Alex Cora

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Alex Cora Baseball pictogram.svg
Alex Cora on June 18, 2009.jpg
Agent libre
Arrêt-court, deuxième but
Frappeur gaucher  Lanceur droitier
Premier match
7 juin 1998
Statistiques de joueur (1998-2011)
Moyenne au bâton ,243
Circuits 35
Points produits 286
Équipes

José Alexander Cora (né le 18 octobre 1973 à Caguas, Porto Rico) est un joueur d'avant champ au baseball qui évolue depuis 1998 en Ligue majeure. Il est présentement agent libre.

Il a remporté la Série mondiale 2007 en tant que membre des Red Sox de Boston.

Débuts[modifier | modifier le code]

Alex Cora est drafté une première fois en 1993 par les Twins du Minnesota mais ne signe pas avec l'équipe, choisissant plutôt de poursuivre sa carrière universitaire avec l'Université de Miami. Cora est plus tard réclamé en 3e ronde par les Dodgers de Los Angeles à la séance de repêchage de 1996.

Dodgers de Los Angeles[modifier | modifier le code]

Le jeune joueur d'arrêt-court dispute sa première partie dans les majeures avec les Dodgers le 7 juin 1998. Il passe la majorité de son temps en ligue mineure avant la saison 2000, jouant 40 matchs en deux ans pour les Dodgers. En 2000, il joint l'équipe sur une base régulière. En 2002, il frappe dans une moyenne au bâton de,291, sa plus élevée en carrière, en 115 parties. En 2003, il fait la transition de l'arrêt-court vers le deuxième but.

Le 12 mai 2004, Cora effectue une longue présence au bâton contre les Cubs de Chicago, frappant 14 fausses balles d'affilée avec un compte de 2 balles une prise. À la 18e offrande du lanceur des Cubs Matt Clement, il claque un coup de circuit[1]. Ce duel entre Cora et Clement est considéré comme l'une des plus longues présences au bâton de l'histoire des majeures, bien que le nombre de lancers n'était pas compté de façon précise avant les années 1980 et que le record dans ce domaine ne peut être déterminé précisément.

Cora s'aligne pour Los Angeles jusqu'en 2004 et joue ses 4 dernières parties en séries éliminatoires, alors que les Dodgers s'inclinent devant les Cardinals de Saint-Louis dans une Série de division.

Indians de Cleveland[modifier | modifier le code]

Il rejoint les Indians de Cleveland, avec qui il signe un contrat comme agent libre en janvier 2005. Les Indians l'échangent toutefois aux Red Sox de Boston le 7 juillet de la même année, en retour de Ramon Vasquez, un autre joueur portoricain pouvant évoluer à diverses positions à l'avant-champ.

Red Sox de Boston[modifier | modifier le code]

Alex Cora, des Red Sox, complète un double jeu contre les Angels.

Avec Boston, Cora participe à la conquête de la Série mondiale 2007. Il apparaît en défensive dans deux parties de la Série de division contre Cleveland. En finale face aux Rockies du Colorado, il joue en défensive dans 2 des 4 parties de la série et n'est appelé au bâton qu'une seule fois, déposant avec succès l'amorti-sacrifice.

Mets de New York[modifier | modifier le code]

Devenu agent libre après la saison 2008, il quitte les Red Sox et signe avec les Mets de New York[2] en janvier 2009.

En novembre de la même année, il s'entend pour un an et une année d'option avec les Mets[3].

Cora affiche une moyenne au bâton de,207 après 62 parties lorsqu'il est libéré de son contrat par les Mets le 7 août 2010[4].

Rangers du Texas[modifier | modifier le code]

Le 17 août 2010, Alex Cora signe un contrat des ligues mineures avec les Rangers du Texas. Il est immédiatement assigné au club-école Triple-A d'Oklahoma City en Ligue de la côte du Pacifique[5].

Il joue à peine quatre parties avec les Rangers avant d'être libéré de son contrat le 7 septembre 2010[6].

Nationals de Washington[modifier | modifier le code]

Le 2 février 2011, il accepte un contrat des ligues mineures avec les Nationals de Washington[7] et dispute 91 parties avec eux durant la saison suivante, frappant pour ,224 et jouant principalement au troisième but.

Cardinals de Saint-Louis[modifier | modifier le code]

Le 6 février 2012, il signe un contrat des ligues mineures avec les Cardinals de Saint-Louis[8]. Il est libéré le 25 mars, vers la fin du camp d'entraînement[9].

International[modifier | modifier le code]

Alex Cora a représenté l'équipe de Porto Rico à la Classique mondiale de baseball lors des tournois de 2006 et 2009.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. An at-bat for the ages, Amalie Benjamin, The Boston Globe, 16 juin 2005.
  2. Mets sign Alex Cora to a one-year contract, site des Mets de New York, 22 janvier 2009.
  3. Mets re-sign infielder Alex Cora, Brian Costa, The Star-Ledger, 30 novembre 2009.
  4. Mets call up F-Mart, Tejada; Cora cut, Anthony DiComo / MLB.com, 7 août 2010.
  5. Texas Rangers hope Alex Cora can fill void at second, Jeff Wilson, Fort Worth Star-Telegram, 17 août 2010.
  6. Transactions, MLB.com, septembre 2010.
  7. Nationals sign Cla Meredith, Alex Cora to minor league contracts, Washington Post, 2 février 2011.
  8. (en) Infielder Alex Cora agrees with Cardinals, Associated Press, 6 février 2012.
  9. (en) Cora, K. Hill released, Rick Hummel, St. Louis Post-Dispatch, 25 mars 2012.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]