The Very Black Show

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The Very Black Show

Titre original Bamboozled
Réalisation Spike Lee
Acteurs principaux
Sociétés de production New Line Cinema
40 Acres & A Mule Filmworks
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie dramatique
Sortie 2000
Durée 135 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

The Very Black Show (Bamboozled) est un film satirique américain de Spike Lee sorti en 2000.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Pierre Delacroix est l'unique scénariste afro-américain de la grande chaîne de télévision CNS (Continental Network System). Malgré des idées d'émissions innovantes, Pierre ne parvient pas y à faire sa place. Son patron, Thomas Dunwitty lui pose alors un ultimatum : il doit trouver LE concept ou il sera renvoyé.

Au pied du mur, Pierre Delacroix présente alors un projet fou. Il remet au gout du jour les spectacles de music-hall, avec une émission de variétés parodique avec des acteurs maquillés incarnant des caricatures d'Afro-Américains. Mantan (Savion Glover), un génial danseur de claquettes à la rue, et son partenaire Womack (Charli Baltimore) sont donc les vedettes du minstrel show Mantan: The New Millennium Minstrel Show.

Contre toute attente, l'idée est validée par Dunwitty. Le show connaît rapidement le succès et devient même un phénomène culturel. Cette gloire soudaine et inattendue marque cependant le début des problèmes pour Pierre. Ce dernier fait alors tout pour défendre l'esprit de l'émission contre ses détracteurs. De son côté, Thomas Dunwitty ne pense qu'à l'audience grandissante de l'émission...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Drapeau des États-Unis États-Unis : New Line Cinema
Drapeau de la France France : Metropolitan Filmexport

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

Très marqué par la défense de la communauté Afro-Américaine, Spike Lee a voulu montrer l'image des Noirs à la télévision : « The Very Black Show est venu de mes réflexions sur le passage au XXIe siècle. J'ai toujours été déçu ou carrément outré par les représentations limitées que l'on donne des gens de couleur, et même par la façon dont notre histoire a été carrément réécrite. L'époque me semble appropriée pour réfléchir aux médias des cent prochaines années… À tous les médias, pas seulement la télévision ou le cinéma. Ce film est à la fois une satire acerbe, un divertissement et un moteur de réflexion. Lorsque je regarde le contenu des films et de la télévision de notre époque, j'ai l'impression que les “minstrel shows” sont toujours là. L'émission de Pierre Delacroix n'est finalement différente de la véritable programmation actuelle que parce que les acteurs ont un maquillage noir[2]... »

Casting[modifier | modifier le code]

Ce sont de véritables rappeurs, dont Mos Def, Canibus, DJ Scratch, Charli Baltimore et MuMs da Schemer, qui incarnent les membres du groupe Mau Maus. Le groupe The Roots joue quant à lui les Alabama Porch Monkeys.

Tournage[modifier | modifier le code]

La majeure partie du film a été tournée avec des caméras numériques[2] DV Sony VX 1000, alors que les scènes du Mantan Show ont été faites en 16 mm

Bande originale[modifier | modifier le code]

Bamboozled
Original Motion Picture Soundtrack

Bande originale de divers artistes
Sortie 26 septembre 2000
Enregistré 2000
Genre Rap, R'n'B
Producteur Irv Gotti
Gerald Levert
Bob Power
Angie Stone
Stevie Wonder
Kedar Massenburg (exécutif)
Spike Lee[3] (exécutif)
Label Motown
Critique

La bande originale du film est un album composé de chansons de Rap et R'n'B et marque le début de la carrière de India.Arie.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

  1. "Blak Iz Blak"- 4:42 (Mau Maus : Mos Def, Canibus, MC Serch, Charli Baltimore, Mums, Gano Grills & DJ Scratch)
  2. "Misrepresented People"- 4:37 (Stevie Wonder)
  3. "Hollywood"- 5:32 (Erykah Badu)
  4. "Just a Song"- 4:45 (Goodie Mob)
  5. "Slippery Shoes"- 3:40 (Angie Stone)
  6. "In My Head"- 4:40 (India.Arie)
  7. "Dream with No Love"- 5:02 (Gerald Levert)
  8. "The Light" (Remix)- 4:01 (Common & Erykah Badu)
  9. "Some Years Ago"- 5:01 (Stevie Wonder)
  10. "Charlie"- 4:10 (Charli Baltimore)
  11. "Burned Hollywood Burned"- 4:15 (Chuck D, The Roots & Zack de la Rocha)
  12. "One Night"- 4:24 (Profyle)
  13. "Ploylessness"- 1:57 (Mums)
  14. "Shadowlands"- 5:10 (Bruce Hornsby)
  15. "2045 Radical Man"- 6:36 (Prince)
  16. "God in You"- 1:21 (India.Arie)
  17. "Back in the Middle"- 1:18 (India.Arie)
  18. "Strength Courage and Wisdom"- 1:35 (India.Arie)
  19. "Can I Walk with You"- 1:05 (India.Arie)
  20. "Promises"- 1:37 (India.Arie)

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompense[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]