Clan MacLeod

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir MacLeod.

Le clan MacLeod est un clan écossais des Highlands et plus particulièrement rattaché à l'île de Skye. Il existe deux principales branches du clan :

  • les MacLeod de Harris et de Dunvegan, dont le chef est Macleod de Macleod, en gaélique écossais les Siol Tormoid (« semences de Tormod »);
  • les MacLeod de Lewis, dont le chef est MacLeod de Lewes, en gaélique écossais les Siol Torcaill (« semences de Torcall »). Les deux branches se disent descendantes de Leod, qui vécut au XIIIe siècle.

Origines[modifier | modifier le code]

Description romantique d'un McLeod par R. R. McIan en 1845.

Le patronyme MacLeod veut dire « fils de Leod ». Le nom Leod est une anglicisation du nom écossais Leòd qui pourrait dériver du nom vieux norrois Ljótr qui signifie "laid" [1]. Clann voulant dire famille, le clan MacLeod est « la famille du fils de Leod ».

Le Clan MacLeod de Lewis affirme descendre de Leod qui, selon la tradition MacLeod, était le plus jeune fils d'Olaf II, roi de Mann (v. 1229-1237). Le fondateur éponyme Leod laissa deux fils Tormod fondateur de Siol Tormoid, les MacLeod de MacLeod et Harris, et Torquil fondateur du Siol Torcaill les MacLeod de Lewis[1].

Toutefois, des articles publiés dans la revue du clan MacLeod suggèrent une autre généalogie pour Leod, dans laquelle il ne serait plus le fils d'Olaf, mais un cousin troisième (ou moins) de Magnus, le dernier roi de Mann. Cette généalogie alterne due à Christina MacLeod, descendante en ligne directe de Leod, donne à penser que la relation des MacLeod avec les rois de Mann s'est faite par une lignée féminine, celle de Helga à la belle chevelure.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Siol Tormoid soutien de Robert Bruce pendant la première des guerres d'indépendance de l'Écosse Malcolm fils de Tormod reçoit en 1343 une chartre de David II d'Écosse qui lui concède les terres de Gleneg. John MacLeod de MacLeod dit « Fierce Ian », combat en 1411 au côté du Seigneur des Îles lors de la Bataille de Harlaw. Le 8e chef du Clan Alasdair Crottach MacLeod de Dunvegan (mort en 1547), fondateur de Fairry Tower à Dunvegan repose dans un superbe tombeau dans l'église de Saint-Clément à Rodil.

Un autre chef Sir Rory Mor MacLeod 15e chef du Clan est fait en 1613 chevalier à Londres par Jacques VI d'Écosse. les MacLeod partisans des rois Charles Ier et Charles II d'Angleterre sont presque complètement anéantis en 1651 lors de la bataille de Worcester. Il ne jouèrent qu'un petit rôle lors du soulèvement jacobite de 1715 et bien que des membres du clan aient encore participé à celui de 1745 le chef du clan s'en est tenu écarté.

Septs du clan[modifier | modifier le code]

Les Septs sont des clans ou des familles placés sous la protection d'un clan ou d'une famille plus puissante. Les clans écossais sont en grande partie des rassemblements de différentes familles qui ont fait allégeance à un chef commun. Les noms suivants, selon les sociétés associées au clan MacLeod, sont attribués comme septs au Clan MacLeod (de Dunvegan et Harris). Il existe également un certain nombre d'autres septs attribués au Clan Macleod de Lewes[2].

Noms Notes
Beaton, Betha, Bethune, Beton[2]. Il existe aussi un clan Bethune indépendant.
Harald, Haraldson, Harold, Harrold, Herrald, MacHarold, MacRalte, MacRaild[2].
Andie, MacAndie, MacHandie, MacKande, MacKandy, Makcandy[2].
MacCaig, MacCoig, MacCowig, MacCrivag, MacCuaig, MacKaig, MacQuigg[2].
MacAlear, MacClewer, MacClure, MacLeur, MacLewer, MacLur, MacLure[2].
Cremmon, Crimmon, Griman, Grimman, Grimmond, MacCrimmon, MacCrummen, MacGrimman, MacGrymmen, MacRimmon[2]. Voir MacCrimmon.
MacKilliam, MacKullie, MacWilliam, MacWilliams, MacWillie, MacWylie, McCullie, Williamson[2]. Aussi attribué au Clan Gunn[3].
Norman, Normand, Norval, Norwell, Tormud[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Fiztroy MacLean Higlanders. Histoire des clans d'Écosse éditions Gallimard Paris 1995 (ISBN 2724260910) p. 261.
  2. a, b, c, d, e, f, g, h et i (en) « MacLeod Septs », www.clanmacleod.org (consulté en 18 août 2009)
  3. (en) « Septs of Clan Gunn », www.clangunn.us (consulté le 22 mars 2009)