Cartoon Wars II

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cartoon Wars II
Épisode de South Park
Titre original Cartoon Wars Part II
Numéro d'épisode Saison 10
Épisode 4
Code de production 1004
Réalisation Trey Parker
Scénario Trey Parker
Diffusion États-Unis : 12 avril 2006
France :
Chronologie
Précédent Cartoon Wars I Un million de petites fibres Suivant
Liste des épisodes de South Park
Saison 10 de South Park

Cartoon Wars II (Cartoon Wars Part II en version originale) est le quatrième épisode de la dixième saison de la série animée South Park, ainsi que le 143e épisode de l'émission. C'est aussi le deuxième épisode d'un diptyque qui commence avec Cartoon Wars I. C'est le premier épisode de la série à être victime de la censure, puisqu'une scène représentant le prophète Mahomet n'a pas pu être diffusée.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Au début de l'épisode, il est annoncé que la deuxième partie de l'histoire ne sera pas diffusée, et qu'un épisode de Terrance et Philippe sera montré à la place. Cet épisode contient une image du prophète Mahomet, qui est finalement censurée par la chaîne CBC. Après la diffusion, les deux humoristes se rendent chez le directeur de CBC pour se plaindre de cette censure, en lui disant que la série Les Griffin va, elle, diffuser une image non censurée de Mahomet. Le directeur leur répond que cela n'a aucune importance, car selon lui l'épisode des Griffin va lui aussi être censuré. C'est à ce point que l'histoire rejoint celle du premier épisode.

Ayant laissé Kyle blessé sur le bord de la route au premier épisode, Cartman arrive dans les studios de la Twentieth Century Fox à Los Angeles. Il y rencontre Bart Simpson qui, comme lui, veut faire cesser la diffusion de la série Les Griffin. À la suite d'un petit concours pour savoir qui est le plus méchant entre eux deux, Cartman parvient à convaincre Bart de le laisser prendre les choses en main tout seul. Cartman rencontre les responsables de la chaîne et prétend être un petit danois du nom de Danny Pocket, dont le père a été tué dans un attentat à la suite de la controverse des images de Mahomet dans le journal danois Jyllands-Posten. Il leur demande de faire annuler l'épisode. Les responsables, touchés par son histoire, lui disent que les auteurs de la série refusent catégoriquement toute forme de censure, mais ils l'encouragent à rencontrer les auteurs pour essayer de les faire changer d'avis.

Kyle arrive lui aussi aux studios de la Fox pour faire échouer le plan de Cartman, mais Bart Simpson parvient à l'assommer et à l'enfermer dans un filet. Pendant ce temps, le président Bush organise une conférence de presse en disant aux journalistes que l'on ne peut rien faire contre les auteurs de la série Les Griffin, car ils refusent la censure et ils sont protégés par le Ier amendement de la constitution. Cartman parvient finalement à rencontrer les auteurs des Griffin, mais sa surprise est de taille et il se rend vite compte qu'il va avoir beaucoup de mal à négocier avec eux.


Malgré les efforts des auteurs à imposer leurs idées à Comedy Central, la chaîne a finalement refusé de diffuser l'image de Mahomet et l'a censurée, mais pas celle de Jésus. Le producteur exécutif de la série, Anne Garefino, a révélé que les producteurs avaient donné le choix aux auteurs de censurer la scène de Mahomet eux-mêmes, ou de laisser la chaîne Comedy Central le faire. Ils ont choisi de faire le message d'explications eux-mêmes.

Controverse[modifier | modifier le code]

Le 20 avril 2006, le Parents Television Council, un des groupes de surveillance des médias les plus influents aux États-Unis, a critiqué l'épisode pour avoir dépeint une désacralisation de Jésus Christ, ce qui est paradoxalement ce que l'épisode tend à démontrer[1].

Le choix de ne pas censurer l'image du Christ en sachant que celle de Mahomet le serait fut aussi très critiqué par William A. Donohue du groupe d'anti-diffamation de la Ligue Catholique. Donohue, qui par ailleurs critique souvent South Park, a déclaré que Stone et Parker oubliaient leurs principes et que « les hypocrites ultimes ne sont pas Comedy Central - c'est à eux que revient la décision de diffuser ou non l'image de Mahomet - mais ce sont Parker et Stone »[2],[3].

Ces critiques ont donné lieu à Le fantastique mystère de Pâques, une réponse à l'œuvre critique de William A. Donohue.

Guest stars[modifier | modifier le code]


Références culturelles[modifier | modifier le code]

  • Pendant le combat entre Cartman et Kyle, ils passent devant une affiche Cold Age : the Smackdown, une parodie du film de la Fox Ice Age : the Meltdown (L'Âge de glace 2), qui était le film classé numéro 1 au box-office au moment de la diffusion de l'épisode. Il s'agit également d'une parodie de l'habitude de la Fox à placer des publicités pour ce film dans leurs séries. L'écureuil représenté sur l'affiche ressemble fortement à celui présent dans l'épisode Le Noël des petits animaux de la forêt.
  • « Bart », bien qu'il ne soit jamais appelé par son nom, apparait ici ressemblant aux autres personnages de South Park. Dans l'épisode Les Simpson l'ont déjà fait, Bart apparait plus conforme à l'original, mais il s'agit de Dougie vu par Butters en pleine crise d'hallucinations "simpsoniennes".
  • Quand Cartman et Bart se mesurent verbalement pour déterminer qui est le plus méchant des deux, Bart fait référence à l'épisode Bart a perdu la tête, et Cartman à l'épisode Scott Tenorman doit mourir. Cette scène est similaire à celle qui apparait dans l'épisode Homer et sa bande, dans laquelle Bart se moque de l'enfant star Jay North à propos de son personnage Denis la petite peste.
  • Bart écrit de façon répétitive sur un mur la phrase « I hate Family Guy » (« Je déteste Les Griffin »), reprenant le gag du générique de début de la série Les Simpson.
  • Lorsque Cartman et Kyle tentent de convaincre le directeur des programmes de diffuser ou pas l'épisode de Family Guy, on peut apercevoir sur un mur un poster parodique de la série 24 heures chrono avec le profil de Jack Bauer, rebaptisée pour l'occasion "26" ou "Twenty Six".

Références[modifier | modifier le code]

  1. L. Brent Bozell South Park et Popetown Parents Television Council. 20 avril 2006.
  2. [1] 'South Park' Creators Skewer Own Network - Yahoo News and The Associated Press
  3. South Park offense une nouvelle fois sur Catholic League.org

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]