South Park (jeu vidéo)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir South Park (homonymie).
South Park
image

Éditeur Acclaim
Développeur Iguana Entertainment (Nintendo 64, PC)
Appaloosa Interactive (PlayStation)
Distributeur Acclaim
Concepteur Trey Parker et Matt Stone

Début du projet 1998
Date de sortie Nintendo 64
Icons-flag-us.png Icons-flag-ca.png 21 décembre 1998
Icons-flag-eu.png 5 mars 1999

Microsoft Windows (PC)
Icons-flag-us.png Icons-flag-ca.png 9 mars 1999

PlayStation
Icons-flag-us.png Icons-flag-ca.png 30 septembre 1999
Genre Tir subjectif
Mode de jeu Solo
Multijoueur
Plate-forme Microsoft Windows
Nintendo 64
PlayStation
Média Cartouche, CD-ROM
Langue Français
Anglais sur PlayStation
Contrôle Manette
Clavier et souris

Évaluation ESRB : M (Mature)
Moteur Turok 2

South Park (intitulé South Park: Deeply Impacted durant son développement) est un jeu vidéo de tir subjectif édité et distribué par Acclaim, initialement commercialisé aux États-Unis sur console Nintendo 64 le 21 décembre 1998 puis adapté et commercialisé sur systèmes Microsoft Windows le 9 mars 1999 et sur PlayStation le 30 septembre 1999. Une adaptation sur Game Boy Color est en phase de développement dès 1998 mais par la suite annulé par les créateurs de la série Matt Stone et Trey Parker car ils considéraient que le jeu ne pourrait être idéalement retranscrit sur cette console portable.

Le jeu met en avant les éléments, environnement et personnages, appartenant à l'univers fictif de la série télévisée d'animation américaine du même nom. Le joueur incarne au choix quatre des principaux protagonistes de la série dont Stan Marsh, Kyle Broflovski, Eric Cartman et Kenny McCormick et a pour but de détruire les différentes menaces éparpillées dans leur ville à l'aide de différentes armes et différents gadgets mis à sa disposition. Le jeu est moyennement, voir en majorité négativement accueilli par les critiques et rédactions.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

South Park met en avant les éléments d'un jeu vidéo de tir subjectif, ainsi que l'univers et les personnages des quelques premières saisons de la série d'animation américaine du même nom[1]. Le jeu est initialement commercialisé sur console Nintendo 64 puis adapté sur systèmes Microsoft Windows et PlayStation quelques mois après sa commercialisation.

Au départ, le joueur incarne au choix l'un des quatre protagonistes de la série — Stan, Kyle, Eric et Kenny — et a pour but de détruire les nombreux antagonistes éparpillés à travers chaque niveau incluant des dindes folles, des clones mutants, des extraterrestres et des jouets anthropomorphes[2],[3]. Plusieurs armes et gadgets sont mis à la disposition du joueur et incluent boules de neige blanches et jaunes, ballons prisonniers, fusil lanceur de poulet et poupées flatulentes Terrance et Philippe, entre autres[2],[4],[5]. Dans le mode multijoueur, deux joueurs maximum peuvent s'affronter dans une vingtaine de niveaux avec de nombreux personnages tirés de la série comme Al Super Gay, Mr. Garrison et M. Toque, ainsi que Terrance et Philippe[2].

Scénario[modifier | modifier le code]

L'histoire débute avec la découverte d'une mystérieuse comète géante, visible tous les 666 ans, se dirigeant visiblement et vraisemblablement droit sur la petite ville de South Park, dans le Colorado, et causant ainsi chaos et destruction sur sa trajectoire[4]. Un groupe de quatre jeunes garçons nommés Stan Marsh, Kyle Broflovski, Eric Cartman et Kenny McCormick se doivent de sauver leur ville face aux divers menaces que la comète a ramenée sur Terre[4].

Développement[modifier | modifier le code]

Photographie d'une console Nintendo 64 noire avec cartouche et manette grises incluses.
La première version du jeu est commercialisée sur Nintendo 64 le 21 décembre 1998 en Amérique du Nord[4].

Durant son développement, le jeu est originellement intitulé South Park: Deeply Impacted[1], et initialement développé sur console Nintendo 64 par la société de développement Iguana Entertainment en un délai de six mois pour Acclaim[6]. Pour cette version, l'équipe d'Iguana Entertainment décide d'opter pour des graphismes polygonales en 3D[2]. Selon une critique du 28 avril 2005, rédigée par Evil Ryu, sur le site officiel de Nintendo 64, la société aurait travaillé dur dans le but d'obtenir l'apparence et la qualité sonore typique à la série d'animation originale[4]. Grâce à l'extension 4 MO de Nintendo, le jeu dispose également d'un mode d'écran haute définition optionnel en 640x480[2],[3]. Les voix originales ont été fournies par les créateurs de la série Trey Parker et Matt Stone, notamment en compagnie d'Isaac Hayes, pour les cinématiques et les niveaux du jeu[3],[4],[7]. Plus tard, la cartouche est commercialisée le 21 décembre 1998 en Amérique du Nord[4] pour le prix de $ 59,95[6]. En janvier 1999, Acclaim déclare que le jeu s'est vendu en un nombre d'exemplaires qui dépasse ses attentes[6] ; le jeu atteint également la première place des jeux vidéo sur Nintendo 64 les mieux loués[8]. Greg Fischbach, CEO chez Acclaim, note que 79 % des bénéfices reviennent à la société grâce aux jeux Turok 2: Seeds of Evil et South Park[9].

Le 24 février 1999, Acclaim annonce officiellement l'adaptation du jeu sur ordinateur en Amérique du Nord prévue pour le 1er mars 1999[4],[10]. Le vice-président du marketing à la société nord-américaine d'Acclaim explique que « South Park définit le terme de « phénomène culturel » [...] Nous avons conclu ça grâce au succès vertigineux de South Park sur Nintendo 64. En optimisant South Park sur PC, nous sommes sûr de conserver le succès de cette franchise, et de l'ajouter à notre grande gamme de jeux PC[4],[10]. » Dans cette version, les joueurs peuvent s'affronter jusqu'à huit en ligne par le biais d'Internet ; également, de nouvelles cartes en multijoueur, de nouveaux personnages, de nouveaux gadgets et des environnements plus vastes ont été inclus[4],[10]. Une version pour console portable Game Boy Color était également en développement aux studios Acclaim en 1998, mais ce projet est par la suite annulé par Trey Parker et Matt Stone, ces derniers considérant que le jeu ne pourrait être idéalement retranscrit sur Game Boy Color[11]. Il existe peu d'information sur cette version ; une capture d'écran est publiée dans la 114e édition du magazine Nintendo Power et la cartouche prototype du jeu est désormais en possession des créateurs Trey et Matt[11]. De son côté, Acclaim décide de développer les jeux vidéo Maya l'Abeille et Ses Amis et New Adventures of Mary Kate & Ashley grâce aux restes du financement investit par les créateurs pour la version Game Boy Color de South Park[11]. Le jeu est plus tard succédé de South Park Rally, un jeu vidéo de karting, puis de South Park: Chef's Luv Shack, un jeu vidéo multijoueur avec Chef comme personnage à l'honneur[4].

Accueil[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes reçues

Presse numérique
Média Note
Allgame (US) 2,5 étoiles[12]
IGN (US) 6,2/10[2]
Agrégateurs de notes
Média Note
GameRankings 67,11 %[13]
MobyGames 71 %[4]

Après sa commercialisation, South Park est moyennement, voir négativement, accueilli par les critiques et rédactions. GameRankings attribue une moyenne générale de 67,11 % pour la version Nintendo 64[13], 41,22 % sur la version PlayStation[14] et 52,67 % sur la version Microsoft Windows[15]. MobyGames attribue une moyenne générale de 71 %[4].

Pour la version sur Nintendo 64, Peer Schneider, du site IGN, attribue une moyenne de 6,2 sur 10, et met en avant l'univers et les voix qui respectent celui de la série ; cependant, il fait remarquer la platitude des niveaux et l'ennui qu'ils causent après une trentaine de minutes passés dans le jeu[2]. Jeff Gerstman, du site GameSpot, attribue 5,8 sur 10[3].

De leur côté, les créateurs de la série Trey Parker et Matt Stone accueillent négativement ce jeu ainsi que tous les jeux vidéo South Park qui ont pu être commercialisé par Acclaim[16]. Ils expliquent que les droits de la licence avaient été racheté par Comedy Central, la compagnie américaine productrice de la série d'animation éponyme, leur laissant libre cours « aux pires projets de merchandising[16]. »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) monokoma, « South Park [N64 PSX PC - Beta] », sur Unseen64.net,‎ 5 avril 2010 (consulté le 2 mars 2013)
  2. a, b, c, d, e, f et g (en) Peer Schneider, « South Park IGN64 reviews Iguana's first action game based on the popular Comedy Central TV show », sur IGN,‎ 11 janvier 1999 (consulté en 28 février 2013)
  3. a, b, c et d (en) Jeff Gerstmann, « South Park Review for PlayStation », sur GameSpot,‎ 28 décembre 1998 (consulté en 28 février 2013)
  4. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l et m (en) « South Park », sur MobyGames (consulté le 2 mars 2013)
  5. (en) Emma Boyes, « Top 25 Most Ridiculous Game Weapons. From farting unicorns to gigantic purple sex toys. », sur IGN,‎ 1er décembre 2011
  6. a, b et c (en) IGN Staff, « South Park Sell-Out Acclaim claims high sales of its South Park themed action title », sur IGN,‎ 20 janvier 1999 (consulté le 22 juin 2013)
  7. (en) « Full cast and crew for South Park (1998) », sur Internet Movie Database (consulté le 2 mars 2013)
  8. (en) IGN Staff, « Top Rentals All N64. The latest videogame rental charts are firmly in the hand of Nintendo and its third-parties. », sur IGN,‎ 25 février 1999 (consulté le 22 juin 2013)
  9. (en) IGN Staff, « Acclaim Banks on N64. Company CEO Greg Fischbach attributes huge net revenues to strong N64 sales. », sur IGN,‎ 6 avril 1999 (consulté le 22 juin 2013)
  10. a, b et c (en) Glen Cove, « Sweet! Acclaim Entertainment Ships South Park for PC. », sur http://www.thefreelibrary.com/, New York, États-Unis,‎ 24 février 1999 (consulté en 2 février 2013)
  11. a, b et c (en) Unseen64staff, « South Park [GBC - Cancelled] », sur Unseen 64,‎ 5 avril 2008 (consulté le 8 juillet 2008)
  12. (en) Scott Alan Marriott, « South Park (N64) - Review », sur Allgame (consulté le 27 septembre 2012)
  13. a et b (en) « South Park for N64 », GameRankings (consulté en 28 février 2013)
  14. (en) « South Park for PlayStation », GameRankings (consulté en 28 février 2013)
  15. (en) « South Park for PC », GameRankings (consulté en 28 février 2013)
  16. a et b (fr) La rédaction, « Acclaim versus South Park », sur Jeuxvideo.com,‎ 14 juin 2000 (consulté en 28 février 2013)