Clive Sinclair

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sinclair.

Clive Sinclair

Description de cette image, également commentée ci-après

Sinclair avec de jeunes inventeurs à Bristol, Angleterre en 1992

Naissance (73 ans)
près de Richmond, Surrey (Drapeau de l'Angleterre Angleterre)
Nationalité Britannique
Champs Inventeur, entrepreneur
Diplôme A-level (équivalent bac français)
Renommé pour ordinateurs familiaux (ZX80, ZX81, ZX Spectrum, QL)

Clive Sinclair (né le ) est un entrepreneur et inventeur britannique.

Il fonda Sinclair Radionics en 1961. La société était alors un fabricant de matériel de radio.

C'est en 1980 que Sinclair se lança dans la micro-informatique avec Sinclair Research, avec le ZX80, premier ordinateur personnel à descendre, au Royaume-Uni, en dessous de la barre psychologique des 100 livres (monobloc et équipé d'un clavier sans pièce mobile, il utilisait comme écran le téléviseur domestique).

Il est fait chevalier en juin 1983[1].

Le succès du ZX80 fut immédiat, et la machine rapidement dotée d'un successeur plus rapide, de dimensions et de concept identique, le ZX81, puis du ZX Spectrum. Le dernier ordinateur fut le Sinclair QL, sorti en 1984. Il s'agissait d'un des premiers ordinateurs 16 bits grand public.

Une originalité de la société Sinclair est qu'elle ne comportait que des employés ayant des compétences dans la technique : elle faisait sous-traiter par une société extérieure toute sa partie administrative ainsi que la partie management, séparation à laquelle Clive Sinclair tenait beaucoup.

Sinclair lança ensuite sur le marché une voiture électrique, la C5, mais celle-ci n'eut pas le succès escompté et mit la société en difficulté. Sinclair Research fut rachetée en 1988 par Amstrad qui se déclara à la presse plus intéressée au rachat du nom lui-même qu'à celui des procédés de fabrication sous-jacents.

Clive Sinclair continue depuis à fabriquer du matériel électronique avec sa nouvelle société Cambridge Computers. Cette société a commercialisé en 1988 le dernier ordinateur de Clive Sinclair, le Cambridge Z88 (en), une sorte d'ordinateur portable.

Il a été quelque temps président de l'association Mensa en Grande-Bretagne.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Planet Sinclair : chronologie » (consulté le 12 août 2007)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]