Le Noël des petits animaux de la forêt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Noël des petits animaux de la forêt
Épisode de South Park
Titre original Woodland Critter Christmas
Numéro d'épisode Saison 8
Épisode 14
Code de production 814
Réalisation Trey Parker
Scénario Trey Parker
Diffusion États-Unis : 15 décembre 2004
France :
Chronologie
Précédent Le Don incroyable de Cartman Le Vagin tout neuf de M. Garrison Suivant
Liste des épisodes de South Park
Saison 8 de South Park

Le Noël des petits animaux de la forêt (Woodland Critter Christmas en version originale) est le dernier épisode de la huitième saison de la série animée South Park, ainsi que le 125e épisode de l'émission.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Stan fait la connaissance des petits animaux de la forêt qui lui demandent de construire une crèche pour accueillir leur Seigneur et Sauveur car l'une d'entre eux est enceinte et vierge. Stan leur obéit et tue le puma qui tuait la femelle vierge enceinte tous les ans, mais à son retour découvre que les petits animaux ne vénèrent pas le seigneur qu'il croyait...

Les petits animaux vénèrent en réalité Satan, c'est son fils qui viendra au monde maintenant que la femelle puma, défenseur du monde, est morte par la faute de Stan. Les petits animaux de la forêt apprennent aussi à Stan qu'ils ont besoin d'un hôte humain pour le fils de Satan. Stan étant baptisé et chrétien, il ne peut pas servir d'hôte. Quand il tente de détruire la crèche, les petits animaux l'en empêchent avec leurs pouvoirs maléfiques.

Stan trouve la solution : seul un puma peut vaincre les petits animaux de la forêt. Il retourne donc là où la femelle puma était morte et demande à ses trois bébés de l'aider. Ils n'en ont pas la force, mais proposent d'apprendre à pratiquer des avortements pour pouvoir empêcher la naissance du fils de Lucifer. Stan les emmène à l'hôpital où durant une journée entière les bébés apprennent à avorter, puis tous les quatre vont dans la forêt pour arrêter les petits animaux, mais il est trop tard car l'Antéchrist est déjà né. Il ne reste plus qu'à le placer dans le corps d'un hôte, en l'occurrence Kyle (étant juif, il n'a pas été baptisé).

Alors que tout semble perdu, le Père Noël apparaît et tue les petits animaux de la forêt avec un fusil à pompe. Alors qu'il ne reste plus qu'à tuer l'Antéchrist, Kyle l'attrape et le laisse entrer dans son corps afin de devenir l'hôte et d'utiliser ses pouvoirs pour que les juifs dominent le monde.

Mais Kyle veut se rétracter car le fils de Lucifer est trop maléfique, et Stan ne voit qu'une solution : il demande aux trois petits pumas de faire avorter Kyle par l'anus, ce qu'ils réussissent à faire. Le Père Noël tue ensuite le fils de Satan.

Finalement, le Père Noël accorde un vœu spécial à Stan, qui choisit de ressusciter la maman puma. Ainsi l'Antéchrist fut vaincu, les petits animaux de la forêt définitivement tués et tout le monde vécut heureux jusqu'à la fin des temps (excepté Kyle qui mourut du SIDA deux semaines plus tard).

Intermède[modifier | modifier le code]

Entre le moment où Kyle absorbe le fils de Lucifer et celui où il décide qu'il n'en veut plus, on découvre qu'en réalité les faits contés dans l'épisode sont faux : il s'agit en fait d'une rédaction de Cartman sur le thème de Noël. Kyle était persuadé qu'il se servait uniquement de l'histoire pour lui faire du tort à lui et aux Juifs, mais à la demande de ses camarades le laissa continuer. Finalement, quand le narrateur annonce que Kyle meurt du SIDA, on entend Kyle qui dit « Bordel de merde, Cartman ! ».

Les faits contés dans l'histoire de Cartman ne sont donc pas réels (Kyle est donc toujours en vie et Stan n'a pas réellement empêché la venue de l'Antéchrist).

Notes[modifier | modifier le code]

  • L'épisode est ponctué d'un jingle à la manière de L'Épisode de Butters. La première fois, le narrateur chante une chanson courte. Par la suite, il ne récite qu'une phrase et l'écureuil dit ensuite : « Gloire à Satan ».
  • L'Antéchrist semble être un rat nu croisé avec une chèvre, deux animaux qui, selon les chrétiens, sont des créatures de l'enfer.
  • Le père Noël semble posséder la même gestuelle que Chef.
  • La période de grossesse du porc-épic semble durer moins de trois jours, ce qui est absurde pour n'importe quelle espèce sur la planète Terre.
  • D'après les commentaires du DVD de la saison 8, étant créé dans la même année que Team America World Police et les treize autres épisodes (« l'année de l'enfer » selon eux), Parker et Stone n'avaient plus d'idée pour le quatorzième épisode. Ce n'est que samedi (l'épisode étant diffusé le mercredi sur Comedy Central) qu'ils décidèrent de parodier une série présentant de mignons petits animaux de Noël. Bien que réalisé dans de très courts délais, la production s'est avouée très satisfaite de cet épisode.
  • Il est étonnant que les petits animaux de la forêt célèbrent Noël qui correspond à la naissance de Jésus, fils de Dieu alors qu'ils vénèrent Satan.
  • Bien que comportant de nombreuses références hérétiques (crèche noire, cérémonie de sacrifice, orgie sanglante, animaux maléfiques, nombreux symboles religieux ou cabalistiques), cet épisode n'a subi aucune censure ni controverse quelconque.
  • La narration de l'épisode est faite en rimes.
  • En version française la narration est faite par le comédien Michel Papineschi (voix habituelle de Robin Williams, de Tony Shalhoub ou encore de Eugene Levy).
  • Le père Noël est doublé par Thierry Wermuth (Stan Marsh, Randy Marsh, Gerald Broflovski, Terrance...) dans cet épisode.
  • Hormis pour Kyle qui meurt, la fin de l'histoire est heureuse pour tous les gentils de l'histoire, ce qui contraste avec le sadisme habituel de Cartman. Cependant, vu que l'histoire a été écrite dans le but de "discriminer" Kyle car il est juif et que c'est Noël, on peut penser que Cartman a fait cela dans le but de faire passer un message comme : « Tout le monde est heureux à Noël, sauf les Juifs ».
  • Les petits animaux de la forêt réapparaissent dans la Trilogie Imaginationland : en effet, ils ont été imaginés par Cartman et se retrouvent donc dans le monde où l'imaginaire devient réalité. Ils deviennent les leaders du clan des méchants imaginaires. Par ailleurs quand des forces armées entrent dans l'Imagination et qu'ils racontent qu'ils trouvent de petits animaux, Stan (qui écoute la conversation radiophonique), se souvient de l'histoire de Cartman et leur conseille de fuir (car ces animaux tout mignons ont surtout une envie : violer tout le monde).
  • Dans l'épisode Noël au Canada, Stan voulait avoir son « aventure de Noël », ce qui est en quelque sorte réalisé avec l'histoire de Cartman.

Erreurs[modifier | modifier le code]

  • Bien que sacrifié, Pinpin le lapin est vu vivant lorsque l'Antéchrist est né.
  • Kyle est torse nu en absorbant l'Antéchrist, toutefois il est habillé lorsque les pumas l'avortent.
  • Le faon et la mésange sous-entendent que Satan a fécondé Mme Kipique. Or l'Antéchrist est censé être né de l'Immaculée Conception, tout comme le Christ (les animaux le disent eux-mêmes au début).
  • Lorsque le Père Noël parle aux côtés de Stan aux animaux de la forêt, ses rennes et son traineau disparaissent dans un des plans de cette scène.
  • Lorsque les animaux révèlent que leur sauveur est Satan, le feu de camp disparait.

Références culturelles[modifier | modifier le code]

  • L'épisode est une parodie de John Denver's Critter Christmas Holiday special episode dans la manière de raconter. Le moment où Cucul l'écureuil dit « Gloire à Satan » correspond (du point de vue scénaristique) au moment où dans ce même conte, l'écureuil dit à l'enfant « Joyeux Noël ! ».
  • Lorsque Pinpin s'offre en sacrifice, on peut supposer qu'il s'agit d'une parodie d'une histoire du mythe bouddhiste dans lequel un lapin se jette au feu pour nourrir un vieil homme. Durant cette scène, on peut entendre le thème de Le Silence des agneaux.
  • Beaucoup d'animaux semblent inspirés de Bambi.
  • L'orgie dans le sang figure dans le générique d'introduction lors de la saison 9. D'après les commentaires audio, cette scène est inspirée du film Event Horizon, le vaisseau de l'au-delà.
  • La mort de la mère puma parodie celle de Mufasa dans Le Roi lion ou celle de la mère de Koda dans frère des ours
  • La manière dont le corps de la mère puma est présenté après sa mort rappelle la situation qu'a connu le lion du film Le Monde de Narnia.
  • La « lune rouge comme le sang » est issue d'Apocalypse 6:12.
  • Quand les animaux utilisent leurs pouvoirs démoniaques, Ave Satani issue de La Malédiction est jouée en fond sonore
  • Lorsque Stan regarde la télévision, on entend le générique des Jeffersons.
  • La montagne où vit le puma ressemble à celle où vit le Grinch, c'est-à-dire le mont Crumpit.
  • La crèche a été gravée de signes, dont le signe de Baphomet, symbole de satanisme.
  • Les bébés pumas appellent Stan "Petit D'homme", nom donné à Mowgli dans "Le Livre de la Jungle".