Élisabeth-Albertine de Saxe-Hildburghausen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Élisabeth-Albertine de Saxe-Hildburghausen

Élisabeth-Albertine, princesse de Saxe-Hildburghausen, née le 3 août 1713 à Hildburghausen et morte le 29 juin 1761 à Neustrelitz, était l'épouse du duc Charles Ier de Mecklembourg-Strelitz, prince de Mirow.

Famille[modifier | modifier le code]

La princesse Élisabeth-Albertine était la fille du duc Ernest-Frédéric Ier de Saxe-Hildburghausen (qui appartenait à la Maison de Saxe-Hildburghausen) et de son épouse, née comtesse Sophie d'Erbach-Erbach. Elle épouse en 1735 à Eisfeld le duc Charles de Mecklembourg-Strelitz, prince de Mirow, où il résidait. Il était le fils du duc Adolphe-Frédéric II de Mecklembourg-Strelitz et le demi-frère du duc Adolphe-Frédéric III.

De cette union naquirent dix enfants, dont six atteignirent l'âge adulte :

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Ne pas confondre avec son neveu du même nom qui deviendra général de l'armée impériale russe.