Huntsville (Alabama)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Huntsville.
Huntsville
Image illustrative de l'article Huntsville (Alabama)
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Alabama Alabama
Comtés Madison et Limestone
Maire Tommy Battle
Démographie
Population 180 105 hab. (2010)
Densité 399 hab./km2
Géographie
Coordonnées 34° 42′ 49″ N 86° 35′ 10″ O / 34.713611, -86.586111 ()34° 42′ 49″ Nord 86° 35′ 10″ Ouest / 34.713611, -86.586111 ()  
Altitude 193 m
Superficie 45 180 ha = 451,8 km2
· dont terre 450,8 km2 (99,78 %)
· dont eau 1 km2 (0,22 %)
Fuseau horaire CST (UTC-6)
Divers
Fondation 1805
Municipalité depuis 9 décembre 1811
Surnom « Rocket City », « Watercress Capital of the World »
Localisation
Carte des comtés de Madison et Limestone
Carte des comtés de Madison et Limestone

Géolocalisation sur la carte : Alabama

Voir sur la carte administrative de l'Alabama
City locator 14.svg
Huntsville

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Huntsville

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Huntsville
Liens
Site web http://www.hsvcity.com

La ville d'Huntsville est le siège du comté de Madison, dans l'État de l'Alabama, aux États-Unis. La ville s'étend à l'ouest dans le comté voisin de Limestone. Sa population était de 180 105 habitants lors du recensement de 2010. La population dans l'agglomération est de 417 593 habitants[1]. Huntsville est la quatrième plus grande ville de l'Alabama et la plus grande ville dans la zone urbaine de Huntsville-Decatur, dont la population en 2008 était de 545 770 habitants.

John Hunt s'installa le premier dans ce lieu en 1805. Mais l'endroit est baptisé Twickenham à la demande de LeRoy Pope en référence à la ville natale d'Alexander Pope[2]. La commune est cependant renommée « Huntsville » le 25 novembre 1811 en référence à son premier colon[2]. Elle s'est développée à partir des collines environnantes le long du Tennessee, des usines de textile, de tissage, puis d'armement venant successivement s'y implanter pour conférer à la cité son statut de grande ville, avec aujourd'hui le centre spatial de la NASA George C. Marshall ainsi qu'un complexe militaire situé à côté du Redstone Arsenal.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les premiers colons[modifier | modifier le code]

Huntsville tient son nom d'un ancien combattant de la guerre d'indépendance des États-Unis, John Hunt, le premier colon des terres autour de Big Spring (en). À cette époque, l'Alabama était une partie du territoire du Mississippi que les amérindiens appelaient Ah-la-bama[2]. Hunt n'a cependant pas correctement enregistré sa déclaration, et la zone a été achetée par LeRoy Pope, lequel imposa le nom Twickenham sur ce lieu en l'honneur du village natal d'un lointain aïeul, Alexander Pope.

Twickenham a été soigneusement conçu avec des rues disposées du nord-est au sud-ouest en partant du « Big Spring ». La ville est cependant renommée Huntsville en raison du sentiment anti-anglais durant cette période et pour honorer John Hunt, lequel avait été contraint de déménager au sud de la nouvelle ville[3].

John Hunt et Leroy Pope étaient tous deux franc-maçons et membres fondateurs de la loge Helion Lodge#1 (en)[4].

L'incorporation de 1811[modifier | modifier le code]

Huntsville est la première ville incorporée en Alabama qui n'était alors qu'une partie du territoire du Mississippi. La naissance officielle de la cité est cependant fixée à 1805, l'année de l'arrivée de John Hunt. Le cent cinquantième anniversaire de la ville a eu lieu en 1955, et le bicentenaire en 2005[5].

Les industries émergentes[modifier | modifier le code]

La croissance rapide de la cité provient de la richesse générée par les industries cotonnière et ferroviaire. De nombreux riches planteurs originaires de Virginie, Géorgie et des Carolines se sont installés sur ce territoire. La première convention constitutionnelle d'Alabama s'est tenue en 1819 à Huntsville dans le grand atelier d'ébénisterie de Walker Allen. Suite à la convention, l'Alabama avait une constitution et Huntsville devint sa première capitale, une mesure temporaire jusqu'à ce que le nouvel État intègre officiellement l'Union. La capitale fut ensuite déplacée dans un nouveau lieu temporaire à Cahawba. De nos jours, Montgomery est la capitale.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1850 1860 1870 1880 1890 1900 1910 1920 1930
2 863 3 634 4 907 4 977 7 995 8 068 7 611 8 018 11 544
1940 1950 1960 1970 1980 1990 2000 2010 -
13 050 16 437 72 365 139 282 142 513 159 789 158 216 180 105 -
(Sources : Bureau du recensement des États-Unis[6])


Transports[modifier | modifier le code]

Huntsville possède un aéroport (Huntsville International Airport, code AITA : HSV, code OACI : KHSV, code FAA : HSV).

Célèbres résidents et célébrités nées à Huntsville[modifier | modifier le code]

Rocket Park

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Metro Huntsville population explodes in 2010 Census, making it state's second-largest metro areas », al.com, 24 février 2011.
  2. a, b et c (en) « A Brief History of Huntsville », msfc.nasa.gov, 1960.
  3. « Huntsville, Alabama: Rocket City, U.S.A. » (Record, James, et John McCormick), Strode Publishers, 1957.
  4. (en) « Helion Lodge #1, Huntsville, Alabama », helionlodge.org, 29 octobre 2011.
  5. (en) « Special report from The Huntsville Times », al.com, 2005.
  6. (en) « Census of Population and Housing », sur Bureau du recensement des États-Unis (consulté le 17 juillet 2013)