Cardiomyopathie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une cardiomyopathie ou myocardiopathie (littéralement, maladie du muscle cardiaque) correspond à un groupe hétérogène de maladies touchant le myocarde, responsable d'un dysfonctionnement de ce muscle.

Les cardiomyopathies peuvent avoir une origine extrinsèque (secondaire à une pathologie extérieure au muscle cardiaque) ou intrinsèque (par atteinte primitive du muscle cardiaque).

À terme, les sujets atteints risquent insuffisance cardiaque, troubles du rythme et mort subite.

Symptômes[modifier | modifier le code]

Les cardiomyopathies peuvent être asymptomatiques (n'entraînent aucun signe clinique) ; elles peuvent également être responsables d'asthénie, de dyspnée (essoufflement), rarement de douleurs thoraciques, de tachycardie et autres troubles du rythme cardiaque.

Les cardiomyopathies d'origine extrinsèque[modifier | modifier le code]

Dans ce groupe de cardiomyopathies, la pathologie responsable de l'atteinte musculaire cardiaque se situe en dehors du myocarde.

Elle peut être d'origine cardio-vasculaire : La plus connue est la cardiomyopathie d'origine ischémique (cardiopathie ischémique). L'atteinte musculaire cardiaque peut également être liée à une cardiopathie congénitale, une cardiopathie d'origine hypertensive ou d'origine valvulaire, au décours d'une myocardite.

Elle peut être aussi d'origine systémique : il peut s'agir d'une maladie métabolique (par surcharge en fer dont l'hémochromatose, amylose, diabète, hyperthyroïdie), une maladie auto-immune (lupus, sclérodermie, périartérite noueuse).

Elle peut également résulter d'une prise de toxiques (alcool le plus souvent), drogues, chimiothérapie anticancéreuse) ou survenir dans le cadre d'une malnutrition.

Les cardiomyopathies d'origine intrinsèque[modifier | modifier le code]

Une cardiomyopathie intrinsèque est liée à une atteinte directe du muscle cardiaque, aucune cause externe n'est identifiée. Pour pouvoir parler de cardiomyopathie intrinsèque, il faut que soit d'abord exclue (entre autres choses) toute atteinte significative des artères coronaires

Classification[modifier | modifier le code]

Il existe quatre grands groupes de cardiomyopathies :

Prise en charge[modifier | modifier le code]

Le traitement dépend du type de cardiomyopathie. Le but du traitement est de soulager les symptômes. Il inclut un traitement médical et parfois l'implantation d'un stimulateur cardiaque. Certains sujets nécessiteront une transplantation cardiaque.


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]