Craig Kimbrel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Craig Kimbrel Baseball pictogram.svg
Braves @ Dodgers (8975811004).jpg
Braves d'Atlanta - No  46
Stoppeur
Frappeur droitier  Lanceur droitier
Premier match
7 mai 2010
Statistiques de joueur (2010-2013)
Victoires-défaites 15-7
Sauvetages 139
Moyenne de points mérités 1,39
Retraits sur des prises 381
Équipes

Craig Michael Kimbrel (né le 28 mai 1988 à Huntsville, Alabama, États-Unis) est un lanceur de relève droitier des Ligues majeures de baseball qui est l'actuel stoppeur des Braves d'Atlanta.

Invité quatre années de suite au match des étoiles (2011, 2012, 2013, 2014), Craig Kimbrel mène la Ligue nationale pour les sauvetages de 2011 à 2013 et est premier dans les majeures avec 50 cette dernière année. Il est élu recrue de l'année de la saison 2011 dans la Nationale et reçoit le prix du meilleur releveur de la saison 2013 du baseball majeur. En 2012, il devient le seul lanceur de l'histoire du baseball à retirer sur des prises plus de la moitié des frappeurs adverses affrontés en une saison[1]. Il détient le record de sauvetages en carrière par un lanceur des Braves.

Carrière[modifier | modifier le code]

Athlète évoluant au Wallace State Community College à Hanceville, en Alabama, Craig Kimbrel est drafté en juin 2007 par les Braves d'Atlanta au 33e tour de sélection[2]. Il ne s'entend pas avec l'équipe et poursuit sa carrière universitaire. L'année suivante, les Braves le draftent à nouveau, cette fois au troisième tour[3]. Il signe son premier contrat professionnel le 6 juin 2008 et perçoit à cette occasion un bonus de 391 000 dollars[4].

En 2008, il joue pour trois équipes des ligues mineures affiliées aux Braves et maintient une impressionnante moyenne de points mérités de 0,51, n'accordant que deux points mérités en 35 manches et un tiers étalées sur 24 sorties en relève. L'année suivante, il brûle les étapes, passant du A au Triple-A en cours de saison, et affiche au final une excellente moyenne de 2,45 en 49 présences au monticule[5].

Saison 2010[modifier | modifier le code]

En 2010, Kimbrel affiche une moyenne de points mérités d'à peine 1,26 après 14 parties lorsque les Braves d'Atlanta l'appellent dans les grandes ligues pour la toute première fois. Alors que le lanceur partant Jair Jurrjens est blessé, l'équipe déplace Kris Medlen de l'enclos de relève à la rotation de partants, et font graduer Kimbrel dans les majeures[6]. Ce dernier apparaît dans son premier match le 7 mai contre les Phillies de Philadelphie et est crédité de sa première victoire le 20 mai dans un gain des Braves sur les Reds de Cincinnati[7]. Il impressionne durant son bref passage chez les Braves en 2010 : en 7 matchs il enregistre 40 retraits sur des prises en seulement 20 manches et deux tiers lancées, avec quatre victoires, aucune défaite, et une moyenne de points mérités de 0,44. Rappelé une seconde fois des mineures à la fin août, il termine l'année avec l'équipe et réussit son premier sauvetage en carrière le 19 septembre dans un gain sur les Mets de New York[7].

Saison 2011[modifier | modifier le code]

Craig Kimbrel au monticule à sa saison recrue en 2011.

Il amorce la saison 2011 avec les Braves. Avec huit sauvetages et une moyenne de points mérités de 1,93 en 14 apparitions au monticule en juin 2011, Kimbrel est nommé meilleure recrue du mois dans la Ligue nationale[8].

Le 12 juillet à Saint-Louis, Kimbrel participe au match des étoiles, où il est invité à remplacer l'un des lanceurs de la Ligue nationale, Matt Cain des Giants de San Francisco[9]. Kimbrel lance un tiers de manche dans la partie, affrontant deux frappeurs de l'équipe d'étoiles de la Ligue américaine et conservant l'avance de son équipe. Succédant au monticule à son coéquipier des Braves Jair Jurrjens en septième manche, il accorde un but-sur-balles à Paul Konerko mais force Howie Kendrick à frapper un roulant qui se termine en retrait[10].

Le 31 août 2011, il réussit face à Washington son 41e sauvetage de l'année, battant le record de 40 par un lanceur recrue établi en 2010 par Neftali Feliz des Rangers du Texas[11]. Il est nommé meilleur releveur du mois d'août 2011 dans le baseball majeur.

Kimbrel est élu recrue par excellence du mois d'août dans la Ligue nationale avec 10 sauvetages en autant de chances[12].

Il termine la saison avec le plus grand nombre de sauvetages (46) dans la Ligue nationale, à égalité avec John Axford de Milwaukee, et un nouveau record des majeures par un releveur recrue. Avec 64 sorties, il est le lanceur de la Nationale qui apparaît dans le plus grand nombre de matchs. Sa moyenne n'est que de 2,10 points mérités accordés par partie et il réussit 127 retraits sur des prises en 77 manches lancées. Il est élu recrue de l'année de la saison 2011 dans la Ligue nationale[13]. Il termine 9e au vote désignant le gagnant du trophée Cy Young du meilleur lanceur de la Ligue nationale[14] et 23e au scrutin désignant le joueur de l'année dans la ligue[15].

Saison 2012[modifier | modifier le code]

En 2012, Craig Kimbrel réalise un exploit que personne n'avait réussi avant lui dans l'histoire du baseball : il retire sur des prises plus de la moitié des frappeurs qu'il affronte durant la saison. Il s'assure de ce record avec 3 retraits sur des prises contre 3 frappeurs des Pirates de Pittsburgh dans le dernier match de la saison régulière[1]. Il termine l'année avec 116 retraits sur des prises (11 de moins qu'en 2011) sur 231 frappeurs affrontés.

Avec 42 victoires protégées en 2012, Kimbrel partage avec Jason Motte des Cardinals de Saint-Louis le championnat des sauvetages de la Ligue nationale et prend le 3e rang du baseball majeur derrière les 51 de Jim Johnson et les 48 de Fernando Rodney dans la Ligue américaine[16].

Il affiche pour les Braves une minuscule moyenne de points mérités de 1,01 en 62 manches et deux tiers lancées, avec trois victoires et une défaite en 63 sorties. Il est invité au match d'étoiles de mi-saison pour la seconde fois et est nommé meilleur releveur du mois de septembre 2012 dans les majeures. Il termine 5e au vote désignant le gagnant du trophée Cy Young du meilleur lanceur de la Ligue nationale[17] et 8e au scrutin désignant le joueur de l'année dans la ligue[18].

Saison 2013[modifier | modifier le code]

Craig Kimbrel en 2013.

Au printemps 2013, Kimbrel s'aligne avec l'équipe des États-Unis à la Classique mondiale de baseball 2013 mais est le lanceur perdant dans une défaite contre les éventuels gagnants du tournoi, la République dominicaine[19].

En 2013, Kimbrel mène la Ligue nationale pour les sauvetages pour une 3e année consécutive et est premier de toutes les majeures pour la première fois avec 50 victoires protégées[20]. Le 14 août contre les Phillies de Philadelphie, il enregistre son 28e sauvetage consécutif sans gaspiller une avance pour battre le record de franchise de 27 sauvetages consécutifs réussis par John Smoltz[21]. Du 9 mai au 14 septembre, il réalise 37 sauvetages consécutifs, une séquence record pour un lanceur des Braves qui prend fin le 17 septembre[22],[23]. Il est le second releveur à compter 50 sauvetages en une année pour les Braves, après les 55 de Smoltz en 2002[24].

Kimbrel flirte avec une moyenne plus basse qu'un point mérité alloué par partie durant la saison[19] et termine avec une moyenne de 1,21 en 67 manches au monticule. Il enregistre 98 retraits sur des prises, ce qui fait passer son incroyable ratio de 16,7 retraits sur des prises par 9 manches lancées en 2012 à 13,2 en 2013. En 68 matchs, il remporte 4 victoires contre 3 défaites.

Invité au match d'étoiles pour la 3e fois en 3 ans, Kimbrel est nommé meilleur releveur du mois d'août 2013 dans les majeures et reçoit pour la première fois le prix du meilleur releveur du baseball décerné par la MLB[23]. Il termine 4e au vote désignant le gagnant du trophée Cy Young du meilleur lanceur de la Ligue nationale[25] et 11e au scrutin désignant le joueur de l'année dans la ligue[26].

Il réussit son premier sauvetage en séries éliminatoires le 4 octobre lors du second affrontement de la Série de divisions entre les Braves et les Dodgers de Los Angeles[27].

Saison 2014[modifier | modifier le code]

En protégeant la victoire des Braves sur les Diamondbacks de l'Arizona le 6 juin 2014, Kimbrel réalise son 155e sauvetage en carrière, un nouveau record de franchise qui surpasse la marque établie par John Smoltz de 2001 à 2004[28]. À la mi-saison, il est invité au match des étoiles[29] pour la 4e fois en autant d'années.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de lanceur en saison régulière[30]
Saison Équipe G GS CG SHO V D SV IP SO ERA
2010 Atlanta 21 0 0 0 4 0 0 20.2 40 0,44
Totaux 21 0 0 0 4 0 0 20.2 40 0,44
Statistiques de lanceur en séries éliminatoires[30]
Saison Équipe G GS CG SHO V D SV IP SO ERA
2010 Atlanta 4 0 0 0 0 1 0 4.1 7 2,08
Totaux 4 0 0 0 0 1 0 4.1 7 2,08

Note : G = Matches joués ; GS = Matches comme lanceur partant ; CG = Matches complets ; SHO = Blanchissages ;
V = Victoires ; D = Défaites ; SV = Sauvetages ; IP = Manches lancées ; SO = Retraits sur des prises ; ERA = Moyenne de points mérités.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Braves closer Craig Kimbrel scores hole-in-one, Associated Press, 19 février 2013.
  2. (en) 2007 Atlanta Braves Picks in the MLB June Amateur Draft, baseball-reference.com.
  3. (en) 2008 Atlanta Braves Picks in the MLB June Amateur Draft, baseball-reference.com.
  4. (en) Fiche de Craig Kimbrel, sur thebaseballcube.com.
  5. (en) Statistiques de Craig Kimbrel dans les ligues mineures, baseball-reference.com.
  6. (en) Strained left hamstring lands Jurrjens on DL, Mark Bowman / MLB.com, 5 mai 2010.
  7. a et b (en) Craig Kimbrel 2010 Pitching Gamelogs, baseball-reference.com.
  8. (en) Kimbrel earns NL Rookie of Month honors, Jon Star / MLB.com, 5 juillet 2011.
  9. (en) Kimbrel joins Braves' crew of NL All-Stars, Mark Bowman / MLB.com, 10 juillet 2011.
  10. (en) Sommaire du match des étoiles 2011, baseball-reference.com.
  11. (en) Kimbrel sets rookie record with 41st save, Chris Cox / MLB.com, 31 août 2011.
  12. (en) Craig Kimbrel of the Atlanta Braves voted winner of the Gillette presents National League Rookie of the Month Award for August, MLB.com, 6 septembre 2011.
  13. (en) Kimbrel, Hellickson take top rookie awards, Joey Nowak / MLB.com, 14 novembre 2011.
  14. (en) 2011 NL Cy Young Voting, baseball-reference.com.
  15. (en) 2011 NL MVP Award Voting, baseball-reference.com.
  16. (en) 2012 Major League Baseball Pitching Leaders, baseball-reference.com.
  17. (en) 2012 NL Cy Young Voting, baseball-reference.com.
  18. (en) 2012 NL MVP Award Voting, baseball-reference.com.
  19. a et b (en) Craig Kimbrel just lowered his ERA to 0.94, Matthew Pouliot, NBC Sports, 3 septembre 2013.
  20. (en) 2013 Major League Baseball Pitching Leaders, baseball-reference.com.
  21. (en) Home-field advantage important for Braves, David O'Brien, Atlanta Journal-Constitution, 16 août 2013.
  22. (en) Craig Kimbrel 2013 Pitching Gamelog, baseball-reference.com.
  23. a et b (en) Kimbrel named Delivery Man of the Year, Mark Bowman / MLB.com, 21 novembre 2013.
  24. (en) Atlanta Braves Top 10 Pitching Leaders, baseball-reference.com.
  25. (en) 2013 NL Cy Young Voting, baseball-reference.com.
  26. (en) 2013 NL MVP Award Voting, baseball-reference.com.
  27. (en) Craig Kimbrel Postseason Pitching Gamelog, baseball-reference.com.
  28. (en) Braves top D-backs as Kimbrel seizes club saves title, Barry M. Bloom / MLB.com, 7 juin 2014.
  29. (en) 2014 All-Star Game rosters, MLB.com, 13 juillet 2014.
  30. a et b (en) Statistiques de Craig Kimbrel en Ligue majeure sur baseball-reference.com

Liens externes[modifier | modifier le code]