Cartoon Wars I

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cartoon Wars I
Épisode de South Park
Titre original Cartoon Wars Part I
Numéro d'épisode Saison 10
Épisode 3
Code de production 1003
Réalisation Trey Parker
Scénario Trey Parker
Diffusion États-Unis : 5 avril 2006
France :
Chronologie
Précédent Danger Snobfog Cartoon Wars II Suivant
Liste des épisodes de South Park
Saison 10 de South Park

Cartoon Wars I (Cartoon Wars Part I en version originale) est le troisième épisode de la dixième saison de la série animée South Park, ainsi que le 142e épisode de l'émission. C'est aussi le premier épisode d'un diptyque qui se termine avec Cartoon Wars II.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Cartman et Kyle partent en guerre contre la diffusion d'un épisode des Griffin. En effet, cette série va diffuser une caricature de Mahomet ce qui risque de déclencher des vagues d'attentats. Le destin des Griffin dépendra du premier des deux à atteindre Hollywood.

Commentaire[modifier | modifier le code]

Le double épisode Cartoon Wars critique la polémique qui a suivi les caricatures de Mahomet du journal Jyllands-Posten. Les auteurs dénoncent l'aggravation de la censure actuelle et la régression de la liberté d'expression et de pensée face à l'intégrisme religieux. Que tout le monde veuille enfouir sa tête dans le sable est naturellement une parodie du manque de combativité face aux terroristes islamistes.

Guest stars[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  • Dans la scène de début où tout le monde court se réfugier dans la salle des fêtes, on aperçoit un homme nu cachant ses parties génitales, qui ressemble au bibliothécaire de l'épisode Le Charmeur de poules de la saison 2.
  • Cartman dit qu'en empêchant la diffusion de cet épisode, les catholiques pourront également s'opposer à la diffusion d'épisodes les concernant. Il s'agit d'une référence aux épisodes Piégé dans le placard et Bloody Mary, dont la deuxième diffusion a récemment été suspendue aux États-Unis suite à la pression de groupes religieux.
  • Dans la version française de cet épisode, Peter Griffin et Brian sont doublés par Michel Dodane, qui interprète déjà ces personnages dans Les Griffin. Christophe Lemoine, la voix de Cartman, interprète déjà le rôle de Chris dans Les Griffin et reprend donc ce rôle dans cet épisode. Lois et Stewie ont des voix différentes. En version originale, ce sont des imitations.
  • Cartman manque de casser le quatrième mur en disant à Kyle : « Qu'est-ce que tu dirais, Kyle, s'il y avait un dessin animé qui se moquait tout le temps des juifs ? »
  • La scène où Cartman dit qu'il déteste être comparé aux Griffin est en réalité ce que Trey Parker et Matt Stone pensent des Griffin et de la comparaison qu'ils ont subi pendant une certaine période. Dans les commentaires DVD de la saison 10, ils indiquent qu'ils respectent les auteurs de l'émission et ses fans, mais détestent profondément l'émission et l'usage à outrance de blague de mauvais gout (ils utilisent le terme "gag-humor" qui est péjoratif).
  • Le moment où Kyle explose dans son rêve a été censuré par NRJ 12.

Références culturelles[modifier | modifier le code]

  • Le rêve de Kyle rappelle le film Gen d'Hiroshima de Keiji Nakazawa, ou éventuellement Terminator 2 : Le Jugement dernier.
  • Cet épisode traite aussi de la série Les Griffin, qui a souvent été comparée à South Park pour sa vulgarité, en dépit des critiques constantes des auteurs de South Park. Dans cet épisode, les auteurs la décrivent comme une série contenant des blagues absurdes, dénuées d'humour et sans aucun lien avec l'histoire principale.
  • L'homme qui se propose de se porter volontaire à être la dernière personne à enterrer les autres est une référence à "La Petite Maison dans la prairie".
  • La scène qui oppose Eric à Kyle dans une course à tricycle semble faire référence au film Duel (téléfilm) de Steven Spielberg avec la chute depuis le bord d'une falaise du tricycle de Kyle où celui-ci explose à son atterrissage tout comme le camion-essence du conducteur fou dans le film. Pour ne pas réduire la référence à ce film seulement, on peut dire que cette scène montre un cliché du film de course poursuite, Duel (téléfilm) étant l'exemple le plus connu.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]