Charlotte de Prusse (1860-1919)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Charlotte de Prusse.
Portrait de la princesse de Saxe-Meiningen, par Laszlo (1899)

Victoria Élisabeth Augusta Charlotte de Prusse, née le 24 juillet 1860 à Potsdam et morte le 1er octobre 1919 à Baden-Baden, est une princesse de la maison Hohenzollern.

Biographie[modifier | modifier le code]

La princesse Charlotte de Prusse est la fille aînée et deuxième enfant du futur empereur Frédéric III d'Allemagne et de son épouse la princesse royale Victoria d'Angleterre, fille de la reine Victoria.

La jeune princesse eut une jeunesse capricieuse et voulut se marier tôt. Elle porta son choix sur un prince cultivé et sérieux, fils du duc de Saxe-Meiningen, le prince Georges de Saxe-Meiningen (1851-1928).

Les fiançailles avec son cousin issu de germains durèrent un an et demi et le mariage eut lieu le 18 février 1878 à Berlin. Le jeune ménage eut une fille Théodora, le 12 mai 1879 que la jeune duchesse méprisa ouvertement et qui fut élevée par sa grand-mère la Kaiserin Victoria.

La jeune mère s'éloigna d'ailleurs de ses obligations familiales et se plongea dans la vie mondaine berlinoise. Elle avait des vues en politique plutôt conservatrices et s'opposait à sa mère qui détestait Bismarck. Le prince Bernard, son époux, hérita du duché de Saxe-Meiningen en juin 1914, deux jours avant l'attentat fatal de Sarajevo. Il sera le dernier souverain du duché et abdiquera à la fin de la Première Guerre mondiale. La duchesse de Saxe-Meiningen meurt d'une longue maladie quelques mois plus tard. Il semble qu'elle souffrait de porphyrie, comme sa fille Théodora qui se suicida en 1945.

Elle est enterrée dans le parc du château d'Altenstein.

Source[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :