Vas-y Dieu ! Vas-y ! I

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vas-y Dieu ! Vas-y ! I
Épisode de South Park
Titre original Go God Go
Numéro d'épisode Saison 10
Épisode 12
Code de production 1012
Réalisation Trey Parker
Scénario Trey Parker
Diffusion États-Unis : 1er novembre 2006
France :
Chronologie
Précédent L'Enfer sur Terre 2006 Vas-y Dieu ! Vas-y ! II Suivant
Liste des épisodes de South Park
Saison 10 de South Park

Vas-y Dieu ! Vas-y ! I (Go God Go en version originale) est le douzième épisode de la dixième saison de la série animée South Park, ainsi que le 151e épisode de l'émission. C'est aussi le premier épisode d'un diptyque qui se termine avec Vas-y Dieu ! Vas-y ! II.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Cartman se meurt d'impatience : encore trois semaines avant la sortie de la Nintendo Wii. Fou de rage et d'attente, il décide de se faire congeler avec l'aide de Butters. Malheureusement, son plan échoue car Butters n'arrive pas à le retrouver et Cartman se réveille 500 ans dans le futur dans un monde athée où les jeux vidéo n'existent plus.

Pendant ce temps, Mme Garrison se refuse à enseigner l'évolution à sa classe, prétextant que c'est stupide. Elle fait la connaissance de Richard Dawkins avec qui elle commence à sortir malgré lui avoir lancé ses propres excréments au visage.

Après une aventure sexuelle avec Richard Dawkins, Mme Garrison adhère complètement à ses idées, et tous les deux commencent à rêver à un monde nouveau sans religion.

Production[modifier | modifier le code]

À l'origine, cet épisode s'appelait Go, God, Go! Part II, bien qu'il n'y eût pas de « Part I ». Cependant, la confusion engendrée était telle qu'il fut renommé Go God Go. L'idée de l'épisode est venue de la réaction surprise du prestidigitateur Penn Jilette lorsque Trey Parker et Matt Stone ont annoncé qu'ils n'étaient pas athées.

Références culturelles[modifier | modifier le code]

  • Le faux générique « Cartman 2546 » parodie celui de Buck Rogers au XXVe siècle.
  • Le titre original parodie les livres pour enfants Go, Dog. Go !, déjà référencé dans Le Charmeur de poules où ce livre aide l'officier Barbrady à apprendre à lire.
  • Pour persuader Mme Garrison de l'absurdité de la religion, Dawkins utilise le pastafarisme.
  • La scène où Cartman se congèle rappelle celle de Jack Nicholson à la fin de Shining.
  • Lorsque Cartman est décongelé, on peut voir un citoyen du futur tête en bas, les pieds attachés à un appareil volant. Ceci est probablement une référence à Retour vers le futur 2 où on voit un Georges McFly s'étant fait un tour de reins affublé d'un gadget similaire.
  • On peut voir comme jeux à côté de la Wii au début de l'épisode Diablo 2, Warcraft III: Reign of Chaos ainsi que StarCraft: Brood War.
  • La discussion dans le lit entre Garrison et Dawkins sur un monde sans religion vers la fin de l'épisode est une référence à Battlestar Galactica. Il en reprend un thème musical et cite des discussions similaires (dans le lit) entre Gaius Baltar et Caprica Six.
  • Les robots de compagnie successifs de Cartman, Kit-9 et K-10, parodient K-9 dans la série télévisée britannique Doctor Who.
  • Richard Dawkins est un véritable théoricien de l'Évolution.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]