CamelCase

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Camel.
CamelCase sur un panneau de direction (les mots champions et gate sont mis bout-à-bout et le second commence par une majuscule pour marquer la séparation).

CamelCase (littéralement : « casse de chameau ») est un terme anglais utilisé dans l'informatique et une pratique qui consiste à écrire un ensemble de mots en mettant en majuscule la première lettre des mots liés. Cette façon d'écrire est aussi devenue une mode, le marketing ayant généré de nombreuses marques ou noms de produits de cette forme, comme PlayStation, QuickTime, DaimlerChrysler

Ce terme fait référence aux creux et bosses d'un dos de chameau que représente l'alternance de majuscules et de minuscules dans les mots écrits de cette manière.

Le CamelCase facilite la lisibilité.

En informatique, le CamelCase fait par défaut référence au lowerCamelCase où la première lettre est en minuscule[1]. Le PascalCase fait lui référence à la version commençant par une majuscule.

Origine[modifier | modifier le code]

L'utilisation du CamelCase semble avoir été pratiquée en premier par les Écossais pour écrire leurs noms de famille, par exemple McDonald's, McLaren, etc. Au XXe siècle, il a été utilisé par des marques ou entreprises, par exemple CinémaScope dans les années 1950.

Utilisations[modifier | modifier le code]

CamelCase

Son développement date des années 1970 et 1980 lorsqu'il fut adopté comme une convention de nommage dans de nombreux langages de programmation informatique, puisque le caractère espace est interdit dans les appellations.

Par la suite, cette convention typographique a été utilisée par les premiers moteurs de wiki pour faciliter la création automatique de liens internes par leurs utilisateurs : un mot en CamelCase est relativement facile à reconnaître par le logiciel, qui peut le remplacer automatiquement par un lien vers la page portant le même nom que le terme rencontré. Un tel mot est alors aussi appelé Tag (c’est-à-dire une balise sémantique ou syntaxique), ou Camel Case Link. D'autres wikis ont des règles syntaxiques distinctes pour la création de liens[2] et n'utilisent pas le CamelCase.

Variations et synonymes[modifier | modifier le code]

La casse de la première lettre d'un terme CamelCase, peut changer selon les types d'écritures : en UpperCamelCase, la première lettre est en majuscule, en lowerCamelCase, elle est en minuscule. Ces deux types peuvent être différenciés aussi, par la première lettre du mot CamelCase (et de tous ses synonymes) : camelCase (parfois appelé dromedaryCase selon la même analogie) est l'équivalent de lowerCamelCase, et CamelCase est l'équivalent de UpperCamelCase (aussi connu sous le nom de PascalCase). Il existe également le WeryCase où tous les mots de l'expression sont en minuscule.

Ce terme d'origine anglaise a beaucoup de synonymes, moins utilisés que CamelCase :

  • CamelBak
  • BiCapitalization
  • InterCaps
  • MixedCase
  • BumpyCaps
  • CamelHumpedWord
  • NerdCaps
  • WordMixing, etc.

En français, plusieurs mots ont aussi été créés pour désigner cette notation :

  • MotWiki
  • (ou MotsWiki, WikiMot, etc.),
  • ou, par jeu de mot, ChatMot

La langue anglaise est plus propice à l'emploi de CamelCase que la française, où l'adjonction de particules (de, à, ...) rend ces mots plus longs.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://msdn.microsoft.com/fr-fr/library/x2dbyw72(v=vs.71).aspx.
  2. par exemple, MediaWiki emploie les doubles crochets : [[autre article]] et non AutreArticle.

Annexe[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]