Carl Benz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Benz (homonymie).

Carl Benz

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Carl Benz en 1896

Naissance 25 novembre 1844
Karlsruhe Allemagne
Décès 4 avril 1929 (à 84 ans)
Ladenburg Allemagne
Nationalité Flag of Germany.svg Allemand
Profession
Industriel (Benz & Cie et Mercedes-Benz)
Distinctions

Carl Benz (Karl Friedrich Michael Benz) (25 novembre 1844 à Mühlburg, quartier de Karlsruhe - 4 avril 1929 à Ladenburg) est un inventeur allemand, pionnier de l'automobile, et fondateur de Benz & Cie qui devint Mercedes-Benz en 1926, après la fusion avec Daimler-Motoren-Gesellschaft.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carl Benz étudie le génie mécanique à l'université de Karlsruhe.

Première société, de matériaux de construction[modifier | modifier le code]

En 1871 il fonde sa première société, de fournitures de matériaux de jardinage, et se marie l'année suivante avec Bertha Ringer avec laquelle il aura cinq enfants.

Fondation de Benz & Compagnie[modifier | modifier le code]

En 1883, il fonde la société Benz & Cie et commence à construire des moteurs industriels à Mannheim.

Développement de sa première automobile Benz[modifier | modifier le code]

Carl Benz

En 1885 Benz développe le Téo (ou « Tricycle Teo ») en installant un monocylindre refroidi par eau, d'un litre de cylindrée et de cinq cent soixante watts, avec allumage électrique, soupape d'admission commandée, boîte de vitesses et différentiel, sur un tricycle dont il fait juste faire le tour du pâté de sa maison. De 1885 à 1887, il crée trois versions du tricycle : le modèle 1, donné en cadeau au musée allemand en 1906, le modèle 2, qui a vraisemblablement été transformé à plusieurs reprises et le modèle 3 avec roues à rayons en bois[1]. Le 29 janvier 1886, il dépose le brevet DRP-37435.

Le 5 août 1888, son épouse Bertha lassée de l'attitude frileuse de son mari qui ne veut pas présenter ses inventions et a largement hypothéqué sa dot, part à son insu au petit matin avec le prototype du Benz Patent Motorwagen (modèle 3) pour parcourir le premier trajet sur longue distance en automobile, soit les 104 kilomètres qui séparent Mannheim de Pforzheim[2]. Cette équipée (nécessité de changer les piles de recharge, difficulté d'approvisionnement de benzine chez les pharmaciens, eau pour refroidir les moteurs, voyage retracé dans la Bertha Benz Memorial Route) avec ses deux fils, à la vitesse remarquable pour l'époque, de 15 km/h incitera Carl à apporter divers perfectionnements au véhicule, en lui adjoignant notamment une vitesse supplémentaire pour gravir plus commodément les côtes[3].

En 1890 il s'associe avec Friedrich von Fischer, qui se charge de l'administration interne, et avec Julius Ganss, responsable des ventes. Carl Benz, lui, se consacre au développement de la partie technique de l'affaire qui progresse sensiblement.

L'année 1893 voit la fabrication de la première voiture Benz à quatre roues, la Benz Victoria (en), suivie, l'année suivante, de la Benz Velo, qui devient le modèle de base des premiers camions et bus en 1895.

En 1896, la première Benz Kontra-Motor apparaît, avec un moteur à deux cylindres horizontaux opposés. Le premier camion Benz est fabriqué la même année. En 1898, des pneus en caoutchouc sont adoptés pour la Benz Confortable. En 1899, la production sera de 572 voitures et Benz devient l'un des plus importants fabricants d'automobiles d'alors. L'année suivante, ce chiffre est dépassé, avec la fabrication de 603 véhicules.

La première voiture de course Benz apparaît en 1899 et sera à l'origine de nombreux succès.

En 1910, Carl Benz acquiert la « Süddeutsche Automobil-Fabrik » de Gaggenau. Le grand promoteur de l'automobile en Allemagne, le Prince Henri de Prusse, n'utilise alors que des « Benz ».

Le 25 novembre 1914, l'Université de Karlsruhe, où il a étudié, lui décerne le titre de Docteur honoris causa.

On peut toujours visiter sa maison à Ladenburg et y voir l'une des premières voitures

Fondation de Mercedes-Benz[modifier | modifier le code]

En 1924, Carl Benz et Paul Daimler (fils et successeur de Gottlieb Daimler et propriétaire de la marque Mercedes cédée par Emil Jellinek-Mercedes) mettent leurs intérêts en commun. Les deux entreprises vont fusionner en 1926 et devenir la firme Mercedes-Benz.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Histoire de Mercedes-Benz
  2. Bertha Benz Memorial Route
  3. Jeroen Booij, La folle équipée de Bertha, in : Mercedes Magazine, juin 2008, p. 58-63

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]