Frédéric-Eugène de Wurtemberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Frédéric-Eugène de Wurtenberg

Frédéric-Eugène de Wurtemberg (né le 21 janvier 1732 à Stuttgart, mort le 23 décembre 1797 à Hohenheim) fut duc de Wurtemberg de 1795 à 1797, après la mort de son frère Louis-Eugène de Wurtenberg. Il acquit ainsi le titre (posthume) de Friedrich II Eugen Heinrich Herzog von Württemberg.

Il était le benjamin des fils du duc Charles-Alexandre de Wurtemberg et de Marie-Auguste von Thurn und Taxis.

Ses enfants sont à l'origine des cinq branches de la Maison de Wurtemberg.

Descendance[modifier | modifier le code]

Fredéric-Eugène épouse en 1753 Dorothée-Sophie de Brandebourg-Schwedt, fille de Frédéric-Guillaume Ier, margrave de Brandebourg-Schwedt et de Sophie de Prusse, nièce du roi Frédéric II de Prusse.

De leur mariage, allaient naître douze enfants : huit garçons et quatre filles. L'aînée des filles Sophie-Dorothée de Wurtemberg devint impératrice de toutes les Russies en épousant, en 1776, le tsarévitch Paul, fils de l'empereur Pierre III et de l'impératrice Catherine II de Russie. La cadette fut mariée en 1788 au futur empereur romain germanique François II, mais mourut jeune et sans descendance survivante.

Enfants[modifier | modifier le code]

  • Louis-Frédéric (1756-1817), général dans l'armée prussienne. En 1784, il contracta une union avec la princesse catholique Marie Czartoryski (1768-1854) dont il divorça en 1793. En 1797, il épousa Henriette de Nassau-Weilburg (1780-1857). Son fils, Alexandre, fonda la branche morganatique, dite des ducs de Teck.
  • Eugène-Frédéric (1758-1822), duc de Wurtemberg-Stuttgart, qui fut général de cavalerie dans l'armée prussienne (troisième branche). En 1787, il épouse Louise de Stolberg-Gedern.
  • Wilhelmine, morte à la naissance en 1768.
  • Henri de Wurtemberg (1772-1838), duc de Wurtemberg, en 1798 il épousa Caroline Alexeï, créée Freifrau von Hochberg und Rottenburg, puis comtesse von Urach.

Frédéric-Eugène est l'ascendant de l'actuel prétendant au trône de Wurtemberg Charles Marie de Wurtemberg.

Sources[modifier | modifier le code]