Police matricielle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une police matricielle ou police bitmap est une police de caractères dont les caractères sont décrits par des matrices binaires. Une telle matrice peut être assimilée à un tableau de points noirs ou blancs, et permet de former l'œil d'un caractère. Les matrices sont habituellement stockées en mémoire d'un ordinateur sous forme de rangées de pixels. Les polices matricielles exigent autant de fichiers de description que de corps, de genre, de graisse et de plus occupent beaucoup de place mémoire.

Changement d'échelle[modifier | modifier le code]

Les polices matricielles se visualisent mieux lorsque la taille d'origine d'un caractère correspond à la taille que celui-ci doit avoir à l'affichage. Beaucoup de traitements de texte affichent les caractères point par point par le principe du plus proche voisin, ce qui a pour effet de faire apparaître des bords crénelés. Ainsi une diagonale de la lettre A peut s'afficher en escalier. Un bon système appliquera un anticrènelage sur les polices matricielles dont la taille n'est pas adaptée à la taille demandée par l'application. Cela fonctionne bien pour rendre la police plus petite, mais pas aussi bien pour augmenter sa taille, car ce procédé tend à brouiller les bords. Certains programmes suivent point par point le contour des caractères d'une police matricielle à haute résolution pour créer une suite d'arcs et de traits, qu'un concepteur de police emploie pour créer une police vectorielle utilisée dans des systèmes tels que le PostScript ou le TrueType. Les polices vectorielles s'adaptent facilement à n'importe quelle échelle, sans formation de bords crénelés ou flous.