Cæruléum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cæruléum

Composante
RVB (r, v, b) (0, 123, 167)
Triplet hexa. 007BA7
CMJN (c, m, j, n) (100 %, 26 %, 0 %, 35 %)
TSL (t, s, l) (196°, 100 %, 65 %)
stannate de cobalt
Identification
Synonymes C.I. Pigment Blue 35
No CAS 1345-19-3
No EINECS 215-719-7
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute CoO3SnSnO3Co
Masse molaire[1] 225,641 ± 0,008 g/mol
Co 26,12 %, O 21,27 %, Sn 52,61 %,
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Cæruléum est un bleu azur tirant sur le bleu ciel.

Il est connu aussi sous les noms de bleu céruléen ou de bleu céleste.

Composition[modifier | modifier le code]

Pigment Bleu Céruléum PB35

Le bleu de céruléum (PB35) est le stannate de cobalt (SnO3Co), découvert en 1805 par le scientifique allemand Andreas Höpfner mais commercialisé en peinture à partir de 1860 seulement par George Rowney (Royaume-Uni) qui lui donna le nom de cœruleum, habituellement orthographié aujourd’hui céruléum.

Dans les nuanciers de couleurs à peindre, le pigment PB35 est de plus en plus remplacé par le PB36 (oxyde de chrome et cobalt), moins cher et plus turquoise.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Il s’agit d’un bleu très opaque et très couvrant.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.