Bears de Chicago

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bears de Chicago

Casque de l'équipe Logo de l'équipe
Fondé en 1919
Couleurs Bleu, orange et blanc
Stade Soldier Field
Ville drapeau chicago Chicago,
Drapeau de l'Illinois Illinois,
Drapeau des États-Unis États-Unis
Ligue National Football League
Conférence National Football Conference
Division Nord

Super Bowl de la NFL 1921 - 1932 - 1933 - 1940 - 1941 - 1943 - 1946 et 1963 - Super Bowl XX


alt=Description de l'image Searsview.JPG.

Les Bears de Chicago (Chicago Bears en anglais) sont une franchise de la National Football League (NFL) basée à Chicago dans l'Illinois. Les Bears sont membres de la Division Nord de la Conférence Nationale.

Depuis leur création, les Bears n'ont remporté qu'un Super Bowl en janvier 1986 contre les New England Patriots et en ont perdu un en février 2007 contre les Indianapolis Colts. Avant la mise en place du Super Bowl, les Bears furent champions de la NFL en 1921 (Chicago Staleys), 1932, 1933, 1940, 1941, 1943, 1946 et 1963. Leurs neuf titres ne sont surpassés que par les 13 des Green Bay Packers. Par contre les Bears détiennent le record NFL de joueurs inscrits au Hall of Fame du football américain avec 26 membres.

La franchise fut fondée en 1919 à Decatur, Illinois avant de s'installer à Chicago en 1920. Les Bears reçoivent leurs visiteurs au Soldier Field depuis 1971, date à laquelle ils quittèrent le Wrigley Field qui les accueillait depuis leur arrivée à Chicago. Le Soldier Field est situé au bord du Lac Michigan. Une modernisation récente l'a rapproché des autres enceintes plus récentes des franchises NFL.

Les Bears ont pour grands rivaux les Packers de Green Bay. Cette rivalité s'est forgée au long des 170 rencontres entre les 2 franchises.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Super Bowl (1) : 1985 (XX)
  • Champion de Conférence (4) : NFL Western : 1956, 1963 ; NFC : 1985, 2006
  • Champion de division (17) : NFL Western : 1933, 1934, 1937, 1940, 1941, 1942, 1943, 1946 ;

NFC Central : 1984, 1985, 1986, 1987, 1988, 1990, 2001 ; NFC North : 2005, 2006, 2010

Histoire[modifier | modifier le code]

1920-1970[modifier | modifier le code]

Originellement nommés les Decatur Staleys, le club fut créé par la A.E Staley Company de Decatur en 1919. Ce cas de figure est classique chez les franchises NFL très anciennes. Les Packers rivaux doivent leur nom à une société d'emballage. En 1920, la compagnie engagea George Halas et Edward « Dutch » Sternaman pour diriger sportivement l'équipe, avant de leur laisser les pleins pouvoir dès l'année suivante. Dans les documents officiels de la franchise et de la NFL, Halas est considéré comme le fondateur car il a dirigé le club lors de la création de la NFL en 1920. Les Bears sont avec les Cardinals de Arizona (qui étaient localisés à Chicago avant leur déménagement en 1959), les seuls franchises fondatrices encore en activité. L'équipe déménagea en 1921 à Chicago sous le nom des Chicago Staleys. Halas et Sternaman rachetèrent dans la foulée à la Staley Company les droits de l'équipe pour 100 US$.

Les premières années de la NFL furent celles de la suprématie des Bears, avec 4 victoires sur les 6. Les Bears ne cédèrent que deux titres à leurs rivaux. Pendant cette durée, les Bears perdirent deux fois contre les Clanton Bulldogs (vainqueurs des 2 titres cédés), et équilibrèrent contre les Cardinals alors voisins (4 victoires chacun et 2 nuls). Par contre, aucune autre franchise ne put les battre plus d'une fois en six ans. Le nombre de 34 matches sans concéder un seul point aux adversaires est celui qui illustre le mieux cette domination.

La rivalité avec les Packers de Green Bay date de cette époque. Cette rivalité est une des plus anciennes et des plus antagonistes du sport professionnel américain. En 1921, Halas parvient par de basses manœuvres à faire exclure les Packers de la ligue pour les empêcher d’engager un joueur. Celui-ci engagé par les Bears, Halas fit gracieusement réintégrer ces rivaux.

Le succès des Bears sous Halas fut immédiat. Le gain du championnat dès 1921 fut suivi d'une décennie très compétitive. En 1924, les Bears s'autoproclamèrent « Champions du monde » sur la photo commémorative après la victoire finale contre les Cleveland Bulldogs le 7 décembre. Mais les règlements de la ligue ne prenaient alors en compte que les matches ayant eu lieu avant le 30 novembre. Les Bears furent donc classés deuxièmes derrière Cleveland. Leur seule saison avec un bilan négatif fut 1929.

La ligue dut prendre des dispositions pour limiter l'omnipotence des Bears dans les années 1920. Par exemple, la règle interdisant d’engager un joueur universitaire avant que sa promotion ne soit diplômée de l'université est la conséquence de l’engagement par les Bears du joueur vedette de l'Université de l'Illinois Red Grange le jour même de son dernier match de collège.

Après des pertes financières lors de la victoire de 1932, « Dutch » Sternaman l'associé de Halas quitta l'organisation. Halas se retrouva avec les pleins pouvoirs qu'il garda jusqu'à sa mort en 1983. À sa mémoire, le maillot des Chicago Bears arbore sur la manche gauche ses initiales : GSH (George Stanley Halas).

Rivalité[modifier | modifier le code]

Meilleurs joueurs en activité[modifier | modifier le code]

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

  Effectif des Bears de Chicago  v · d · m 
Quarterbacks
  • 6 Jay Cutler
  • 2 Jordan Palmer
  • 12 David Fales
  • 4 Jerrod Johnson

Running backs

  • 25 Ka'Deem Carey
  • 35 Willie Carter
  • 38 Shaun Draughn
  • 43 Tony Fiammetta FB
  • 32 Michael Ford
  • 22 Matt Forté
  • 36 Jordan Lynch

Wide receivers

  • 11 Josh Bellamy
  • 87 Domenik Hixon
  • 17 Alshon Jeffery
  • 15 Brandon Marshall
  • 19 Josh Morgan
  • 81 Terrence Toliver
  • 14 Eric Weems
  • 82 Chris Williams
  • 10 Marquess Wilson

Tight ends

  • 83 Martellus Bennett
  • 86 Zach Miller
  • 85 Matthew Mulligan
  • 84 Fendi Onobun
  • 88 Dante Rosario
Offensive linemen
  • 60 Taylor Boggs C/G
  • -- Cody Booth T/TE
  • 62 Eben Britton T/G
  • 78 James Brown G/T
  • 74 Jermon Bushrod T
  • 64 Brian de la Puente C
  • -- James Dunbard G
  • 70 Rogers Gaines T
  • 63 Roberto Garza C/G
  • -- Ryan Groy G
  • 72 Charles Leno, Jr. T/G
  • 79 Joe Long T
  • 75 Kyle Long G
  • 67 Jordan Mills T
  • 68 Matt Slauson G

Defensive linemen

  • 69 Jared Allen DE
  • 91 David Bass DE
  • 98 Nate Collins DT
  • -- Brandon Dunn DT
  • 95 Ego Ferguson DT
  • 99 Lamarr Houston DE
  • 71 Israel Idonije DE
  • 73 Austen Lane DE
  • 92 Stephen Paea NT
  • -- Lee Pegues DT
  • 90 Jeremiah Ratliff DT
  • 72 Tracy Robertson DT
  • 76 Trevor Scott DE
  • 93 Will Sutton DT
  • 94 Cornelius Washington DE
  • -- Anthony Wells. DT
  • 97 Willie Young DE
Linebackers
  • 57 Jon Bostic MLB/OLB
  • 55 Lance Briggs OLB
  • 53 Jerry Franklin OLB
  • 52 Khaseem Greene OLB
  • 96 Christian Jones OLB
  • -- Devekeyan Lattimore OLB/MLB
  • -- Tana Patrick OLB
  • 59 Jordan Senn OLB
  • 58 D. J. Williams MLB
  • 50 Shea McClellin OLB
  • 49 Lawrence Wilson MLB/OLB

Defensive backs

  • 36 Sean Cattouse S
  • 47 Chris Conte FS
  • 31 Isaiah Frey CB
  • 23 Kyle Fuller CB
  • 24 Kelvin Hayden CB
  • 30 Demontre Hurst CB
  • 37 M. D. Jennings S
  • 26 Tim Jennings CB
  • 39 Derrick Martin CB
  • 29 Danny McCray S
  • 27 Sherrick McManis CB
  • 21 Ryan Mundy S
  • 44 Derricus Purdy CB
  • 20 Craig Steltz S
  • 33 Charles Tillman CB
  • 25 C. J. Wilson CB
  • 45 Brock Vereen FS

Special teams

  • 13 Drew Butler P
  • 9 Robbie Gould K
  • 48 Brandon Hartson LS
  • 46 Chad Rempel LS
  • 1 Tress Way P
  • 16 Pat O'Donnell P

Grands joueurs du passé[modifier | modifier le code]

 

Les entraîneurs[modifier | modifier le code]

Historique des Saisons (à partir de 1966)[modifier | modifier le code]

Saison Vic. Déf. Nuls classement en play-offs
1966 5 7 2 5e Western Conference --
1967 7 6 1 2e WC Central Division --
1968 7 7 0 2e WC Central Division --
1969 1 13 0 4e WC Central Division --
1970 6 8 0 4e NFC Central --
1971 6 8 0 3e NFC Central --
1972 4 9 1 4e NFC Central --
1973 3 11 0 4e NFC Central --
1974 4 10 0 4e NFC Central --
1975 4 10 0 3e NFC Central --
1976 7 7 0 2e NFC Central --
1977 9 5 0 2e NFC Central Défaite en play-offs (Division) Dallas Cowboys 37-7
1978 7 9 0 4e NFC Central --
1979 10 6 0 2e NFC Central Défaite en play-offs (Wild-Card) (Philadelphia Eagles) 27-17
1980 7 9 0 3e NFC Central --
1981 6 10 0 5e NFC Central --
1982 3 6 0 12e Conférence NFC --
1983 8 8 0 3e NFC Central --
1984 10 6 0 1er NFC Central Défaite en Finale de Conférence NFC (San Francisco 49ers) 23-0
1985 15 1 0 1er NFC Central Victoire au Super Bowl XX (New England Patriots) 46-10
1986 14 2 0 1er NFC Central Défaite en play-offs (Division) (Washington Redskins) 27-13
1987 11 4 0 1er NFC Central Défaite en play-offs (Division) (Washington Redskins) 21-17
1988 12 4 0 1er NFC Central Défaite en Finale de Conférence NFC (San Francisco 49ers) 28-3
1989 6 10 0 4e NFC Central --
1990 11 5 0 1er NFC Central Défaite en play-offs (Division) (New York Giants) 31-3
1991 11 5 0 2e NFC Central Défaite en play-offs (Wild-Cards) Dallas Cowboys) 17-13
1992 5 11 0 4e NFC Central --
1993 7 9 0 4e NFC Central --
1994 9 7 0 4e NFC Central Défaite en play-offs (Division) (San Francisco 49ers) 44-15
1995 9 7 0 3e NFC Central --
1996 7 9 0 3e NFC Central --
1997 4 12 0 5e NFC Central --
1998 4 12 0 5e NFC Central --
1999 6 10 0 5e NFC Central --
2000 5 11 0 5e NFC Central --
2001 13 3 0 1er NFC Central Défaite en play-offs (Division) (Philadelphia Eagles) 33-19
2002 4 12 0 3e NFC North --
2003 7 9 0 3e NFC North --
2004 5 11 0 4e NFC North --
2005 11 5 0 1er NFC North Défaite en play-offs (Division) (Carolina Panthers) 29-21
2006 13 3 0 1er NFC North Défaite au Super Bowl XLI (Indianapolis Colts) 29-17
2007 7 9 0 4e NFC North --
2008 9 7 0 2e NFC North --
2009 7 9 0 3e NFC North --
2010 11 5 0 1er NFC North Défaite en Finale de Conférence NFC (Green Bay Packers) 21-14
2011 8 8 0 3e NFC North --
2012 10 6 0 3e NFC North --
2013 8 8 0 2e NFC North --

Liens externes[modifier | modifier le code]