Cadratin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le cadratin, en typographie, est une unité de mesure de longueur des espaces. Sa traduction anglaise em (de la lettre M) est utilisée comme symbole de l'unité.

Cadratin vient du latin cadratus, qui signifie « carré ».

  • Le cadratin, de forme cubique, est un signe distinctif de l'alinéa qui commence.
  • Le demi-cadratin est employé surtout dans les alignements de chiffres ou pour espacer les points de conduite.
  • Les cadrats, multiples du cadratin, servent à terminer les lignes de texte incomplètes ou à isoler dans le corps des lignes certains signes et les mots disposés en titre.

Mesures[modifier | modifier le code]

Un cadratin est égal à la force de corps (voir l'article Cadratin d'Orthotypographie, de Jean-Pierre Lacroux).

Exemple : dans un texte tapé en corps 11, un cadratin mesurera 11 points.

On lit parfois que le cadratin a dans la ligne le même encombrement que le M. C’est inexact. La formule « un cadratin égale la chasse de deux chiffres 0 », souvent proposée dans les manuels de P.A.O., est correcte.

Équivalences et sous-multiples[modifier | modifier le code]

Avant l'ère de l'informatique, on utilisait également des sous-multiples faibles du cadratin :

  • Le cadratin ( ) ou em ( ) ou ( )
  • Le demi-cadratin ( ) ou en* ( ) ou ( )
    • Le tiret demi-cadratin ou plus simplement tiret (–) est souvent utilisé pour les soustractions (–)
  • Le quart de cadratin (pour précéder les points d'interrogation, d'exclamation, point-virguleetc.)

Aujourd'hui, l'informatique utilise un sous-multiple fort :

  • Le centième de cadratin

Équivalences[modifier | modifier le code]

  • L'espace-mot : entre ⅓ et ¼ du cadratin traditionnel, dans le corps utilisé.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :