Bobby Layne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bobby Layne

Nom complet Robert Lawrence Layne
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de naissance 19 décembre 1926
Lieu de naissance Santa Anna (Texas)
Numéro 22
Position Quarterback/Placekicker
Date de décès 1er décembre 1986 (à 59 ans)
Lieu de décès Lubbock (Texas)
Carrière universitaire ou amateur
1944-1947 Longhorns du Texas
Carrière professionnelle
Choix draft NFL 3e au total en 1948 par les
Bears de Chicago
1948
1949
1950-1958
1958-1962
Bears de Chicago
Bulldogs de New York
Lions de Détroit
Steelers de Pittsburgh
Pro Bowl 1951, 1952, 1953, 1956 et 1959
All-Pro 1952 et 1956
Carrière pro. 1948 – 1962

College Football Hall of Fame 1968

Pro Football Hall of Fame 1967

(en) Statistiques sur NFL.com

Robert Lawrence « Bobby » Layne (né le 19 décembre 1926 à Santa Anna et mort le 1er décembre 1986 à Lubbock) est un joueur américain de football américain.

Carrière[modifier | modifier le code]

Des excellents débuts à l'université[modifier | modifier le code]

Layne voit le jour à Santa Anna et use les bancs de la Highland Park High School de Dallas. Lors de ces années, il joue avec Doak Walker.

Il entre à l'université du Texas en 1944 et s'illustre avec les Longhorns, étant sélectionné dans les first-team de la conférence sud-ouest lors de ces quatre années. Lors du Cotton Bowl de 1946, son université bat celle du Missouri sur un score de 40-27 ; dans ce match, il fait une de ses meilleures prestations avec quatre passes pour touchdown, quatre points sur des coups de pied et deux autres points supplémentaires. Cela le fait entrer au Hall of Fame du Cotton Bowl. En 1946, il termine 8e du Trophée Heisman.

Son dossier sur ces quatre années montre 3145 yards à la passe et 210 passes réussies sur 400 tentées. À noter que lors de ces années universitaire, il s'illustre aussi dans le baseball comme lanceur.

Professionnel[modifier | modifier le code]

Arrivée à la NFL[modifier | modifier le code]

Avant le début de la saison 1948, il est sélectionné d'abord dans le draft de la NFL lors du premier tour par les Bears de Chicago mais aussi lors du draft AAFC par les Colts de Baltimore. Les Colts lui font une proposition de 77 000 $ mais George Halas lui propose de signer avec les Bears en lui promettant une montée vers la célébrité.

Des débuts dans la douleur[modifier | modifier le code]

Il fait partie de l'équipe professionnelle lors de la saison 1948 en étant le troisième quarterback des Bears derrière Sid Luckman et Johnny Lujack. Layne se sent trahi par cette saison vierge passée chez les Bears et ne veut plus jouer avec les Bears. Il fait un essai avec les Packers de Green Bay lors de l'intersaison. Halas, pour éviter de céder le jeune quarterback à l'AAFC, décide de le transférer chez les Bulldogs de New York. La saison se passe mal, les Bulldogs perdent la quasi-totalité de leurs matchs (onze sur douze) mais Layne se montre très bon lors de cette saison mais les Bulldogs l'échange aux Lions de Détroit contre Bob Mann.

Layne et les Lions s'envolent[modifier | modifier le code]

En 1950, Layne retrouve son ami de lycée Doak Walker. En 1952, il conduit la franchise de Detroit à la victoire du championnat NFL en 1952. Il réédite cette victoire en 1953 mais ne réussit pas le triplé en 1954, perdant en finale contre les Browns de Cleveland.

En 1957, Bobby se casse la jambe à trois endroits différents et doit laisser ses coéquipiers finir le championnat. Il est remplacé par Tobin Rote qui ne se montre pas ridicule, allant chercher le championnat NFL.

Fin de carrière chez les Steelers[modifier | modifier le code]

Layne intègre l'équipe des Steelers de Pittsburgh en 1958 mais il ne remporte plus aucune distinctions à part une dernière sélection pour le Pro Bowl de 1959. Il met un terme à sa carrière après la saison 1962.

La malédiction de Bobby Layne[modifier | modifier le code]

Lors de son transfert chez les Steelers en 1958, Layne déclare que les Lions ne gagneraient plus un championnat avant 50 ans. Cela se confirme après la saison 2008 où les Lions de Détroit perdent tous leur matchs de saison régulière (0-16) et ne remportent aucun championnat depuis celui de 1957.

Corey Smith qui joua pour les Lions de 2006 à 2008, meurt dans le golfe du Mexique alors que Jeff Komlo, ancien quarterback des Lions, perd la vie dans un accident de voiture en Grèce.

Lors du Draft de 2009, Detroit choisit Matthew Stafford comme premier choix, qui a étudié dans le même lycée que Layne et même vécu dans le même pâté de maisons.