Butters Stotch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections « Butters » redirige ici. Pour les autres significations, voir Butter.
Leopold Stotch
Personnage de fiction apparaissant dans
South Park.

Alias Butters
Professeur Chaos
Sexe Masculin
Cheveux Blond
Activité(s) Écolier
Caractéristique(s) Catholique
Entourage Eric Cartman, Stan Marsh, Kyle Broflovski et Kenny McCormick, même si ceux-ci le rejettent parfois

Créé par Trey Parker et Matt Stone
Série(s) South Park
Première apparition Cartman a une sonde anale
Doublage Drapeau des États-Unis Matt Stone
Drapeau de la France Christophe Lemoine

Leopold Stotch, dit Butters, est un personnage de la série télévisée d'animation South Park. Il est doublé par Matt Stone en VO et Christophe Lemoine dans la version française.

Butters est un écolier de neuf ans qui habite à South Park dans le Colorado. Personnage de second plan pendant les premières années de la série, il est depuis devenu un des principaux personnages et a même eu un premier rôle dans plusieurs épisodes. C'est un enfant naïf avec une vie familiale compliquée. Il se déguise parfois en Professeur Chaos, une parodie des super-bandits des univers de bandes dessinées américaines. Son surnom est un jeu de mot avec butterscotch (une sorte de toffee).

Physique[modifier | modifier le code]

Comme les autres personnages de South Park, Butters a été créé dans un style d'animation primitif reposant sur des silhouettes en papier. Bien que la série soit réalisée sur ordinateurs depuis le deuxième épisode, tous les personnages ont gardé ce style, caractérisé par des formes géométriques simples et des couleurs claires. Butters a une grosse touffe de cheveux blonds au sommet de la tête et porte une veste bleu clair et un pantalon vert.

Personnalité[modifier | modifier le code]

Butters est le plus doux, le plus innocent et le plus crédule des personnages de la série. À l'inverse de pratiquement tous les personnages, il jure rarement et utilise des euphémismes pour exprimer sa colère (« doux Jésus », « crotte de bique » ou « nom d'une crotte de nez » par exemple). Les rares fois où il a utilisé des gros mots (épisodes Rock chrétien (709), Les Comptines du singe batteur (313), L'Épisode de Butters (514), Les Simpson l'ont déjà fait (607), Imaginationland : Épisode 3 (1112), Y'en a dans le ventilo (502), Raisins (714), Poire à lavement et sandwich au caca (808), L'Enfer sur Terre 2006 (1110), La Bague (1301) et Danse avec les Schtroumpfs (1313)) l'ont rendu vraiment choqué. Il est très ouvert et attentionné, (« pour rendre service il est toujours le premier, p'tit bonhomme qui partage tout ce qu'il a, ce p'tit bonhomme c'est Butters », L'Épisode de Butters (514)) bien qu'il soit rare que ses camarades le lui rendent. Il joue aussi le personnage du « Professeur Chaos », son alter ego maléfique qui lui permet de faire tout ce qu'il ne pourrait pas faire en tant que Butters

Il est fils unique, et ses parents, Chris/Steven/Stephen selon les épisodes et Linda Stotch, sont ridiculement autoritaires et stricts envers lui. De toute évidence, ça affecte énormément Butters et, lorsque ses parents ne sont pas là, il se reprend seul (« Pourquoi je fais des trucs comme ça ? Pourquoi j'arrive pas à bien me tenir ? »). Il a réellement peur de son père, qui le punit souvent, au contraire des autres enfants, très indisciplinés.

En dépit des rejets, vannes et des méchancetés qu'il reçoit de la bande (le plus souvent de la part de Cartman) ou des maltraitances que ses parents lui font endurer, Butters garde en général une attitude optimiste. Il a toutefois des accès de cruauté et des moments de dépression. Sa crise la plus importante s'est sans doute passée dans l'épisode Raisins (714), dans lequel il connaît sa première « rupture » avec une fille lorsqu'il s'aperçoit qu'elle est juste en train de l'utiliser.

Le seul moment où il est vraiment cruel, sans être à couvert de sa double-personnalité du Professeur Chaos, est dans l'épisode Les Comptines du singe batteur, où il n'hésite pas à attacher le nouveau à deux reprises avec du scotch, puis où il avoue que s'il avait eu l'occasion, il aurait "cassée la gueule de Kyle" (sic).

Histoire du personnage[modifier | modifier le code]

Butters est présent depuis le début de la série, mais n'était initialement qu'un figurant au nom incertain. Il est nommé dans les scripts « Puf Puf » et « Swanson » ; ainsi Stan l'appelle par ce nom au début de l'épisode 205 Le Fœtus siamo-maxillaire. Butters a ensuite été renommé et ré-introduit dans Deux hommes nus dans un jacuzzi (308). Il est apparu dans divers épisodes de la saison 3 à 5, en tant qu'exclu social (Deux hommes nus dans un jacuzzi (308)), que brute (Les Comptines du singe batteur (313)), et en tant qu'enfant subissant les maltraitances psychologiques de ses parents (Comment manger avec son cul (510)). C'est aussi celui qui s'occupe de Timmy dans le double épisode Les handicapés vont-ils en enfer ? / Probablement !.

À la fin de la cinquième saison, lassés par le personnage de Kenny et ses morts à répétition, les créateurs de South Park décidèrent de tuer le personnage une bonne fois pour toutes et de le remplacer au sein de la bande par Butters. Dans cette optique, ils écrivirent un épisode spécial consacré intégralement à celui-ci pour le présenter mieux aux spectateurs. Cet épisode, intitulé L'Épisode de Butters (514), le plonge dans une situation compliquée et horrible dans laquelle son père avoue sa bisexualité et sa mère essaie de tuer Butters.

En fait de remplacer Kenny, Butters a fait office de bizut au sein de la bande pendant exactement cinq épisodes, avant que les trois autres décident de le « renvoyer ». De dépit, dans l'histoire en deux épisodes Professeur Chaos et Les Simpson l'ont déjà fait, il se crée un alter égo maléfique, le Professeur Chaos et cherche à semer la terreur, sans grand succès. Le Professeur Chaos réapparait de temps à autre au hasard des épisodes. Butters est remplacé dans la bande par Tweek jusqu'à la fin de la saison et au retour soudain de Kenny. Depuis, Tweek est repassé au second plan mais Butters est resté un personnage important. Cartman en particulier se tourne régulièrement vers lui lorsque les trois autres refusent de se laisser embarquer dans ses histoires. Butters est la victime idéale pour Cartman, et dans les scènes de groupe il fournit également souvent les répliques comiques grâce à son énorme naïveté.

Note[modifier | modifier le code]

  • Butters est un des rares personnages récurrents dont la voix française a changé en cours de série. En effet sur la saison 10, Christophe Lemoine a changé la voix de Butters et légèrement atténué la voix de Cartman.
  • Butters se désigne rarement par son prénom, tout le monde l'appelle Butters mais parfois ses parents l'appellent Léopold, son vrai prénom.
  • Butters est l'un des plus jeunes de la classe.
  • Il a un don pour le calcul mental, on le découvre dans l'épisode Rock chrétien.
  • Dans l'épisode Le Retour de Chef, on apprend que son oncle a déjà abusé de lui.
  • Son anniversaire serait le 11 septembre (Génial-O).
  • Dans l'épisode Going Native, on apprend que Butters est né à Hawaï.
  • Butters a également un don pour les claquettes, il a été en demi-finale de la compétition régionale où il a accidentellement causé la mort de plusieurs personnes