Eric Cartman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cartman.
Eric Théodore Cartman
Personnage de fiction apparaissant dans
South Park.

Alias Cartman
Sexe Masculin
Cheveux Châtain
Activité(s) Élève à l'école primaire de South Park
Famille Liane Cartman (mère)
Jack Tenorman (père)
Scott Tenorman (demi-frère)

Créé par Trey Parker et Matt Stone
Série(s) South Park
Première apparition L'Esprit de Noël (court-métrage)
Cartman a une sonde anale (série)
Doublage Drapeau des États-Unis Trey Parker
Drapeau de la France Christophe Lemoine
Drapeau du Québec Nicholas Savard L'Herbier

Eric Théodore Cartman[e 1] est un des personnages principaux de la série télévisée d'animation South Park. Il est doublé par Trey Parker dans la version originale et par Christophe Lemoine dans la version française. Cartman, généralement appelé par son nom de famille, est un des quatre personnages principaux de South Park, avec Stan Marsh, Kyle Broflovski, et Kenny McCormick. Il apparaît pour la première fois dans les deux courts-métrages de L'Esprit de Noël en 1992 et 1995, puis dans l'épisode pilote de la série, Cartman a une sonde anale, le 13 août 1997.

Rôle dans South Park[modifier | modifier le code]

Cartman est un élève de l'école primaire de South Park, dans la classe de M. Garrison. Durant les 58 premiers épisodes, Cartman et ses camarades étaient en CE2[note 1], ils passent alors dans une classe de CM1[e 2],[note 1], où ils sont restés depuis[1],[2]. Il est le fils unique de Liane Cartman, une mère célibataire prétendant être hermaphrodite et avoir conçu Eric elle-même[e 3]. On apprend finalement dans l'épisode 201 (saison 14, 2010) que son véritable père biologique est Jack Tenorman, un joueur de football américain factice des Broncos de Denver que Cartman a tué, faisant de Scott Tenorman son demi-frère[e 4].

Cartman est considéré comme le « petit gros » de la bande et son obésité est souvent sujet de moqueries[3],[4]. Il est souvent présenté comme un antagoniste ou un antihéros dont les actions agissent sur l'intrigue principale d'un épisode[5]. Les autres enfants sont irrités par le comportement insensible, raciste, homophobe, antisémite, misogyne, fainéant et hypocrite de Cartman[6]. Son comportement importun, manipulateur et propagandiste lui permet occasionnellement de les influencer.

Kyle, qui est juif, est souvent sujet aux accusations diffamatoires et aux insultes antisémites de Cartman. Les deux se détestent depuis toujours et leur rivalité s'est accrue au fil de la série[3]. Parker et Stone ont comparé la relation de ces derniers avec la rivalité de Archie Bunker et Michael Stivic dans le sitcom des années 1970 All in the Family. Kyle a tendance à faire ce qu'il pense être des paris sûrs avec Cartman, et les perd souvent lorsque les conditions improbables sont accomplies par Cartman, tels que l'existence des leprechauns[e 5] ou la possibilité de manger par l'anus[e 6],[3].

Bien qu'il soit intolérant envers les autres cultures, Cartman s'avère être polyglotte. Dans l'épisode Mon futur moi et moi (saison 6, 2002), lorsque Cartman monte son entreprise, il parle espagnol avec ses employés Latinos. Il connait aussi l’allemand, qu'il utilise déguisé en Adolf Hitler dans l'épisode La Passion du Juif (saison 8, 2004). Il le parle aussi dans l'épisode Funnybot (saison 15, 2011) avec un accent américain.

Cartman se moque constamment de Kenny car sa famille est pauvre et il lui rappelle souvent qu'il le déteste. Eric se montre souvent très espiègle dans ses rapports avec Butters Stotch et la présence du duo dans les épisodes est de plus en plus fréquente au fil des saisons[3]. Trey Parker affirme que les épisodes comprenant le duo sont les plus agréables à écrire[réf. souhaitée].

Plusieurs épisodes sont centrés sur la cupidité de Cartman et son désir de faire fortune par tous les moyens, bien que ses nombreuses tentatives échouent la plupart du temps[5]. Son mépris pour la culture hippie est une moquerie à la contre-culture des années 1960 et à son influence sur la société contemporaine, reflétant la véritable aversion que Stone et Parker ont pour les hippies.

Personnage[modifier | modifier le code]

Création[modifier | modifier le code]

Cartman est doublé par Trey Parker, cocréateur de la série.
Christophe Lemoine, voix française de Cartman.

À l'origine, un prototype de Cartman apparaît dans le premier court-métrage de L'Esprit de Noël, Jesus vs Frosty, créé en 1992 par Parker et Stone lorsqu'ils étudiaient à l'Université du Colorado. Dans le court-métrage, Cartman était alors appelé Kenny, et la réplique « Oh mon Dieu, ils ont tué Kenny ! » fut utilisé lorsque le personnage est tué par un bonhomme de neige. Le personnage, ainsi que l'épisode dans la totalité, fut réalisé grâce à la stop motion avec du papier découpé. Lorsque Brian Graden, alors directeur exécutif de la Fox Broadcasting Company (FOX), voit le film en 1995, il contacte alors Parker et Stone pour leur demander de créer un deuxième court-métrage qu'il pourrait envoyer comme carte de Noël à des amis, Stone et Parker créent alors Jesus vs Santa. Dans ce court-métrage, Cartman apparaît cette fois ci comme il le sera dans la série, alors que Kenny apparaît comme était Cartman dans l'épisode précédent. Cartman apparait ensuite dans l'épisode pilote de South Park, Cartman a une sonde anale, le 13 août 1997.

En accord avec le modèle d'animation de l'émission, Cartman est fait de figures géométriques basiques et de couleurs primaires. Il ne dispose pas de la même gamme de liberté de mouvement que peuvent avoir des personnages dessinés à la main, il est surtout représenté dans un sens, et ses mouvements sont intentionnellement saccadés[3]. Depuis le deuxième épisode, Muscle Plus 4000 (saison 1, 1997), Cartman ainsi que tous les personnages sont animés par des logiciels informatiques, mais sont représentés de manière à donner l'impression que la série utilise encore sa méthode originale.

Cartman est habituellement représenté portant des vêtements d'hiver, dont un manteau rouge, un pantalon brun, des gants jaunes et un bonnet turquoise à rebord et pompon jaune. Il a les cheveux bruns, et il est vu sans son chapeau plus souvent que les autres personnages en portant un. Comme il est obèse, son corps est plus large, les mains sensiblement plus grosses et sa tête est de forme plus elliptique, à la différence des têtes rondes des autres enfants. Une ligne courbée sur son visage constitue un double menton.

Bien qu'il ait originalement produit la voix de Cartman sans avoir recours à l'informatique, Trey Parker la fait désormais en prenant sa voix normale avec une intonation enfantine. Une fois enregistré, la piste audio est éditée avec Pro Tools pour retrouver une voix proche de celle que prenait Parker aux débuts de la série. Trey Parker dit que pour prendre la voix de Cartman, il utilisait la même technique que pour Stan en prenant une voix plus « grasse ». Dans la version française, Cartman est doublé par Christophe Lemoine qui produit aussi celle de Butters Stotch.

Développement[modifier | modifier le code]

Cartman est en partie nommé d'après Matt Karpman, un camarade de classe du lycée de Parker, qui est resté un ami à la fois de Parker et de Stone. Cartman est aussi inspiré d'Archie Bunker du sitcom All in the Family, personnage dont Stone et Parker sont fans. Ils considèrent que créer Cartman en tant que « petit gros de huit ans » fut plus facile pour représenter un personnage comme Bunker après l'instauration du politiquement correct à la télévision du XXe siècle[5]. Lors du développement du personnage, Parker a noté qu'en général, les gens se souviennent d'un « petit gros agaçant dans son passé », ou qu'ils étaient eux même ce dernier.

Dans la cinquième saison, Cartman est dupé en achetant les poils pubiens de Scott Tenorman. Il fait alors tout pour humilier publiquement ce dernier devant son groupe favori, Radiohead, en lui faisant manger ses parents après les avoir assassiné[e 7]. Les auteurs de la série ont débattu lors de la production de l'épisode afin de savoir si ce serait aller trop loin, même pour un personnage comme Cartman[5]. Parker a estimé que de faire ce pas permettrait de montrer jusqu'où peut aller Cartman dans sa sociopathie, et placerait la barre plus haut, le rendant prêt à tout pour obtenir gain de cause, jusqu'à aller au meurtre[5]. Les fans de la série ont désigné cet épisode comme « meilleur moment » dans un sondage sur le site web de Comedy Central en 2005. Plus tard dans la série, il sera révélé que Jack Tenorman, le père de Scott, est en fait le père de Cartman, tournant le meurtre en parricide ; cette révélation est un retcon (continuité rétroactive) des révélations du Dr Mephisto disant que Liane Cartman était hermaphrodite et avait elle même conçu Eric.

Parker et Stone, bien que les personnages de Stan et Kyle soient basés sur eux, insistent sur le fait que Cartman soit leur personnage préféré, ainsi que celui en qui ils s'identifient le plus[5].

Personnalité[modifier | modifier le code]

La personnalité de Cartman peut varier d'épisodes en épisodes, même si sa principale est têtue, raciste, homophobe, manipulateur et tous les traits qui sont désagréables. Dans certains épisodes, on peut voir que Cartman est un grand fan d'Hitler.

Influence culturelle[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

En 2002, Cartman fut classé dixième au « Top 50 des meilleurs personnages de dessins animés » du magazine TV Guide[7], 24e au classement des « 25 meilleurs méchants à la télévision », 198e au classement des « 200 meilleurs icônes de la culture populaire » de VH1 et 19e au classement des « 100 meilleurs personnages de télévision » de Bravo. Il est deuxième au classement des « 10 personnages de télévision les plus effrayants » de la MSNBC en 2005, derrière M. Burns des Simpson[8].

Dans les autres médias[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Dans la version originale, le système américain est utilisé, on retrouve le 3rd grade et le 4th grade, correspondant aux CE2 et CM1 dans le système français.

Épisodes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « FAQ: When will the boys be in the fifth grades? », sur southparkstudios.com,‎ 11 janvier 2005 (consulté le 22 mars 2013)
  2. (en) « FAQ: Are the boys still in 4th grade? », sur southparkstudios.com,‎ 8 octobre 2008 (consulté le 22 mars 2013)
  3. a, b, c, d et e (en) Jaime J. Weinman, « South Park grows up », sur macleans.ca, Maclean's,‎ 12 mars 2008 (consulté le 31 mars 2013)
  4. (en) Ali Asadullah, « Contemporary Cartoon Conjures Racist Past », sur onislam.net,‎ 15 novembre 2001 (consulté le 31 mars 2013)
  5. a, b, c, d, e et f (en) Julie Rovner, « Eric Cartman: America's Favorite Little $@#&*% », sur npr.org, NPR,‎ 5 avril 2008 (consulté le 31 mars 2013)
  6. (en) Jonathan Groce, « Entertainment and wartime make strange bedfellows », sur jhunewsletter.com,‎ 17 avril 2003 (consulté le 31 mars 2013)
  7. (en) « TV Guide's 50 greatest cartoon characters of all time », CNN,‎ 30 juillet 2002 (consulté le 1er avril 2013)
  8. (en) Brian Bellmont, « TV’s top 10 scariest characters », sur today.com, MSNBC,‎ 11 janvier 2005 (consulté le 1er avril 2013)