Crooklyn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Crooklyn

Titre original Crooklyn
Réalisation Spike Lee
Scénario Spike Lee
Joie Lee
Cinqué Lee
Sociétés de production Universal Pictures
40 Acres & A Mule Filmworks
Child Hood Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie dramatique
Sortie 1994
Durée 115 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Crooklyn est un film américain de Spike Lee sorti en 1994.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Crooklyn, les années 1970. Carolyn Carmichael, femme amoureuse et mère attentionnée, se bat pour faire régner l'harmonie dans sa maisonnée de cinq enfants. La tâche est ardue, et son mari Woody, jazzman buté, son unique fille de 10 ans Troy et ses 4 fainéants de fils doivent faire preuve de beaucoup d'humour devant des ennuis à répétition...

Un été, Troy est envoyée en vacances chez sa tante qu'elle déteste. Elle passe malgré tout un mois heureux avec sa cousine, elles deviennent toutes les deux très proches. Le jour de son anniversaire, Troy exprime le souhait de rentrer chez elle. Sa tante finit par céder, sous les instances de son mari. Troy est donc réceptionnée a l'aéroport par son autre tante et son oncle, qui l'emmènent à l'hôpital car Carolyn est tombée malade. Woody ramène les enfants à Crooklyn, et le lendemain, ils apprennent que Carolyn est atteinte d'un cancer. Peu de temps après, elle décède. Au départ déprimée, Troy se ressaisit et reprend les rênes de la maison.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Drapeau des États-Unis États-Unis : Universal Pictures
Drapeau de la France France : K Films
Drapeau des États-Unis États-Unis : 13 mai 1994
Drapeau de la France France : 15 novembre 1995

Distribution[modifier | modifier le code]

Bande originale[modifier | modifier le code]

Crooklyn, Vol 1

Bande originale de divers artistes
Durée 56:58
Genre Rhythm and blues, pop, soul, jazz, funk
Producteur Spike Lee (exécutif)
Label MCA Records
Critique

La bande originale du film a été commercialisée par MCA Records en deux volumes sortis en 1995. Ces albums contiennent des chansons célèbres des années 1970, à l'exception de "People Make the World Go Round" de Marc Dorsey et "Crooklyn" du groupe The Crooklyn Dodgers (composé des rappeurs Buckshot, Masta Ace et Special Ed). "Hey Joe" de The Jimi Hendrix Experience apparaît dans le film mais sur aucun des albums.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Volume 1[modifier | modifier le code]

No Titre Artiste(s) Durée
1. Crooklyn The Crooklyn Dodgers 4:32
2. Respect Yourself The Staple Singers 4:53
3. Everyday People Sly & the Family Stone 2:19
4. Pusherman Curtis Mayfield 5:02
5. Thin Line Between Love and Hate The Persuaders 3:24
6. El Pito (I'll Never Go Back to Georgia) Joe Cuba 5:32
7. ABC The Jackson Five 2:58
8. Oh Girl The Chi-Lites 3:47
9. Mighty Love The Spinners 4:57
10. Mr. Big Stuff Jean Knight 2:46
11. Ooh Child The Five Stairsteps 3:17
12. Pass the Peas The JBs 3:11
13. Time Has Come Today The Chambers Brothers 4:54
14. People Make the World Go Round Marc Dorsey 5:06

Volume 2[modifier | modifier le code]

Crooklyn, Vol 2

Bande originale de divers artistes
Sortie 1995
Durée 56:11
Genre Rhythm and blues, pop, soul, jazz, funk
Producteur Spike Lee (exécutif)
Label MCA Records
Critique
No Titre Artiste(s) Durée
1. People Make the World Go Round The Stylistics 6:22
2. Signed, Sealed, Delivered I'm Yours Stevie Wonder 2:38
3. Bra Cymande 5:02
4. I'm Stone in Love with You The Stylistics 3:17
5. Everybody is a Star Sly & the Family Stone 3:00
6. Never Can Say Goodbye The Jackson Five 2:56
7. Soul Power James Brown 4:23
8. Soul Makossa Manu Dibango 4:25
9. La La (Means I Love You) The Delfonics 3:19
10. I'll Take You There The Staple Singers 4:31
11. Puerto Rico Eddie Palmieri 6:57
12. Theme from Shaft Isaac Hayes 3:19
13. Tears of a Clown Smokey Robinson & The Miracles 3:03
14. I Can See Clearly Now Johnny Nash 2:41

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]