 12 sorties, il présente une fiche de 3 gains, 4 revers, avec une moyenne de points mérités de 4,13. Il termine 2009 avec 3 victoires et 4 défaites et une moyenne de points mérités de 4,13 en 61 manches lancées.

Intégré à la rotation de lanceurs partants d'un club, les Mariners, qui connaît une difficile saison de 101 défaites en 2010, Fister amorce 28 rencontres mais ne remporte que 6 gains contre 14 revers. Sa moyenne de points mérités s'élève à 4,11 en 171 manches lancées.

Les Mariners ne font guère mieux avec 95 défaites en 2011, année où Fister voit sa saison changer du tout au tout lorsqu'il est échangé à une équipe ayant des vues sur un titre de division. Avant son départ pour Détroit, il affiche une triste fiche victoires-défaites de 3-12 pour Seattle, des chiffres qui ne reflètent pas ses efforts au monticule puisque sa moyenne de points mérités est bonne à 3,33 en 21 départs et 146 manches lancées.

Tigers de Detroit[modifier | modifier le code]

Doug Fister en août 2011 avec les Tigers.

Saison 2011[modifier | modifier le code]

Le 30 juillet 2011, les Mariners échangent Doug Fister et le releveur David Pauley aux Tigers de Detroit en retour des lanceurs Charlie Furbush et Chance Ruffin[6], du voltigeur Casper Wells, et du joueur de troisième but des ligues mineures Francisco Martinez[7].

Il est nommé lanceur par excellence du mois de septembre dans l'Américaine après avoir remporté ses cinq décisions dans le dernier droit du calendrier régulier, en plus de conserver une moyenne de points mérités de seulement 0,53 avec 34 retraits sur des prises contre trois buts-sur-balles accordés en 34 manches lancées[8].

Fister complète la saison 2011 avec une excellente moyenne de points mérités de 2,83, la quatrième meilleure de la Ligue américaine, en 216 manches et un tiers au monticule, malgré une fiche victoires-défaites perdante de 11-13. Après son arrivée chez les Tigers, Fister compile une fiche de 8-1 avec une moyenne d'à peine 1,79. Le 16 septembre, il est le lanceur gagnant contre Oakland lorsque Détroit remporte le championnat de la division Centrale de la Ligue américaine[9].

Justin Verlander est le lanceur partant des Tigers pour amorcer les séries éliminatoires contre les champions de la division Est, les Yankees de New York. Cependant, le match est interrompu par la pluie en 2e manche et remis au lendemain. Doug Fister entre donc dans la partie à la reprise du jeu et lance de la 2e à la 6e manche. Victime de six points mérités, il est le lanceur perdant dans la défaite de 9-3 des Tigers[10]. De retour au monticule dans le 5e match de la Série de divisions dans une partie sans lendemain au Yankee Stadium puisque chaque club compte deux victoires, il ne donne qu'un point en cinq manches et est le lanceur gagnant dans le gain de 3-2 des Tigers qui leur permet de passer à la ronde éliminatoire suivante[11]. Lanceur partant des Tigers contre les Rangers du Texas dans le 3e match de la Série de championnat de la Ligue américaine, il ne donne que deux points en sept manches et un tiers lancées et est le lanceur gagnant dans cette victoire de 5-2 de son équipe[12].

Saison 2012[modifier | modifier le code]

Fister effectue 26 départs durant la saison régulière 2012. Il lance 161 manches et un tiers et maintient une moyenne de poitns mérités de 3,45 avec 10 victoires et 10 défaites.

Le 27 septembre 2012 à Détroit contre les Royals de Kansas City, Doug Fister établit un nouveau record de la Ligue américaine en retirant 9 frappeurs de suite sur des prises. Il abat l'ancienne marque de 8 partagée par Nolan Ryan (en deux occasions différentes), Ron Davis, Blake Stein et Roger Clemens[13]. Sa séquence dure de la quatrième à la septième manche du match contre Kansas City. Billy Butler est sa dernière victime et sa première,Salvador Pérez, y met ensuite fin[14]. Avec son 8e retrait sur des prises de suite, aux dépens d'Alex Gordon[14], le droitier des Tigers bat le record de franchise de 7 qui était partagé par Denny McLain et John Hiller[15]. Le record de toutes les majeures n'est cependant pas battu et demeure 10 retraits au bâton consécutifs par Tom Seaver des Mets de New York le 22 avril 1970[13].

Séries éliminatoires[modifier | modifier le code]

Fister effectue 3 départs dans les séries éliminatoires 2012 qui couronnent les Tigers champions de la Ligue américaine. Il livre une bonne performance avec 8 retraits sur des prises et 2 points accordés aux Athletics d'Oakland dans le second affrontement de la Série de divisions mais ne reçoit pas la victoire dans ce match remporté par Détroit[16]. Il est ensuite le lanceur partant des Tigers en ouverture de la Série de championnat de la Ligue américaine face aux Yankees de New York. Il blanchit l'adversaire et quitte le match après 6 manches et un tiers sans point et son club en avant 4-0. Mais les Yankees remontent la pente et forcent les Tigers à jouer en manches supplémentaires, privant Fister d'une victoire[17]. Le droitier fait ses débuts en Série mondiale dans le second match de la finale de 2012 contre San Francisco mais il écope de la défaite en dépit d'une excellente performance. Il n'accorde qu'un point sur 4 coups sûrs en 6 manches, mais ce n'est pas suffisant pour battre son adversaire Madison Bumgarner et les Giants, victorieux 2-0[18].

Saison 2013[modifier | modifier le code]

Fister effectue 32 départs et ajoute une sortie en relève durant la saison régulière 2013. Son dossier victoires-défaites est positif pour la première fois depuis le début de sa carrière, avec un sommet personnel de 14 gains contre 9 revers. Il lance un record en carrière de 208 manches et deux tiers, affiche une moyenne de points mérités de 3,67 et retire 159 adversaires sur des prises, son plus haut total en carrière qui contribue au record de 1428 retraits sur des prises établis en 2013 par l'ensemble des lanceurs des Tigers[19].

Il entreprend deux matchs de séries éliminatoires : les quatrièmes rencontres des séries de divisions contre les Athletics d'Oakland et de la Série de championnat face aux Red Sox de Boston. Il remporte la victoire dans cette partie contre Boston.

Nationals de Washington[modifier | modifier le code]

Le 2 décembre 2013, les Tigers échangent Doug Fister aux Nationals de Washington contre deux jeunes lanceurs gauchers, Robbie Ray et Ian Krol, ainsi qu'un joueur d'avant-champ, Steve Lombardozzi[20].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de lanceur en saison régulière[21]
Saison Équipe G GS CG SHO V D SV IP SO ERA
2009 Seattle 11 10 0 0 3 4 0 61.0 36 4,13
2010 Seattle 28 28 0 0 6 14 0 171.0 93 4,11
Totaux 39 38 0 0 9 18 0 232.0 129 4,11

Note : G = Matches joués ; GS = Matches comme lanceur partant ; CG = Matches complets ; SHO = Blanchissages ;
V = Victoires ; D = Défaites ; SV = Sauvetages ; IP = Manches lancées ; SO = Retraits sur des prises ; ERA = Moyenne de points mérités.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 2003 San Francisco Giants Picks in the MLB June Amateur Draft », sur baseball-reference.com.
  2. (en) Fiche de Doug Fister, sur le site officiel des Fresno State Bulldogs.
  3. (en) « 2005 New York Yankees Picks in the MLB June Amateur Draft », sur baseball-reference.com.
  4. (en) « 7th Round of the 2006 MLB June Amateur Draft », sur baseball-reference.com.
  5. (en) Doug Fister 2009 Pitching Gamelogs, baseball-reference.com.
  6. (en) Mariners take Chance, get Ruffin from Tigers, Greg Johns / MLB.com, 17 août 2011.
  7. (en) Tigers land Fister from Mariners, Evan Drellich / MLB.com, 30 juillet 2011.
  8. (en) Doug Fister of the Detroit Tigers named the American League Pitcher of the Month for September, MLB.com, 29 septembre 2011.
  9. (en) Fister leads the way as Tigers clinch Central, Jason Beck / MLB.com, 17 septembre 2011.
  10. (en) Sommaire du match Detroit-New York des 30 septembre et 1er octobre 2011, baseball-reference.com.
  11. (en) Sommaire du match Detroit-New York du 6 octobre 2011, baseball-reference.com.
  12. (en) Bruising retort: Tigers roar in Game 3 victory, Jason Beck / MLB.com, 12 octobre 2011.
  13. a et b (en) Fister sets AL strikeout mark against Royals, Anthony Odoardi / MLB.com, 27 septembre 2012.
  14. a et b (en) Sommaire du match Kansas City-Détroit du 27 septembre 2012, baseball-reference.com.
  15. (en) Doug Fister's whiff of excellence amazes Tigers, and Royals, Ted Kulfan, The Detroit News, 28 septembre 2012.
  16. (en) After squandering leads, A's on verge of elimination, Jane Lee / MLB.com, 7 octobre 2012.
  17. (en) Forced to regroup, Tigers claim Game 1 in 12, Jason Beck / MLB.com, 14 octobre 2012.
  18. (en) Stout pitching carries Giants to 2-0 Series lead, Chris Haft / MLB.com, 26 octobre 2012.
  19. (en) Anibal Sanchez is no sidekick, Jerry Crasnick, ESPN, 13 octobre 2013.
  20. (en) Nationals land Fister from Tigers for three players, Andrew Simon / MLB.com, 2 décembre 2013.
  21. (en) Statistiques de Jim Hoey en Ligue majeure sur baseball-reference.com

Liens externes[modifier | modifier le code]