Acorn Computers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Acorn est une entreprise britannique qui a construit des micro-ordinateurs de 1978 jusqu'à 2000. Elle est devenue célèbre dans les années 1980 avec son best-seller, le BBC Micro, qui devint l'un des micro-ordinateurs les plus vendus du Royaume-Uni.

Histoire[modifier | modifier le code]

Acorn commence par commercialiser la carte d'évaluation MK14.

En 1979, Acorn lance l'Atom, puis deux ans plus tard le BBC, et une version allégée du BBC, baptisé Electron.

Dès 1983, Acorn entreprend l'implantation d'un microprocesseur RISC (Reduced Instruction Set Computer), sur le modèle de Berkeley. Dix-huit mois plus tard, le premier processeur est lancé. Baptisé ARM (signifiant alors Acorn RISC Machine et désormais Advanced Risc Machines), les pistes de silicium de ce microprocesseur sont gravées avec une précision de 2 micromètres, grâce aux technologies d'intégration à très grande échelle (VLSI - Very Large Scale Integration). Le processeur peut sembler peu puissant avec ses 25000 transistors, cependant il exécute déjà des prouesses : 4,25 Mips pour 8 MHz ! Le processeur Motorola le plus récent à l'époque, le MC68020, n'arrive qu'à 2,5 Mips avec pourtant 192 000 transistors, soit presque 8 fois plus.

Pendant dix ans, Acorn met à jour sa ligne d'ordinateurs grand public (incluant un portable) suivant l'évolution du processeur comme des technologies (par ex. mémoire).

En 1994, Acorn lance le RiscPC, qui annonce une toute nouvelle ligne d'ordinateurs modulaires (en tranches). Un modèle embarquant une puce avec coprocesseur mathématique intégré (le A7000+) sera la dernière machine sortie de ses bureaux.

Durant cette période Acorn est aussi connu pour avoir été un des premiers à industrialiser le concept de network computer repris au E.U. par des sociétés comme Oracle ainsi que celui de "setup box for TV" (grâce à sa technologie d'anti scintillement et d'anti-crénelage sur le dessin des fontes vectorielles).

Acorn n'existe plus depuis septembre 1999 (époque à laquelle le successeur du Risc PC devait sortir). Elle a d'abord changé son nom pour celui d'Element 14, puis sa division workstation (i.e. micro-informatique) a été scindée et son activité a été reprise par plusieurs entités. C'est Pace, une autre entreprise spécialisée dans la micro-informatique, qui a repris les licences d'Acorn et sous-traite leur développement. L'évolution des produits créés par Acorn est actuellement assurée par :

En 2002, Castle Technology Ltd créa l'Iyonix, basé sur le processeur Intel XScale. L'Iyonix utilise le système d'exploitation RISC OS version 5.

Sur les autres projets Wikimedia :