Vas-y Dieu ! Vas-y ! II

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vas-y Dieu ! Vas-y ! II
Épisode de South Park
Titre original Go God Go XII
Numéro d'épisode Saison 10
Épisode 13
Code de production 1013
Réalisation Trey Parker
Scénario Trey Parker
Diffusion États-Unis : 8 novembre 2006
France :
Chronologie
Précédent Vas-y Dieu ! Vas-y ! I La Coupe Stanley Suivant
Liste des épisodes de South Park
Saison 10 de South Park

Vas-y Dieu ! Vas-y ! II (Go God Go XII en version originale) est le treizième épisode de la dixième saison de la série animée South Park, ainsi que le 152e épisode de l'émission. C'est aussi le deuxième épisode d'un diptyque qui commence avec Vas-y Dieu ! Vas-y ! I.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Cartman doit prendre part dans la guerre qui divise l'Alliance des Athées Alliés, l'Alliance Unie des Athées et la Ligue Unifiée des Athées, se déroulant 500 ans dans le futur. Cependant, un autre problème le préoccupe beaucoup plus : comment jouer à la Wii dans un monde où toutes nos technologies sont devenues obsolètes. Cartman décide alors de rentrer chez lui par n'importe quel moyen.

Résumé[modifier | modifier le code]

Cartman est avec les loutres de mer, au New New Hampshire. Ils arrivent dans un musée abandonné et Cartman parvient à récupérer une vieille Nintendo Wii. Il fausse alors compagnie aux loutres et retourne chez les humains athées. Cependant, il découvre que les branchements de la Wii sont trop primitifs pour les écrans du futur et qu'il ne pourra jamais y jouer, sauf s'il parvient à retourner à son époque. Avec l'aide de son chien robot K-10, ils découvrent un téléphone temporel qui permet d'appeler dans le passé. Grâce à ce téléphone, Cartman tente de s'appeler pour se dire à lui-même de ne pas se congeler, mais son moi du passé est tellement têtu qu'il n'arrive pas à le convaincre.

Cartman appelle Kyle pour qu'il l'empêche de se congeler. Kyle ne croit pas une seconde l'histoire de Cartman et, par sa faute, rate une promenade en voiture avec Stan. Ce petit changement dans le passé fait que le style de l'environnement de Cartman dans le futur change (ainsi que son animal robot qui devient un chat répondant au nom de Kit-9).

Alors que les trois factions athées se font la guerre, Cartman apprend que la grande question est « Quel serait le meilleur nom pour les athées ? » et qu'elles sont en désaccord sur la réponse. Cartman apprend par la même occasion que c'est Richard Dawkins qui a permis ce futur athée, aidé par « la femme la plus intelligente de l'histoire, celle appelée Garrison ». Cartman décide alors d'appeler Garrison avec son téléphone temporel, et il tombe au moment où celle-ci est en pleine relation sexuelle avec Dawkins. Cartman dit à l'éthologiste qu'il veut parler à M. Garrison, mais Dawkins lui répond que celui-ci est mort (comme le lui a dit Mme Garrison), mais que, par contre, Mme Garrison est bien là. Cartman lui dit alors « Je m'en fous, passe-moi Garrison, même si je sais qu'il aime pas qu'on l'appelle « Monsieur » depuis son changement de sexe ! » Dawkins, réalisant alors qu'il est en train de faire l'amour avec un homme, interrompt la relation et s'enfuit en courant, en traitant Garrison de tous les noms. Du coup tout rentre dans l'ordre et la guerre des athées n'existe plus dans le futur. Les athées s'allient et renvoie Cartman à son époque, mais trop loin, deux mois avant la sortie de la Nintendo Wii.

Références culturelles[modifier | modifier le code]

  • Parodie de Star Wars, l'Empire contre-attaque, quand Cartman est sur une autruche avec les loutres.
  • K-10 et Kit-9 sont une référence au chien K-9 de Doctor Who.
  • On aperçoit la GameCube, la NES, un iPod et une Xbox 360 au musée. Ainsi que la même machine sur laquelle dansait Yao dans l'épisode On t'a niqué ta race.
  • Lorsque Cartman s'appelle lui-même dans le passé, il décrit ses gestes. Ceci fait référence au film Déjà vu avec Denzel Washington, où, tout comme Cartman, le personnage principal tente de modifier le passé.
  • Dans la publicité pour le Tempophone, un des jeunes demande un certain "Al Colique", c'est une référence aux blagues au téléphone que fait Bart Simpson à Moe Szyslak dans la série d'animation Les Simpson.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]